Covid-19 : recenser les malades du Covid long

8
958
Covid-19 : recenser les malades

Plusieurs mois après l’infection, certains malades développent une forme chronique de la Covid-19. Ils sont appelés les “Covid long”, ou “long Covid . Une association a lancé un questionnaire en ligne pour les recenser, les accompagner dans leurs soins et mieux connaître leur pathologie.

Qui est cette association ?

L’association touspartenairescovid s’est donnée comme objectif de recenser tous les Français “Covid-long”dont les symptômes de la maladie sont dits persistants car ils se poursuivent sur plusieurs mois.  Cette association se présente comme « d’un genre nouveau, qui regroupe des patients, leur famille, des médecins, des chercheurs, des membres de la société civile ».  Leur but est de mieux informer, prévenir, relayer et promouvoir des projets de recherche sur les symptômes persistants de la Covid-19.

Un questionnaire accessible à tous

L’association invite tous les Français qui ont été contaminés par la Covid-19 à les aider à mieux comprendre les effets du virus sur leur santé physique comme psychologiques.

Un premier questionnaire pour les personnes ayant été infectées par le coronavirus est accessible en ligne, de manière anonyme. Il vise  à recenser les données démographiques et les caractéristiques de l’épisode COVID initial des participants.

Selon les résultats obtenus, l’internaute est invité à remplir deux autres questionnaires. Le premier est hebdomadaire et porte sur les symptômes physiques. Le second, mensuel, s’attache aux conséquences psychologiques vécues par le patient.

L’association précise que les résultats de cette recherche participative seront présentés sur une plateforme publique « consultable par tous, afin que les participants et la société dans son ensemble puissent avoir connaissance des résultats ainsi obtenus. »

8 Commentaires

  1. J ai attrapé il y a quelques années un méchant coronavirus ( d après mon médecin); depuis toux persistante dont on ne connait pas l origine!
    Suis je a risque en ce qui concerne le covid 19 ? pourrais je developper des symptômes graves ou à l inverse pourrais-je éviter la maladie (quelle immunité?)
    Merci pour une réponse…

  2. grande fatigue redondante….main gauche qui se met à chauffer et piquer !!!
    tous les deux mois les memes symptomes reviennent par moment je me dis mais
    quand va t’il me lacher!!!
    j’ai aussi des fourmillements dans les pieds avec une ensentibilité incidieuse
    revient aussi régulièrement un gout de métal dans la bouche qui prévient que le gout va étre alléré heureeeeeeeeeusement que celui-ci ne dure pas trop longtemps c’est tout de meme une belle galère!!!

  3. Je n’ai jamais été dépisté, la première manifestation (2 semaines avant le premier confinement) que je pense être due au covid-19, a été une journée les jambes comme du coton une très grande fatigue. Suivie dès le lendemain d’une espèce de rhume, le larynx très irrité, les poumons sensibles ( comme si je respirais du gaz carbonique) provoquant un reflex de toux. Sur la partie sucrée et salée de la langue, une sensation permanente d’électrolyse, goût métallique. 10 jours plus tard des démangeaisons, sur le bas des jambes, accompagnées d’une sorte de plaques d’urticaire parsemées de petits vésicules blancs. C’est tout. Le rhume a duré 4 semaines, gorge poumons 6 semaines, les démangeaisons 2 semaines, La langue 2 mois et demi. Un mois avant le second confinement, rebelote. Gorge-poumons, langue métallique, mais 10 fois moins intense que la première fois. Aujourd’hui, très très légère sensation sur la langue. Les manifestations ont duré 3 fois moins longtemps que la première fois. Toutefois, je suis devenu beaucoup plus sensible aux lieux pollués ou trop humide.
    J’ai 66ans, je ne suis ni obèse, ni diabétique, ne fume pas et ne prends jamais de traitements médicaux.
    Au début, j’ai fait part de l’évolution mon état en appelant le 15, qui m’a recommandé à chaque fois de rester sagement à la maison.

  4. Depuis que j’ai eu le covid en mars je n’arrive plus à stabiliser mon diabète qui était très stable auparavant malgré une piqure d’insuline tout les matins(28 Unités)et la bouche toujours pâteuse

  5. Cela fait un mois et je n’ai plus d’odorat plus de goût et sourde oreille côté gauche j’ai eu un moment des démangeaisons aux bas des jambes et je suis très essoufflée quand je fais l’a moindre choses très fatiguant mais j’ai tellement étais encombrée
    J’espère retrouver la forme car je déprime ? C’est long j’ai 70ans

  6. J’ai commencé à être très fatiguée au mois de février, avec une perte de goût et l’odorat.
    Une fatigue qui ne laisse aucun répit.
    Une perte du sommeil, des pieds et des mains qui sont rouges et brûlant avec démangeaisons.
    Des douleurs abdominales et articulaires,pour finir par une dépression.
    Je suis allée un moi en clinique,tout le mois d’août, car grosse crises d’angoisse.
    Maintenant je vais mieux, mais toujours mes mains ,mes jambes et mes pieds qui fourmillent et cette fatigue qui est toujours là.

  7. J’ai dépassé l’âge de 88 ans. J’ai attrapé le virus, il y a presque 4 mois. Hospitalisé pendant 10 jours, je me retrouve dans un état de fatigue extrême avec une perte d’appétit. Pourtant, je n’ai pas perdu le moral. J’espère pouvoir revenir à une vie normale. Mon entourage s’inquiète de cette situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici