Île-de-France : le confinement n’est «pas d’actualité»

1
4247
Île-de-France : le confinement n’est «pas d’actualité»
Malgré une situation sanitaire tendue, le confinement n'est pas d'actualité ces prochains jours. © Adobe Stock

Les hôpitaux et les cliniques d’Ile-de-France déprogramment 40 % de leurs activités médicales face à une situation « en forte tension». Pourtant, le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a écarté l’option d’un confinement de la région. Quelle est la situation sanitaire précise en Ile-de-France ?

Déprogrammation de 40 % des soins et chirurgies

Le confinement ne sera une «mesure [qu’en ] dernier recours» a assuré, mardi 9 mars, Jérôme Salomon sur RTL. Le directeur général de la santé a aussi reconnu la situation des établissements hospitaliers. «Nous sommes en très forte tension, nous libérons des lits (…) et nous suivons la situation jour après jour», a-t-il ajouté. En effet, lundi 8 mars, l’agence régionale de santé a ordonné aux hôpitaux et cliniques de déprogrammer 40 % de leurs activités médicales et chirurgicales les moins urgentes. Ce sont des actes de chirurgie orthopédique ou des actes de dépistages par exemple.

Peu de lits disponibles

La déprogrammation de ses soins a pour but d’augmenter le nombre de lits de réanimation réservés aux patients atteints de la Covid-19. 973 patients Covid étaient en réanimation mardi 9 mars pour «environ 1050 lits disponibles» pour ces malades a déclaré le directeur général de l’ARS de l’Île-de-France,  Aurélien Rousseau.

Les anesthésistes-réanimateurs inquiets

«Ce n’est pas neutre en termes de santé publique», alerte, sur France info, le Pr Jean-Michel Constantin. Il est secrétaire général de la Société française d’anesthésie et de réanimation.  Et de poursuivre : «La circulation est intense, continue à croître et le week-end a été particulièrement difficile avec quasiment plus de place disponible en réanimation.»

En savoir plus :

1 COMMENTAIRE

  1. 1 050 lits de réanimation pour 12,3 millions d’habitants en IdF, soit si je ne me trompe 1 lit pour 12 300 habitants.
    C’est la misère….
    Indépendamment du Covid, mieux ne vaut pas être gravement malade en Ile de France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici