La pandémie de coronavirus ne sera pas la dernière prévient l’OMS

10
9027
pandemie-coronavirus-OMS

Dans une vidéo postée dimanche, le patron de l’OMS a estimé qu’il était temps de tirer les leçons de la pandémie du coronavirus. D’autres épidémies frapperont la planète, a-t-il prévenu. Ainsi, toutes les tentatives pour améliorer la santé humaine sont « vouées à l’échec » si les Etats ne s’attaquent pas au changement climatique et au bien-être animal.

Pandémie Coronavirus : Un « cycle de panique et de négligences »

Ce message, qui marque la première Journée internationale de préparation aux épidémies, a également dénoncé le manque d’anticipation des gouvernements. « Pendant trop longtemps, le monde a fonctionné selon un cycle de panique et de négligences », a expliqué Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Selon lui, « nous jetons de l’argent sur une épidémie et quand elle est terminée, nous l’oublions et nous ne faisons rien pour empêcher la suivante ». Or, ces épidémies sont « une réalité de la vie », a-t-il ajouté.

La crise n’aurait pas dû être une surprise

Ce n’est pas tout. Pour Tedros Adhanom Ghebreyesus, la crise due à la pandémie du coronavirus n’aurait pas dû être une surprise. Le premier rapport du Conseil mondial de suivi de la préparation aux crises sanitaires (Global preparedness Monitoring Board – GPMB) publié en septembre 2019 avait en effet prévenu que la planète n’était pas prête à faire face à une pandémie dévastatrice.  

Malgré tout, « nous pouvons faire en sorte que nos enfants et leurs enfants héritent d’un monde plus sûr, plus résistant et plus durable », a précisé le directeur général de l’OMS. Ainsi, pour cela tous les pays doivent investir massivement dans la santé publique pour renforcer leur offre de soins. Ainsi, ils pourront anticiper, atténuer voire même éviter les urgences sanitaires de toutes sortes.

En savoir plus :

Mutation du virus : l’OMS Europe réunira ses membres pour discuter d’une stratégie.

Covid-19 : Encore une nouvelle vague en Europe ?

Covid 19 : malgré l’arrivée des vaccins, l’OMS appelle à la vigilance.





Article précédentCovid-19 : le nouveau variant VOC 202012/01 détecté à Tours
Article suivantCovid-19 : top départ pour la vaccination

10 Commentaires

  1. Il faut garder raison!
    -les milliards de virus existent dans le monde, dont beaucoup n’ont pas franchi la barrière des espèces et donc pas touché l’homme. Doit-on tuer toutes les espèces animales qui seraient porteuses de virus qui pourraient potentiellement muter et se transmettre à l’homme? la réponse est bien sûr NON
    -Pourquoi le virus covid s’est-il propagé aussi vite et aussi fort? simplement parce que l’espèce humaine a inventé l’avion, les échanges mindiaux et le tourisme de masse. Doit-on supprimer les avions et les échanges mondiaux? la réponse est NON la encore.
    -Pourquoi autant de morts? simplement du fait de la densité de population dans les villes. Doit-on réduire la concentration de la population des villes? doit-on limiter les naissances pour reduire le nombre de morts en cas d’épidémie?
    -la réduction de la population mondiale serait en effet une solution pour limiter le réchauffement climatique.
    -Combien de morts au niveau mondial du fait du virus ? Combien de morts par fait de guerre? combien par la faim?
    Ce virus a fait parlé de lui, car il a touché proportionnément bien plus les pays développé que les pays pauvres. Il restera une cause de mortalité parmi d’autres. Les vaccin type ARN devraient nous permettre de traiter les suivants plus rapidement.

  2. Bravo. Il faut des experts. pour nous expliquer qu’il y a, qu’il y à eu et qu’il y aura encore des pandémies. C’est la Loi de la nature. et nos soit disant experts veulent nous faire croire qu’ils peuvent éradiquer cela. Qu’ils arrêtent de croire qu’ils peuvent vaincre les Lois naturelles, le virus fera son temps. comme les autres. et ensuite disparaitra. Que l’on me dise quels vaccins ont vaincus les pandémies précédentes( grippe asiatiques, grippe Hong-Kong et même la triste grippe espagnole) A l’époque il n’y avait pas ces experts, les gens luttaient et on essayait de les soigner. Maintenant on nous explique comment vivre, se comporter et surtout s’enfermer Bonjour l’avenir.
    Mais ne vous inquiéter pas ces soit disant experts ont déjà la réponse quant à leur incompétence. Lorsque l’on se rendra compte que leur méthode ne marchent pas, que la nature est au dessus de “leur savoir” ils diront que si ça ne marche pas c’est parce que les gens n’ont pas respectés leurs directives. Ils n’accepterons jamais leur échec et ils ne seront jamais condamnés pour leur collusion avec ce système pourri mis en place. Pour nos nombreux . naïfs du peuple. si ça ne marche pas c’est la faute du peuple.
    Allez. courage et vive la dictature sanitaire

  3. Je crois que le professeur Raoult l’avait prédit il y a plus d’une décennie , on l’avait pris pour un illuminé et maintenant l’OMS reprend a son compte ses dires ils ne se sentent pas un peu ridicules

  4. Ils faudrait peut être aussi que les scientifiques et les virologues arrêtent de manipuler toutes ces saloperies qui peuvent ce retrouver dans la nature.

  5. ON PARLE D’ERADIQUER LES PANDÉMIES FUTURES EN S’ATTAQUANT AUX VARIATIONS CLIMATIQUES DRAMATIQUES , CE QUE J’AI FAIT EN TROUVANT UNE SOLUTION POUR LA RÉPARATION DE LA COUCHE D’OZONE , QUI EST LE VECTEUR PRINCIPAL DE CE MAL !
    ÉTANT INVENTEUR CONCEPTEUR PAR VOCATION , J’AI PROPOSÉ MON IDÉE EN HAUT LIEU , ET ELLE FONCTIONNE GRÂCE À UNE DE MES INVENTIONS , MAIS NULLE ÉCOUTE NE FUT RÉCEPTIVE À MES ARGUMENTS , QUI FURENT CARRÉMENT ET MAJESTUEUSEMENT IGNORÉS , VOIR DÉDAIGNÉS ET RESTÈRENT SANS RÉPONSES !!!!???? COMMENT ALORS S’ATTAQUER AU PROBLÈME , QUI DRAMATISE L’AVENIR DE L’HUMANITÉ ENTIÈRE ?

  6. Eh oui ! D’autres virus nous attendent annonce Monsieur “IRMA” qui dirige l’OMS. C’est normal car 1 vaccin de va pas suffire, il va falloir implanter les mises à jours microsoft.
    Nous en auront terminé avec ce virus lorsque toutes les mises à jours seront faites et que le système numérique sera implanté définitivement dans nos organismes.

  7. L’HEURE N’EST PLUS AUX COMMENTAIRES D’UNE CERTAINE RÉVOLTE , MAIS S’UNIR POUR LUTTER CONTRE LES ÉLÉMENTS QUI DÉRANGENT , DE MANIÈRES À LES CERNER ET LES ÉRADIQUER AU FUR ET À MESURE DE LEURS APPARITIONS !
    LE FACTEUR CULPABILITÉ EST À DÉFINIR LE MOMENT VENU , MAIS L’HEURE EST , À TROUVER DES SOLUTIONS HONORABLES ET EFFICACES , DANS LE BUT DE LIMITER LES DÉGÂTS , VOIR DANS UN FUTUR PLUS OU MOINS PROCHE , TROUVER DES REMÈDES , ET POURQUOI PAS DES PROTECTIONS , EN VUE D’ÉLÉMENTS ANALOGUES , ET SURTOUT ANALYSER ET ACCEPTER DES SOLUTIONS RAISONNABLES DIGNES D’ÊTRE PRISES EN CONSIDÉRATIONS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici