Covid-19 : une carence en zinc et en sélénium augmente le risque de forme grave

0
11846
Covid-19 : une carence en zinc et en sélénium augmente le risque de forme grave
Le zinc et le sélénium se trouvent naturellement dans la viande et le poisson. © Adobe stock

Une étude belge a montré qu’une carence en zinc et en sélénium était un facteur à risque de développer une forme grave de la Covid-19. Ce facteur à risque est-il vraiment sérieux ? Quels aliments sont riches en zinc et sélénium ?

Lien potentiel entre alimentation et Covid-19

« Nous savions grâce à des études antérieures que les personnes présentant des carences en certains éléments nutritionnels tombaient beaucoup plus gravement malades avec certaines infections virales. Nous voulions savoir si c’était aussi le cas », explique le Pr. Gijs Du Laing, de l’Université de Gand. L’étude a porté sur 138 patients.  « Parmi les patients décédés de la Covid, 7 sur 10 étaient gravement carencés à la fois en sélénium et en zinc. Les patients qui n’avaient pas cette déficience ou chez qui elle était moins prononcée ont survécu plus souvent à la Covid-19 et ont guéri plus rapidement », fait remarquer le chercheur belge.

Une carence à prendre au sérieux

La carence en sélénium ou en zinc dans le sang lors d’une hospitalisation est un facteur de risque plus important que le diabète, l’obésité ou une maladie cardiovasculaire selon cette étude. Toutefois, pour le Pr Du Laing, les compléments alimentaires ne sont pas nécessaires pour les personnes en bonne santé. En effet , le zinc et le sélénium se trouve naturellement dans la viande et le poisson.

Compléments alimentaires en Ehpad ?

Les chercheurs belges alertent les directions des Ehpad. « Beaucoup de personnes âgées ne mangent presque plus de viande ». Si les résidents reçoivent habituellement des suppléments de fer ou de vitamine D, pourquoi ne pas ajouter des compléments de sélénium et de de zinc ?  Ces deux minéraux aident à renforcer le système immunitaire et à diminuer le risque de développer une forme grave de la Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici