Masque COVID-19 : Obligatoire dans les entreprises

0
96
Masque obligatoire entreprise

Le masque : c’est tout le temps ! C’est le principal message du gouvernement pour le port du masque généralisé dans les transports en commun, dans la rue et, depuis le 1er septembre, au travail. Si les salariés du milieu médical ou en contact avec le public avaient déjà l’habitude de porter le masque depuis le début de l’épidémie de COVID-19, il est désormais obligatoire dans toutes les entreprises.

Le masque fait partie de la journée de travail pour la grande majorité des Français. Le port du masque est en effet encadré par le gouvernement à travers un nouveau protocole sanitaire en entreprise depuis le 1er septembre. Le gouvernement applique les recommandations du Haut Conseil de la santé publique et de plusieurs infectiologues qui appelaient à généraliser le masque afin de réduire les risques de propagation du Covid-19 par aérosols. Une mesure qui tombe à pic face à la recrudescence des cas de Coronavirus ces derniers jours. En effet, l’agence Santé publique France soulignait, vendredi 28 août dernier que « la progression de l’épidémie est exponentielle. La dynamique de la transmission en forte croissance est très préoccupante ». Le nombre de nouveaux cas confirmés en 24 heures a passé la barre des 7 000 fin août, contre moins de quelques centaines par jour en juin.

Les rares salariés exemptés

La protection des salariés est essentielle face à l’augmentation des foyers de contamination en entreprise. Les dérogations du port du masque en entreprise sont- actuellement- rares. Elles concernent notamment les salariés qui travaillent dans des conditions très spécifiques :

  • les travailleurs en milieu froid (- 18 °C),
  • les salariés amenés à faire « des efforts physiques intenses »,
  • les chanteurs d’opéra,
  • les présentateurs/animateurs sur les plateaux de télévision si la distanciation physique est respectée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici