La drôle de pub de l’ARS Paca pour promouvoir la vaccination contre la Covid-19

2
8667
La drôle de pub de l’ARS Paca pour promouvoir la vaccination contre la Covid-19
Une campagne pour sensibiliser les jeunes ©ARS

Cette campagne n’a pas manqué de faire parler d’elle sur les réseaux sociaux. Pour sensibiliser les jeunes à la vaccination, l’Agence régionale de santé de Provence-Alpes-Côte d’Azur a mis en place des affiches plutôt originales… Ces mises en scène sensuelles sont annotées du slogan “le vaccin peut avoir des effets désirables ».

« Ça donne chaud »

Un couple s’enlace et s’embrasse, un autre se retrouve sur le quai d’une gare… Ces affiches ne laissent pas indifférents et attirent l’œil des passants, c’est le moins que l’on puisse dire. “On dirait une affiche de film, ça fait très cinéma”, constate une première, auprès de France Info. Pour une autre, « On dirait qu’il rentrent de soirée. On dirait une pub pour des préservatifs, ça ne fait pas du tout campagne de vaccination ». Sur internet aussi, les commentaires vont bon train. « Ça donne chaud », lit-on. Quant à nos confrères anglais de The Independent, ils titrent avec humour « Une pub pour les vaccins très, très française ».

Convaincre ceux qui hésitent

Si la campagne s’adresse particulièrement aux jeunes, pour Matilda sur France Info, même si elle est bonne, “pour quelqu’un qui ne veut pas se faire vacciner, ça ne change pas grand-chose ». Mais ici, on s’adresse surtout à ceux qui hésitent. Selon Philippe de Mester, directeur général de l’ARS Paca sur France Info, les discours institutionnels, « parfois un peu culpabilisant, porte assez peu ». Il fallait donc réfléchir à une autre approche. 

 « À chaque vaccination, c’est la vie qui reprend, vaccinons-nous », lit-on encore sur l’affiche. L’objectif de la région est de vacciner la moitié de la population qui ne l’est pas encore, d’après l’HuffPost. Ils y sont en effet 48% seulement à avoir reçu une première dose. Cette campagne permet aussi de couper l’herbe sous le pied aux fausses informations sur le vaccin. À l’heure où la France craint une 4ème vague avec l’arrivée du variant Delta, cette campagne ne pouvait pas mieux tomber. 

En savoir plus :

2 Commentaires

  1. Ont libère tous SUPER ,ont ne prend plus de précaution , les stades ,les boite de nuits ,les réunions Et vlan ,voila que ça repart .Décisions irréfléchis, c’était à prévoir
    A croire que nos gouvernants le font exprès, pour mieux nous contrôler

    • un moment on ne peut plus vivre avec ces contrainte aussi stupide les unes que les autres le virus est la et rien ne l’arrêtera seul alternative le vaccin on l’a donc vaccinons nous et la vie reprendra son cours comme il se doit

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici