Covid : les patients non hospitalisés consultent bien plus leur médecin

0
5525
Covid : les patients non hospitalisés consultent bien plus leur médecin
Six mois après leur guérison de la Covid-19, les patients consultent leur médecin traitant pour des migraines persistantes. © Adobe Stock.

Au Danemark, 9 000 patients infectés par la Covid -non hospitalisés- ont été suivis. 6 mois après leur guérison, ces patients consultent bien plus leur médecin traitant. Pour deux raisons en particulier…

Hausse des consultations de  18 %

Le recours au médecin généraliste augmente même quand le patient est guéri de la Covid. Une récente étude danoise rapporte une hausse globale des consultations en ville chez les généralistes de 18 %. Cette hausse est de 10% pour les consultations d’un médecin à l’hôpital. Les  9 000 patients suivis ont été contaminés par le coronavirus mais n’ont pas été hospitalisés. Les chercheurs ont démontré que le risque de complication grave est très faible. «Nous n’avons identifié aucun événement de myocardite, d’hémorragie cérébrale, d’encéphalite», souligne les co-auteurs. En revanche, ils ont bien relevé «un risque accru de thromboembolie veineuse post-aiguë» lié à la Covid-19.

A lire aussi : Covid-19 : tous les effets indésirables, vaccin par vaccin

Fatigue et difficultés respiratoires

Les trois principaux symptômes pris en charge par les médecins généralistes sont la fatigue, les migraines et les difficultés respiratoires. Ils persistent six mois après la guérison et perturbent, souvent, la reprise du travail.  Actuellement, plusieurs études sont en cours pour comprendre ces symptômes prolongés du Covid. Les autorités sanitaires espèrent ainsi identifier « les besoins non couverts en soins de santé voire en nouveaux médicaments», souligne l’Agence danoise du médicament.

source : Etude parue dans le journal The lancet

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici