Covid-19 : tous les effets indésirables, vaccin par vaccin

41
140035
Covid-19 : tous les effets indésirables, vaccin par vaccin
Après l'injection, une douleur au bras est souvent ressentie mais elle est bénigne. © Adobe Stock

Première ou deuxième injection, vous aimeriez en savoir plus sur les effets indésirables des vaccins  ? L’Agence Nationale de sécurité du médicament (ANSM) les a répertoriés pour Pfizer, Moderna et AstraZeneca. On vous détaille ces effets indésirables et le nombre de cas recensés par l’ANSM selon le type de vaccin.

Effets indésirables de Pfizer

16.943 cas d’effets indésirables ont été déclarés sur plus de 15.813.000 injections du vaccin Pfizer/BioNTech. La majorité sont sans gravité. L’effet secondaire confirmé est l’élévation de la tension artérielle. Elle se caractérise par des céphalées, des vertiges ou des malaises.

A lire aussi : Covid-19: où récupérer son attestation vaccinale ?

Autres effets indésirales de Pfizer

Zona

– Troubles du rythme cardiaque

– Thrombopénie / thrombopénie immunologique / hématomes spontanés

– Déséquilibre diabétique dans des contextes de réactogénicité

– Echecs vaccinaux Syndrome d’activation des macrophages

– Hémophilie acquise.

– Myocardite/Myopericardite

– Syndromes de Guillain-Barré

A lire aussi : Variants : quelle est l’efficacité des vaccins ?

Effets indésirables de Moderna

L’ANSM a répertorié 1.567 cas d’effets indésirables sur plus de 1.769.000 injections de Moderna. Ce sont, le plus souvent, des «réactions retardées locales non graves». Ces réactions sont bien décrites dans les essais cliniques avec le vaccin. Il s’agit de réactions locales douloureuses érythémateuses ou prurigineuses. Elles surviennent entre 4 et 31 jours après la vaccination (délai moyen à 8 j). Des troubles vasculaires de type élévation de la tension artérielle sont aussi observés.

A lire aussi : Covid-19 : peut-on être cas contact lorsqu’on est vacciné ?

Autres effets indésirables de Moderna

– troubles du rythme,
zona
– réactogénicité après la 2e dose (malaises, syndrome pseudo-grippal).

Effets indésirables du vaccin d’AstraZeneca

13.383 cas d’effets indésirables du vaccin AstraZeneca ont été observés sur plus de 3.855.000 injections. La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux : fièvre élevée, courbatures, céphalées. En cas de fièvre et/ou de douleurs, l’ANSM conseille de prendre du paracétamol à la dose la plus faible et le moins longtemps possible.

A lire aussi : Attestation vaccination : comment faire si on l’a perdue ?

Autres effets indésirables d’AstraZeneca

– Saignements (ecchymoses et des saignements du nez)
– Zona et réactivation herpétique
– Elévation de la tension artérielle
– Dyspnées et asthme associés à des syndromes pseudo-grippaux

A lire aussi : Vaccination : à quoi sert le test sérologique avant le vaccin ?

Troubles thromboemboliques

Si vous présentez des effets indésirables persistants au-delà de 3 jours, consultez rapidement un médecin. Ces effets indésirables sont :

  • vertiges et maux de tête,
  • troubles visuels,
  • nausées/vomissements,
  • essoufflement,
  • douleurs aiguës dans la poitrine, l’abdomen ou les extrémités,
  • ecchymoses cutanées.

Ces symptômes peuvent être évocateurs de thromboembolie.

En savoir plus :

41 Commentaires

    • OK c’est exactement ce que je pense . Pourquoi l’ancien ministre de l’écologie Nicolas Hulot a démissionné ?Les lobbyistes sont partout surtout dans les hautes sphères du gouvernements et décident de ce qu’il faut mettre en place . Étude indépendante vous rêvez .

  1. C’est bien joli tout ça mas les gens qui font de la tension risquent et prennent un risque important
    Ce n’est pas grave il y a très peut de cas L’important c’est d’avoir beaucoup de chance sinon ,c’est un dommage collatéral

    • Surtout ne prenez pas de médicament, il y a des effets secondaires
      Surtout, ne sortez pas, vous risquez un accident
      Et même si vous sortez vous n’êtes pas à l’abris
      Même de respirer c’est dangereux

  2. je demande que les grands parents de plus de quatre vingt dix ans et désirent revoir leurs petits enfants ( fût-ce à travers une cloison vitrée à l’épreuve des ondes et virus ) puissent
    le faire à domicile ou sans autres témoins et enquêteurs qu’assermentés et tenus au secret )

    et que ce vaccin soit unique conçu de telle façon qu’il ne puisse être utilisé que sous la même
    procédure excluant tout fichier …. comme son représentant au plus haut niveau vient d’en confirmer l’impératif “démocratique”.. ( stocks à écouler de toute urgence au mépris de toute
    conjecture : le lobby “sanitaire” devant , le lobby politique EN MARCHE dans la foulée !.. banco !

  3. Bonjour,
    Moi, comme d’autres de ma relations ont eu des effets secondaires non cités (bien que déclarés à l’ANSM) au vaccin Pfizer. Ce ne fut pas “mortel” mais d’importance et douloureux.

    Il est indispensable cela se sache:
    J’ai 80 ans et étais en bonne santé et condition physique, jardinant 2 à 3 h par jour.
    J’ai reçu le 1er vaccin le 26 mars 2021: impossible d’avoir un créneau auparavant malgré mon age (la prise en charge n’étant pas “gérée” mais suivant le poncif “le plus malin passe devant” ou bien “celui qui a un internet performant” saisit un créneau pendant que je cherche à le saisir avec mon ADSL lent.
    3 jours après l’injection, douleurs dans l’aine coté opposé à l’injection. Cela a duré 5 jours. En même temps, fortes douleurs non localisées mais pas osseuse au bas du dos. Grande Fatigue permanente inhabituelle. Cela a duré 3 semaines

    2eme injection le 22 avril (donc après 4 semaines). Rebelote:
    – douleur dans l’aine du même coté le lendemain et pendant 2 jours
    – a nouveau : fortes douleurs non localisées mais pas osseuse au bas du dos. Très Grande Fatigue permanente inhabituelle. Cela a duré 2 semaines.
    Je commence seulement à m’en remettre.

    L’Urologue m’a prescrit un scanner des reins, mais il n’y eut rien de trouver anormal, ni calcul, ni infection.
    Comme me l’a dit mon généraliste, il vaut mieux cela que d’être tubé à l’oxygène.

    Ma grande crainte est qu’il faille se faire administrer un injection annuelle comme pour la grippe.

    Voila et je ne suis pas une “petite nature”

  4. le commentaire du généraliste ne m’étonne pas: le médecins sont avant tout des vrp des groupes pharmaceutiques! il n’est pas dit que le Monsieur de 80 ans aurait eu la covid, en outre on ne connait pas encore les conséquences à plus long terme!

  5. Bonjour,
    Après la première injection du vaccin Pfiser, j’avais ressenti une petite douleur dans le bras pendant environ une semaine.
    Depuis que j’ai reçu la seconde dose du vaccin Pfiser, le 30 mars 2021, j’ai une douleur invalidante dans le bras puis dans l’épaule. Du fait que l’on ne m’a pas donné une possibilité de signaler les effets indésirable ressentis, mon problème n’a pas été enregistré.

    Nota: Lors de l’injection de la seconde dose, j’ai ressenti une douleur anormale. je pense que la piqure a été mal faite

    • c’est normal puisque n’importe qui VACCINE . Ce ne sont plus des infirmières ou infirmiers qui piquent , c’est tout volontaire, payé bien sur ! parait-il qu’ils ont une formation, MON ŒIL ! une piqure ne doit pas faire mal à l’endroit et au moment de l’injection . Les infirmiers ont 3 années de formation pour cela et rare sont ceux qui font mal . Le produit injecté par contre peut provoquer des douleurs selon ses caractéristiques .

  6. Nous avons eu très peu d”effets secondaires à 78,5 et 81 ans avec Pfizer, petites douleurs à la première injection,sur le site d’injection et le dos après et un peu de fiévre la nuit à la seconde injection sans douleurs, et surtout sans aucune fatigue. L’état général est essentiel, et il est lié à ce qu’on a mangé et fait pendant des décennies avant. Faire du jardinage et marcher est insuffisant, Il faut courir et monter vite au moins 66 étages chaque jour (200m de dénivelé ) et manger bio très varié, plein de plantes très variées et pas trop de viandes.

  7. Bonjour 1er injection bras droit le 21 avril bras très gonfle et très très mal super rouge maux de tête eruption sévère cutanee visage et cou aujourd hui pas encore parti à se demander ce que va donner la 2eme injection ????

  8. Bonjour, il y a un problème avec la présentation de vos statistiques. Le nombre total de personnes vaccinées (28,5 M) résulte du total entre ceux qui ont reçu au moins une dose (19,8) et ceux qui ont reçu les deux doses (8,9). Or ça ne va pas : parmi ceux qui ont reçu au moins une dose, il y en a qui ont reçu les 2 doses. Les personnes qui ont reçu les deux doses sont donc comptées deux fois. Soit le chiffre de 19,8 doit être lu comme celui des personnes ayant reçu 1 dose seulement (et dans ce cas l’intitulé est inexact), soit le total de 28,5 M ne signifie rien du tout car un groupe de personnes est compté deux fois. Bien cordialement.

  9. Bonjour à tous,
    Personnellement j’ai eu une injection au moderna le 9 mai .
    Piqure sans aucune douleur
    lendemain un peu mal au bras gauche ( bras piqué )
    mais 3 jours après l’injection, forte inflammation des ganglions lymphatiques remontant sur le sein ….
    Très grosses douleurs et invalidantes .
    Bien dommage que je n’ai eu ce type d’information sur ce type d’effets secondaires j’avoue que j’ai eu un peu peur de la réaction .
    A ce jour après 10 jours je commence seulement à ne plus souffrir . Ganglions qui commencent à dégonflés.
    Prenez soin de vous,

  10. Pourquoi ne parle t on plus du vaccin JANSEN ? J ai eu une seule et unique vaccination avec celui ci mais il est passé aux oubliettes, je m interroge . Et je m inquiète .

    • Car il n’y a pas de stock à écouler . Il est arrivé plus tard sur le marché et les commandes faites dans l’urgence étaient faites avec les 3 premiers . J’espère que vous allez bien .

  11. on se demande comment ce piètre journaliste a fait son travail, les données de l’ansm sont publiées toutes les semaines et un enfant de CM2 peut y avoir accès, ils ne disent absolument pas ce que dit ce journaliste qui ne sait même pas lire.
    lien de l’ansm :https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-vaccins/covid-19-suivi-hebdomadaire-des-cas-deffets-indesirables-des-vaccins
    Effet indésirables Pfizer au 22/7/2021 : 36512 cas dont 27% de cas graves, à noter des myocardites toutes les semaines rapportées chez les plus jeunes. 3 morts cette semaine, à noter que le nombre de morts total (environ 700), n’est plus inscrit dans le rapport pour ne pas “effrayer” la population. Et à chaque fois Pfizer se désengage de toute responsabilité le dernier jeune de 28 ans décédé la semaine dernière est un modèle du genre : du fait du choc anaphylactique qu’il a fait après le vaccin, mais un peu plus tard que prévu “d’habitude”, on considère que ce n’est pas la faute du vaccin…phénoménal sur le plan médical !!!!!
    Effets indésirables Moderna : 7184 dont 19% de cas graves. A noter : dans ses récents rapports l’ANSM mélange les résultats graves Moderna et Pfizer car le Moderna est plus cher, on en a commandé du coup moins et il a plus de succès car moins d’issues fatales…on est malin à l’ANSM et n’oublions pas les enjeux financiers….quelques fausses couches chez Moderna toutefois….
    Effets indésirables AstraZeneca : 23018, dont 26% de cas graves, ce qui est énorme vu qu’on ne l’utilise presque plus, mais encore un décès semaine dernière et le fabricant n’est pas arrivé à se disculper des thromboses qui sont officiellement des conséquences de ce vaccin pourtant encore utilisé ce qui est une première mondiale dans l’histoire du médicament rappelons le encore. En ce qui concerne les thromboses, rappelons que notre sage Mr Veran a prescrit pour cette raison le vaccin aux personnes de + de 55 ans , hors le rapport indique que la moyenne d’âge des thromboses est de 62 ans. De là à conclure que notre cher ministre de la santé est complice de ces décès….je vous laisse vous faire une idée…

  12. Plus ils vaccinent et plus ils y a de cas de gens malades du “variant DELTA” (Indien) pour le moment.
    Oui, c’est vrai :
    https://lasanteauquotidien.com/coronavirus-covid-19/pourquoi-le-variant-delta-est-il-si-contagieux/?utm_source=fox&utm_medium=email&utm_content=sante-quot-314#

    Mais il y a une raison : Hors tout complotisme et autres foutaises j’invite le plus grand nombre de journalistes, de politiques, de médecins et de scientifiques à voir cette vidéo qui explique pourquoi le DELTA est maintenant 1260 fois plus contagieux.

    https://www.youtube.com/watch?v=K8lrXTyDEfM

    Ce sont les mutations du COVID 19 en variant Delta qui le rendent particulièrement contagieux. Ces mutations ont modifié sa protéine S. Cela lui permet d’infecter davantage les cellules humaines tout en échappant aux attaques du système immunitaire vacciné.

    C’est du jamais vu : Vacciné en pleine pandémie, est manifestement une aberration scientifique.

    Un entretien lumineux avec le généticien Christian Vélot, publié le 26 décembre 2020
    Il met des mots sur les risques associés aux vaccins génétiques (à ARN ou ADN) si on les inocule à grande échelle :

    L’émergence de virus recombinants.« Ce phénomène ne peut se produire que si du matériel génétique provenant d’au moins deux virus se retrouve dans les mêmes cellules, ce qui est fort heureusement extrêmement rare dans la nature puisque cela implique que des mêmes cellules soient co-infectées par au moins deux virus.

    Mais dès lors qu’on introduit volontairement et chez un très grand nombre d’individus du matériel génétique viral — ici à des fins de vaccination —, il suffit chez ces personnes d’une infection par un seul virus pour que de tels échanges (entre le génome du virus infectant et le matériel génétique vaccinal) se produisent et puissent ainsi donner lieu à des virus recombinants. Source : https://www.youtube.com/watch?v=tYwCxe9gvQY

    Si (ou quand) Youtube supprimera cette vidéo d’information, retrouvez-la ici : https://www.smartrezo.com/n31-france/

    Apparemment ils sont bien d’accord des deux cotés de l’atlantique en ce qui concerne la vaccination.
    En fait nos gouvernants et les Labos jouent avec le feu que procure l’ignorance et le fric.

    VACCINATION & ACTE MÉDICAL, QUE DIT LA LOI :

    CONSEIL DE L’EUROPE Art 7.3.1 & 7.3.2

    Source : https://pace.coe.int/fr/files/29004/html

    Assemblée parlementaire
    Discussion par l’Assemblée le 27 janvier 2021 (5e séance) (voir Doc. 15212, rapport de la commission des questions sociales, de la santé et du développement durable, rapporteure: Mme Jennifer De Temmerman).

    Texte adopté par l’Assemblée le 27 janvier 2021 (5e séance).Article 7.3 pour ce qui est de garantir un niveau élevé d’acceptation des vaccins :

    Art 7.3.1 De s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement ;

    Art 7.3.2 De veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner ;

    Que dit la loi Internationale et française.

    Le Code de Nuremberg (1947) Déclare que pour tout acte médical, « Le consentement du sujet humain est absolument essentiel ».

    Le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, datant de 1966, stipule que :
    «Nul ne peut être soumis sans son consentement à une expérience médicale ou scientifique ».

    Hors la totalité des vaccins anti-Covid étant encore en phase 3, obliger quiconque à recevoir l’un de ces vaccins revient à le soumettre de force à une expérimentation médicale.

    La loi Kouchner du 4 mars 2002, dans son article 11-4 :

    « Toute personne prend avec le professionnel de santé et compte tenu des informations qu’il lui fournit, les décisions concernant sa santé. Le médecin doit respecter la volonté de la personne après l’avoir informée des conséquences de ses choix. Si la volonté de la personne de refuser ou d’interrompre un traitement met sa vie en danger, le médecin doit tout mettre en œuvre pour la convaincre d’accepter les soins indispensables. Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment ».

  13. Bonjour je me suis fait vacciner le 17 mai ( vaccin pfizzer) effet secondaire ressenti le 4 juin …. Forte douleur au bas du dos suivi de douleur inflammatoire dans l aîne irradiant vers le testicule droit inflammation des ganglions sous les bras, symptômes de vessie enflammée ( comme une infection urinaire) mais s’en était pas une bien entendu…symptômes de prostates aussi…( alors que j ai un PSA de 0,46 ) douleur inflammatoire la nuit tout le long de la colonne vertébrale…..que je garde encore jusqu’à ce jour….le reste dieu merci a disparu … je suis passé de médecin en médecin avec des échographies scanner analyse d urine prise de sang ….et tout ce qui avait en rapport avec mes symptômes…. Tout les testes que j ai fait étais sans aucune anomalie….Je précise aussi que j ai toujours été en bonne santé et que j ai 57 ans…. voilà aujourd’hui où j en suis….il y a une chose que je sais c est que je ne me mettrai plus aucun vaccin dans les veines sans que je sache vraiment tout ce qu on peut attrapé ensuite….

  14. Histoire de gros sous ces vaccins ! Ne trouvez vous pas bizarre un “vaccin” trouvé en si peu de temps alors que rien pour le sida , et ne parlons pas du cancer pour lequel il est bien plus rentable d’opérer ! Pour mon pharmacien concernant ces vaccins “le remède est pire que le mal “!

  15. L’ARN messager n’avait pas fonctionné pour le virus du Sida et le virus Ebola Pourquoi fonctionne-t-il pour un virus fraîchement inventé ?

  16. Je suis vraiment heureux de voir notre pays posséder autant de brillants sachant, avec une culture hors du commun, ne s’appuyant que sur des statistiques.
    Cela me consterne….

  17. 62 ans je viens de faire trois heures de sport intensif, demain et après demain j’aurai des douleurs, alors si je me fais vacciné je pourrais dire que c’est le vaccin. Ou n’importe quoi d’autre. Faites-vous attention à vos équilibres physiques, à vos nourritures, à vos stress etc.. Non pour la plupart des râleurs vous ne trouvez là qu’un support, qu’une façon de reporter sur autrui vos petits problèmes, qui pour la plupart n’ont pas vraiment d’incidence comparer à une injection de vaccins classiques que vous subiriez avec plaisir pour partir à l’étraanger (fièvre jaune etc..)
    Question: contre la COVID ou autres pendémies que proposez-vous en substitution des vaccins.
    De la poudre de merlin-pimpim ?
    Je vous propose d’aller faire une visite en salle de réanimation juste une petite heure dans votre vie,
    bien misérable de râleurs français impennitents.
    Ha ! Une bonne guerre leur ferait du bien !

    • Question: contre la COVID ou autres pendémies que proposez-vous en substitution des vaccins.
      De la poudre de merlin-pimpim ?
      Réponse : Les travaux en vue de développer des traitements ont été freinés par toutes sortes de manœuvres et interdictions. Ces travaux étaient basés sur des produits connus et approuvés depuis de nombreuses années. Mais ils ne rapportent rien aux labos !

    • Bonjour
      Je crois que vous êtes à “coté de la plaque”! Le pass sanitaire est en fait un moyen crée (en France) par l’Etat dans le but d’exercer plus de contrôle et de soumissions du peuple français: lisez ceci et vous serez fixé:

      https://www.senat.fr/rap/r20-673/r20-6731.pdf

      C’est long mais ultra important:
      ce rapport du Sénat est significatif de la direction que va prendre cet organisme dans les prochaines années.
      Si vous êtes honnête avec vous même découvrez dans les dernières pages ce qui risque de ce passer si on ne réagit pas.
      Il ne faut pas oublier que le Sénat agit sur

      La procédure législative (généralités, traités et conventions, ordonnances)
      Les projets de loi.
      Les propositions de loi.
      L’examen en commission.
      Le droit d’amendement.

      En résumé cet organisme d’Etat est favorable à une gestion du peuple français
      comme cela est fait en CHINE ou en COREE du NORD.

      Lisez ce rapport d’information peu à peu et faites vous votre propre idée de ce que
      deviendra le pass sanitaire dans ce contexte!!!

    • Vous dites vraiment n’importe quoi !!! Ma petite fille doit se rendre à l’étranger donc vaccin ! Elle ne gatouille pas et pourtant les effets secondaires provoqués par Pfizer sont bien là ! Fièvre, douleurs, nausées, maux de tête, etc…. Alors ??? Vous dites quoi à cette gamine de 15 ans, gros malin ? Moi j’ai pu choisir le Jensen car c’est celui qui semble le moins dangereux mais comme il faut écouler les stocks Pfizer… on ne vaccine que les + de 55 ans avec le Jensen…

  18. C’est pour cela que les labos ont réussi à faire arrêter les tests des médicaments PAS CHERS( je ne donne pas le nom ) en faisant croire qu’ils étaient non conformes et ne produisaient pas les effets recherchés ET NE GUÉRISSAIENT PAS . Entre 10,15 € et 1,20€ cherchez ou est l’avantage pour eux !

  19. J’ai 73 ans, j’ai été vacciné Astrazeneca 2 doses, pas de problèmes lié à cette vaccination, j’ai sur les conseils de mon médecin évité de faire du sport pendant un mois. Je suis toujours très étonné sur la méfiance vis à vis de cette vaccination par des personnes qui fument malgré le caractère nocif du tabac (indiqué sur chaque paquet), qui boivent de l’alcool de toutes provenances sans modération (qui ont fait la fortune de grands groupes vendeurs de boissons alcoolisées) et sans se soucier de la composition de certains breuvages comme le coca qui fait des miracles pour détartrer les WC et qui auraient peur d’un minicm3 de vaccin Si la vaccination n’existait pas combien de personnes seraient mortes de la tuberculose, du tétanos ou de la rougeole ?
    En conclusion, quand on naît con on est con et ça n’est pas guérissable, hélas….

  20. Sequenciel : Bravo ! Vous venez de résumer en quelques phrases ce que je pense ! J’ai près de 89 ans et j’ai travaillé pendant près de 30 ans dans une firme pharmaceutique . En effet je ne serais plus là si je n’avais pas été vacciné ( TTDB Tétanos,Typhus, Typhoide , BCG ..Variole ) J’ai bien sûr été vacciné avec Astra Seneca . Au diable l’avarice !
    Votre conclusion est un peu sévère mais il est vrai que certaines maladies ne sont malheureusement pas guérissables …

  21. Bonjour ,

    vous annoncez ”
    Vaccination COVID en FRANCE
    79 839 977 personnes sont vaccinées au total”

    à mon avis ,il y a une erreur , la France a une population de 67 millions.

  22. Vous parlez tous que des effets indésirables sous-estimés en plus. Parlons des morts car il y en a
    La belle-fille de mon amie a été enterrée il y a 3 semaines maintenant…elle était enceinte de 8 mois
    Sa sage femme lui a bien fait comprendre que avant d’accoucher elle devait se faire vacciner…c qu’elle a fait à regret.
    Quoi qu’il en soit 8 jours après l’injection elle est tombée au sol…morte et le bébé aussi..
    Donc toutes les analyses sont en cours mais c plus que certain que cette mort brutale alors que tout allait bien pour elle et son bébé soit bien dû à ce poison qu’on force d’une manière ou d’une autre à se faire injecter
    JE PENSE QU’IL FAUT ARRETER DE MENTIR AUX GENS…CETTE THERAPIE GÉNIQUE TUE …VOUS ATTENDEZ QUOI POUR LE CRIER HAUT ET FORT..ENCORE PLUS DE MORTS ? TOUT ÇA POUR OBÉIR AU DICTATEUR
    G HONTE DE TOUS CEUX QUI CACHENT DÉLIBÉRÉMENT LA VÉRITÉ POUR LE PROFIT DE BIG PHARMA
    LA VÉRITÉ FINIT TOUJOURS PAR TRIOMPHER

  23. je connais plusieurs personnes dcd après le vaccin, et dans ma famille proche la seule personne qui s’est faite vacciner a eu un AVC et elle est now à l’hôpital dans un état lamentable (à peine 60 ans et en très bonne santé)
    curieux qu’on ne parle pas de ces cas, génant pour bigpharma et ses valets? bien sûr on va dire que c’est la maladie…HONTEUX

  24. Étonnants ces chiffres, le rapport du mois de juillet de l’ANSM donnait déjà pour Pfizer un chiffre de 36512 cas avec 27% des cas graves, on est loin des 16000 cas recensés!
    Cherchez l’erreur!

  25. Bonjour,j ai 73 ans,les deux injections au Pfizer depuis le mois d avril sans gros problème, hormis une grosse fatigue après la 2 eme injection qui a duré une semaine environ.JE lis tous vos commentaires qui me laissent interrogatif ? a savoir “qui est le faux du vrai ou le vrais du faux” je sais qu’il y a u des effets secondaire des graves,des moins graves,et même quelques décès ce qui est toujours regrettable évidemment,mais aujourd’hui je me pose la question ?combien nous serions…je dis bien NOUS serions de morts sans ces vaccins ??.J’aimerais que tout le monde se pose cette question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici