Covid-19 : tests de moins de 24 h obligatoires pour le retour en France

1
10753
Covid-19 : tests de moins de 24 h obligatoires pour le retour en France
Au lieu de 48h, les tests de dépistage doivent dater de moins de 24 h après un séjour dans certains pays européens. © Adobe stock

Depuis dimanche minuit, la France impose des tests de dépistage de moins de 24 heures au lieu de 48h pour pouvoir rentrer en France. Quels sont les pays européens concernés ? Les personnes vaccinées doivent-elles aussi présenter un test négatif ?

Tests pour les voyageurs de plus de 11 ans

Si vous avez prévu de partir en Espagne, au Portugal, à Chypre, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni ou en Grèce, vous devrez présenter au retour en France le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique de moins de 24h. Une règle qui s’applique pour tous les voyageurs de plus de 11 ans dont le schéma vaccinal n’est pas complet. Ces mesures sont entrées en vigueur dimanche 18 juillet.

C’est quoi un schéma vaccinal complet ?

Un schéma vaccinal est complet sept jours après la seconde dose de Pfizer, Moderna ou AstraZeneca. Les personnes ayant déjà contracté le virus qui ont reçu une seule dose de l’un des vaccins valident aussi le passeport sanitaire sept jours après leur injection. Pour le vaccin monodose Janssen, il faut patienter 28 jours.

Vaccin Covishield reconnu en France

Le vaccin Covishield «est désormais reconnu pour le pass sanitaire» souligne le gouvernement. Le vaccin indien Covishield est l’équivalent du vaccin d’AstraZeneca puisqu’ils utilisent tous les deux la même formulation. Ainsi, les personnes ayant reçu ce sérum pourront bénéficier des mêmes droits d’accès aux lieux publics que celles vaccinées dans l’Hexagone. Le schéma vaccinal est le même qu’Astrazeneca : 7 jours après la deuxième dose.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici