Dépistage Covid-19 : prêt pour le test salivaire ?

6
10798
pistage Covid-19 : prêt pour le test salivaire ?

Depuis jeudi, le test salivaire Easycov du covid-19 est remboursé par l’Assurance-maladie. Une bonne nouvelle pour toux ceux sensibles des narines. A l’occasion du dernier point presse, le ministre de la Santé a rappelé la chance des citoyens français d’accéder à des dépistages gratuits. Les tests RT-PCR coûtent une centaine d’euros en Espagne ou en Allemagne. Les Anglais doivent débourser jusqu’à 350 euros.

4 gouttes de salive et 40 minutes d’attente

Un résultat jaune fluo. C’est ainsi que le test salivaire EasyCov vous fait savoir que vous êtes contaminé à la Covid -19. Un test très simple d’utilisation. Il suffit de prélever quatre gouttes de salive sous la langue. 40 minutes après, vous avez le résultat : jaune fluo très vif lorsque le patient est positif ou orange lorsqu’il est négatif. Le test EasyCov est développé par la start-up de Montpellier, Skill Cell. Ces tests salivaires étaient déjà commercialisés depuis juin 2020, mais non remboursables. Leur prise en charge par l’Assurance-maladie au même titre que ceux RT-PCR et antigénique va faciliter son déploiement.

Test salivaire : Au Laboratoire médiacale

Où faire un test salivaire ?

Actuellement, seuls les laboratoires de biologie médicale et les médecins sont autorisés par la Haute autorité de Santé à réaliser ce dépistage. Ces tests EasyCov sont, pour le moment, uniquement à destination des «patients symptomatiques pour lesquels le prélèvement nasopharyngé est impossible ou difficilement réalisable».

En savoir plus :

6 Commentaires

  1. Le ministre de la santé c’est un c.. de dire que les français et les françaises ont la chance d’accéder à un dépistage gratuit,l’assurance-maladie c’est l’argent des cotisations des français et francaises qui cotisent pour ça,et ce n’est certainement pas grasse à eux.

  2. De la chance ???? Encore un lapsus et pas du moindre, on ne s’ habituera pas. Je paie, mais comme beaucoup une mutuelle, et je dois débourser quand même pour mes dents. Qui a eu mal aux dents un jour, sait qu’hélas, on ne peut éviter la case dentiste. J’ai plus de 50 ans, doc lunettes de vue, même pas de marque, je m’en moque, il faut débourser. Alors remercier pour un dépistage gratuit ? Et puis quoi, de toute façon, je suis anti vaccin, alors si on en trouve un, ô miracle, ils se le garderont. Un test ? Pourquoi faire ? Un virus qui mute, des personne qui ne respectent rien. Alors, fiche nus un peu la paix et prenez la parole quand vous aurez trouvé une chose valable, vous éviterez la parano et des gens qui sont obligés d’attendre des opérations non urgentes, mais un cancer n’est pas urgent.

  3. et combien coûte ce test salivaire ?… 20 Euros selon google… contre environ 60 euros pour le PCR.
    au 08/01/21 : « …. Ces tests EasyCov sont, pour le moment, uniquement à destination des «patients symptomatiques pour lesquels le prélèvement nasopharyngé est impossible ou difficilement réalisable»…. »
    Alors, on attend quoi pour faire des économies ?. que les labos s’en soient mis plein les fouilles ?

  4. Vous parlez des économies ? J’ai constaté le contraire , le virus est un prétexte pour dépenser sans compter pour des tests sans aucune fiabilité. Qui sont les fabricants des tests sans aucune garantie de fiabilité et sans aucun contrôle. Je suppose qu’ils sont déjà milliardaires. Pourquoi choisir le vaccin le plus cher fabriqué en Amérique, Astra-Zeneca propose la même chose , 7 fois moins cher. MAIS C’EST PLUS FACILE D’AUGMENTER LE DEFICIT de la SS et d’enrichir les banques prêteuses.

  5. Je peux qu’aquiescer à tout ce qui a déjà été dit !
    Je plains ceux qui vont devoir payer toutes ces c**, à commencer par nous, et surtout nos enfants
    Et dire qu’il y a encore 38% de Français pour soutenir ces guignols !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici