La Covid-19 augmenterait les risques de troubles psychiatriques

13
1198
Covid-19 augmentent les troubles psychiques

Selon une étude de l’université d’Oxford, un patient sur cinq développe des problèmes psychiatriques dans les trois mois qui suivent une infection à la Covid-19. Ces troubles se manifestent par de l’anxiété, de la dépression, des insomnies et des troubles de stress post-traumatiques. C’est le cas même pour ceux qui n’ont pas été hospitalisés et pour ceux qui n’ont pas d’antécédents psychiatriques.

Les données de plus de 62 000 patients analysées

Pour parvenir à ces conclusions, parues dans The Lancet Psychiatry, les chercheurs britanniques ont analysé les données de plus de 62 000 Américains ayant contracté le virus entre janvier et août 2020. Leurs résultats confirment ceux d’autres études menées en Equateur et au Royaume-Uni.

Comparé à d’autres maladies comme la grippe, les fractures ou les calculs rénaux, le risque d’atteinte à la santé mentale serait en outre multiplié par deux avec la Covid-19.

Des causes sans doute multifactorielles

Cette étude soulève de nombreuses questions. Des troubles psychiatriques existaient-ils déjà de manière dormante chez ces patients et ont-ils été réveillés par le virus ? Les personnes souffrant de troubles mentaux sont sont-elles plus à risque de contracter la Covid-19 ?

Le phénomène ne s’explique-t-il pas aussi par le contexte anxiogène de la pandémie, par les mesures de distanciation sociale, de confinement, ou encore par la crise économique ?

Pour les chercheurs, si le lien avec le stress de la crise sanitaire est pertinent, ces découvertes demandent un approfondissement des recherches et une amélioration du suivi des malades de la Covid-19.

13 Commentaires

  1. Je suis d ordinaire de tempérament positif, mais je suis en bute à un phénomène anxiogène depuis plusieurs semaines, n arrive plus à respirer calmement, ai des palpitations et plus de sommeil. Le médecin m a prescrit un anxiolytique qui a fait un peu effet, mais les troubles reprennent de plus belle

  2. Comment voulez-vous ne pas être dépressif avec ce que le gouvernement nous apprend ??? Même les médecins ne sont pas d accord entre eux !!
    Il ne faudra pas s étonner qu’il y ait pleins de suicides et cela est très triste

  3. ce que vous décrivez dans l’article ne sont pas des signes du covid, mais simplement du climat anxiogène créé par la crise sanitaire. Cela montre qu’une grande partie de la population française n’a plus l’habitude de se confronter à la vie et vit dans un cocon douillet.
    Ce que la population ressent, c’est ce que ressent une personne qui est licenciée et qui doit malgré tout assurer le jour le jour.

  4. Personne ne connaît réellement la covid ni comment la soigner. Comment le Monde entier réagit-il et s’en sort-il selon les Politiques appliquées ?
    Que ce soit le domaine médical qui se contredit ou La politique qui nous oblige à faire ceci ou cela, rien n’est encore prévisible, ni même avec le vaccin.
    Si les informations étaient données sans tabous « – OUI, nous savons… »
    Ou « NON, nous ne savons toujours pas…. » Ou «  Oui , le vaccin peut apporter un mieux , mais nous n’en connaissons pas encore les suites …Les citoyens se sentiraient moins pris pour des moutons , des incapables et réfléchiraient davantage en acceptant beaucoup plus toutes les obligations du moment.
    Donner leur des informations Loyales en acceptant de leur expliquer clairement pourquoi ils peuvent ou ne peuvent pas faire ceci ou cela .
    Expliquez leur pourquoi malgré cela il faut quand même aller travailler ( Métro,, bus , cantine….) et envoyer les enfants à l’école qui peuvent nous transmettre le virus. Et comment vivre en communauté familiale , puisque cela serait un des facteurs de la transmission….
    je pense qu’en construisant des dialogues sains , le peuple ( qui n’est pas incapable de penser ) et les dirigeants ( qui ne sont pas des dieux ) pourraient peut être avancer ensemble sur une même route ?.
    Oublions pendant quelques temps les animosités et que tous sans papiers ou autres Personnes soient considérés eux-aussi comme des êtres humains et ne soient pas obligés de donner des justificatifs pour des tests ou un vaccin désiré.
    Changeons le Monde, Changeons les âmes, Changeons les cœurs. Les demainS seront meilleurs
    Cordialement
    Lozano Brigitte

  5. A mon avis c’est plutôt le confinement et l’installation de la peur par un gouvernement dictatorial qui génère anxiété et dépression ou/et violence, la Covid en tant que maladie n’y est pas pour grand chose

    • Ce n’est pas un gouvernement dictatorial qui sème la peur et l’anxiété, ce sont les médias ! Allez donc vivre sous une dictature et vous verrez…..Le gouvernement essaie de faire ce qu’il peut dans un contexte inconnu que l’on rend effrayant. Les occidentaux sont si fragiles et irresponsables, engoncés dans leurs conforts, leurs certitudes, leur besoin de bouc émissaire et leur demande d’être totalement pris en charge…. Crier sur le gouvernement, se scandaliser, c’est très facile, cela ne sert à rien et cela crée une ambiance où règnent l’ignorance et la méchanceté. Quelqu’un, quelque part, a t il trouvé la solution ? On la cherche toujours et quand on cherche, on fait des essais, on fait ce que l’on peut…..et on se fait critiquer

  6. Pour finir, le gouvernement prendra t’il enfin les bonnes mesures? S’il y a trop de morts du Covid, il n’y a qu’à interdire de mourir et mettre des amendes ceux qui continuent de mourir sans l’attestation les y autorisant. Eh oui dans la connerie de nos gouvernants ( tueurs de commerçants et autres pauvres gens ) il n’y a plus de limite. Attention maintenant les animaux pourraient être porteur de Covid, bientôt on envisagera l’élimination massive des chats et chiens puis pourquoi pas élimination des humains si détection d’un cluster. Il faut sauver des vies il y a bien trop d’humains sur cette terre.
    Et vive la dictature sanitaire

  7. Je suis scandalisée car fermer certaines boutiques , c’est n’importe quoi!….
    EX. vêtements, librairies, fleuristes coiffeurs, sacs et divers bijoux etc etc
    Les fruits et légumes, charcutiers et bouchers, boulangers pâtissiers
    ce ne sont pas dans ces boutiques qu’il y a foule, on peut dire en
    moyenne 2 à 5 personnes, certains dans la journée et non pas comme dans
    les grandes surfaces et qui assument le respect du confinement.
    J’ai honte de voir autant d’injustice, d’irresponsabilité, d’analyse de nos
    dirigeants.

  8. e suis scandalisée car fermer certaines boutiques , c’est n’importe quoi!….
    EX. vêtements, librairies, fleuristes coiffeurs, sacs et divers bijoux etc etc
    Les fruits et légumes, charcutiers et bouchers, boulangers pâtissiers
    ce ne sont pas dans ces boutiques qu’il y a foule, on peut dire en
    moyenne 2 à 5 personnes, certains dans la journée et non pas comme dans
    les grandes surfaces et qui assument le respect du confinement.
    J’ai honte de voir autant d’injustice, d’irresponsabilité, d’analyse de nos
    dirigeants.
    Modifier

  9. Bonjour si nous tous bougions nos fesses et allions manifester à Paris cela ferait avancer les choses le Covid a bon dos et nos politiques des beaux manipulateurs et menteurs l argent l argent toujours l argent à tous ceux qui font le mal aux gens ça vous retomberas dessus et moi à partir de ce jour je mets plus de masque ça suffit les interdits on rentre dans une dictature réagissez cdt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici