Le coronavirus était présent aux États-Unis dès décembre 2019

0
16729
Le coronavirus était présent aux États-Unis dès décembre 2019
Les Etats-Unis ont été touchés très tôt par la pandémie puisque les premiers cas remontent en décembre 2019. Montage photo © Adobe Stock.

Les premières contaminations au SARS-Cov-2 datent de la fin décembre 2019 aux Etats-Unis selon une nouvelle étude. Comment les scientifiques ont-ils pu définir cette date plus d’un an après le début de la pandémie ? Qu’est-ce que cela change ?

Un virus présent très tôt aux Etat-unis

Ce sont de nouveaux travaux menés par les Instituts nationaux de santé américains (NIH) qui affirment que le coronavirus était sur le sol américain dès décembre 2019 et non en janvier 2020 comme estimé précédemment. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs des Instituts nationaux de santé américains (NIH) ont analysé 24.000 échantillons sanguins prélevés chez des volontaires dans le pays entre le 2 janvier et le 18 mars 2020. 

A lire aussi : Covid-19 : une immunité durable développée par les personnes infectées

Anticorps déjà visibles le 7 janvier 2020

Chez neuf patients, des anticorps contre le virus du SARS-CoV-2 ont été détectés. Or, ces échantillons ont été prélevés les 7 et 8 janvier 2020 respectivement. Ce qui suggère qu’ils ont été infectés fin décembre. Car il faut deux semaines à l’organisme pour fabriquer des anticorps après une contamination.
Autre information nouvelle : le virus était présent dans les régions de l’Illinois et du Massachusetts et non à New York ou à Seattle, villes considérées comme portes d’entrée du virus outre-Atlantique.

A lire aussi : Vaccination : le délai entre les deux doses raccourcit

600.000 décès du coronavirus aux États-Unis

Plus de 600.000 personnes sont décédées de la  Covid-19 aux États-Unis, a déploré Joe Biden. Ce sont les chiffres publiés mardi 15 juin par l’université Johns Hopkins. En revanche, le nombre de contamination baisse drastiquement grâce à la vaccination. La Californie et l’Etat de New York ont annoncé lever presque toutes leurs restrictions comme la fin de l’obligation du port du masque dans les lieux publics pour les personnes vaccinées.

En savoir plus :

Article précédentVaccination : le délai entre les deux doses raccourcit
Article suivantLes déchets électroniques détruisent la santé de millions d’enfants

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici