Covid-19 : que font les autres pays ?

2
8826
Covid-19 : que font les autres pays ?

Les Allemands prolongent le confinement, les Anglais se reconfinent et administrent le vaccin AstraZeneca , les Italiens maintiennent les lycées fermés jusqu’à la fin du mois de janvier. Quant aux Néerlandais, leur stratégie est à contre-courant. Un peu comme la France…

Les Anglais se reconfinent

Boris Johnson, premier ministre britannique, a reconfiné l’Angleterre jusqu’à la mi-février. Boris Johnson a appelé les citoyens à suivre les règles immédiatement. Le confinement est entré en vigueur dès mercredi 7 janvier. En effet, avec plus de 75.000 morts, le Royaume-Uni est l’un des pays d’Europe les plus endeuillés par la Covid-19. POur endiguer l’épidémie, le pays compte aussi sur le vaccin AstraZeneca. Ainsi, c’est le seul actuellement en Europe à administrer le vaccin du laboratoire britannique AstraZeneca et de l’Université d’Oxford

Italie : interdiction de circuler entre les régions

A partir de jeudi  7 janvier, les Italiens repassent au système à trois niveaux d’alerte selon la région. Les déplacements entre les 20 régions sont limités uniquement pour le travail, la santé ou les urgences.

Certains lycéens gagnent quelques jours de vacances en plus, la rentrée étant décalée à lundi prochain pour des raisons sanitaires. Dans d’autres régions où la situation est plus critique, les élèves ne rentrent que le 1er février. C’est le cas des lycéens du nord de la Vénitie par exemple (Venise). De plus, l’Italie, depuis le début de la pandémie, compte 76 000 décès.

Nouvelle flambée épidémique en Espagne

L’Espagne fait face à une vague épidémique. La semaine dernière, le nombre de cas a augmenté de 32 %. Une augmentation de 100 % dans certains régions comme celle de la Castille-et-Léon, rapporte le site Euronews. Ainsi, partir de jeudi, la Catalogne se reconfine. La vaccination, elle, se poursuit. 83 000 personnes ont déjà été vaccinées dans l’ensemble du pays au 4 janvier.

Les Pays-Bas commencent seulement la vaccination

Les Pays-Bas ont décidé d’avancer de deux jours le début de leur campagne de vaccination. En effet, ils administrent aujourd’hui les premiers vaccins. C’est le dernier pays de l’UE à se lancer dans la vaccination. Cette lenteur fait l’objet de critiques.

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici