Covid-19 : pourquoi tous les masques ne se valent pas ?

9
9077
Covid-19 : pourquoi tous les masques ne se valent pas ?

Lundi 18 janvier, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a émis de nouvelles recommandations sur les types de masque efficaces contre le variant anglais du coronavirus. Quatre types de masques existent : les artisanaux en tissu, ceux en tissu industriel, les masques chirurgicaux et ceux FFP. Ces masques affichent des taux d’efficacité de filtration bactérienne allant de 70 à 98 %.

Fini les masques en tissu fait-main

Hier matin, Olivier Véran a confirmé la recommandation du HSCP : il est déconseillé de porter des masques en tissu artisanaux. Le ministre de Santé a précisé que «le masque fabriqué chez soi n’offre pas toutes les garanties nécessaires» face au variant anglais plus contagieux».

De même, tous les masques en tissu de catégorie UNS 2 (Usage Non Sanitaire) sont déconseillés. Leur efficacité dans leur filtration des particules est de 70% pour la souche originale de la Covid-19. Un taux qui pourrait chuter face au variant britannique.

En revanche, les masques en tissu de catégorie UNS 1 sont toujours recommandés y compris pour les personnes en contact avec le public. «Les masques en tissu de catégorie 1, fournis par les industriels, validés par la direction générale des armées en termes de performance, sont aussi efficaces que les masques chirurgicaux», a confirmé le Pr Didier Lepelletier, coprésident du groupe de travail Covid-19 du HCSP.

Masque chirurgical : trois catégories

Le masque chirurgical, est considéré comme un dispositif médical contrairement aux masques en tissu. Il est  constitué de deux couches non-tissées et d’une couche filtrante. Trois catégories de masques chirurgicaux existent :

  • type I, efficacité de filtration bactérienne supérieure à 95%.
  • type II,  efficacité de 98%.
  •  type IIR, efficacité de 98 % et résistant aux éclaboussures.

Le masque FFP, réservé aux soignants

Le masque FFP est le masque anti-Covid le plus filtrant. Il est spécialement conçu pour protéger celui qui le porte contre l’inhalation à la fois de gouttelettes et de particules en suspension dans l’air. Sa durée de protection est estimée entre 3 et 8 heures. Le masque FFP est, en France, réservé aux soignants.

En savoir plus :

Article précédentCovid-19: Le variant brésilien inquiète les scientifiques
Article suivantNaissance, décès et espérance de vie : quelle est la démographie en France ?

9 Commentaires

  1. Le masque FFP perd ses vertus de protection au bout de 3 à 8 h.
    Je veux bien, pour l’utilisation très exigeante pour laquelle il est conçu.
    Mais au delà de ce temps, ne reste-t-il pas supérieur, et de loin, à toutes les autres catégories
    chirurgicales et en tissus ?
    Et pendant combien de temps ?

  2. Le masque FFP perd ses vertus de protection au bout de 3 à 8 h.
    Je veux bien, pour l’utilisation très exigeante pour laquelle il est conçu.
    Mais au delà de ce temps, ne reste-t-il pas supérieur, et de loin, à toutes les autres catégories
    chirurgicales et en tissus ?
    Et pendant combien de temps ?

  3. Au début de l’épidémie tous les masques étaient le bien venus car ils étaient incapables de fournir, mais maintenant ils en ont en stock, et il faut les vendre
    Donc les tissus ne sont plus valables Encore une arnaque

  4. nous avons un gouvernement qui a un rapport malsain avec l’argent il y a un an le masque ne sert a rien en suivant il faudrait mettre un masque mais il n’y en a pas faites vous des masques en tissu maintenant si vous n’avez pas de masques industriels nous allons passer pour des assassins il y a peu de temps vous mourriez a l’hôpital vous mourriez de la covid aujourd’hui vous vous faites vacciner vous mourrez le vaccin n’y est pour rien vous étiez en fin de vie mais pas avant pourquoi vacciner des gens que l’on sait que l’issu fatal est derrière la porte servirait-on de cobaye

    • Hélas Non ! En plus il parle de masque antibactérien je crois que les bactéries ne sont pas des virus il se fiche vraiment de nous autour de moi plusieurs personnes sont positifs au Covid avec simplement les symptômes de la grippe même pas la grippe un peu de fatigue un peu de mal de tête on reste au chaud et c’est fini qu’est-ce que c’est que ces informations le monde entier est malade de la grippe

  5. Au début de l’épidémie, j’ai entendu les mêmes personnes affirmées que le masque était inutile !!!
    Puis après, les mêmes ont incités les gens à en fabriquer !!!
    Et aujourd’hui, ils ne sont pas efficaces !!!
    Quand on gouverne de cette façon là, il ne faut pas s’étonner que beaucoup ne savent plus où ils en sont !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici