Pass sanitaire : les règles seront adaptées selon les départements

4
21738
Pass sanitaire : les règles seront adaptées selon les départements
Les lieux accueillant du public où il n'y a pas effet de foule comme les bibliothèques publiques pourraient être exemptés de pass sanitaire. © Adobe stock

La situation sanitaire continue de s’améliorer en France. La quatrième vague de Covid-19 est derrière nous. Un allégement du pass sanitaire dans certains départements serait dans les tuyaux du prochain conseil de défense. On fait le point sur ce que l’on sait.

Des annonces prudentes

Emmanuel Macron avait évoqué l’idée de «lever le passe là où le virus ne circule quasiment plus» le 16 septembre dernier. Dimanche, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement est resté lui aussi prudent sur l’évolution des contraintes sanitaires : «Il y a une réflexion sur la manière dont on peut adapter les règles, soit le pass sanitaire, peut-être d’autres, à la situation locale et à l’évolution de la situation locale.» Des premières ébauches d’allégement des mesures seront discutées mercredi 22 lors du prochain conseil de défense.

A lire aussi : Pass sanitaire : le Conseil constitutionnel valide l’essentiel

Quels départements seraient concernés ?

Plusieurs départements pourraient bénéficier de l’allégement des contraintes sanitaires, leurs indicateurs sanitaires étant verts. C’est le cas, par exemple, du Cantal, de la Corrèze, de la Nièvre, de la Creuse, de la Saône-et-Loire ou de la Basse-Normandie. Ce sont une partie des 35 départements qui sont passés sous le seuil d’alerte, fixé à 50 cas pour 100.000 habitants.

A lire aussi : Covid-19 : plus d’un Français sur deux a déjà développé des anticorps

Quels territoires sont toujours en alerte ?

A l’opposé, les territoires plus densément peuplés devront patienter avant de goûter à ces assouplissements comme la Provence-Alpes-Côtes-d’Azur, l’Île-de-France, le Rhône ou les départements d’Outre-Mer où la situation sanitaire reste tendue.

A lire aussi : Covid-19 : Efficacité du vaccin Moderna selon une étude américaine

Quels assouplissements sont possibles ?

La loi actuelle permet l’application du pass sanitaire jusqu’au 15 novembre dans tous les lieux ouverts au public. Si assouplissement il y a, ce serait dans des lieux où la distanciation physique et le port du masque pourraient être suffisants :

  • Bibliothèques,
  • Musées,
  • Salles de cinéma et de théâtre.

En savoir plus :

4 Commentaires

  1. 232 974 personnes se sont faites vaccinées aujourd’hui… Mon dieu !!!! S’il pouvait exister un vaccin contre les fautes d’orthographe et de grammaire… Niveau CM1, l’usage du passé composé, participe passé, verbe pronominal… Mais qui écrit les articles de la santé au quotidien, et qui les relit ? Se sont faites vaccinées, au secours… faites-les taire !

  2. tu nous fait un caca nerveux pour des fautes d’orthographes si on avais des bons profs c’est leurs métiers et maintenant il y a 25 pour cent de gosses qui ne savent pas lire qui arrive en 6 eme sans savoir lire merci l’éducation national

  3. Je suis désolée mais, pendant plusieurs années, j’ai offert ma méthode de grammaire GRATUITE sur internet, sur mon site « Katherine d’Amboise », sur une page Facebook et sur YouTube… Or, à part quelques candidats au concours de recrutement des professeurs des écoles, une infime minorité de personnes a suivi ces cours.
    Désormais, il est toujours possible de télécharger la méthode sur le site Mediaclasse mais il vous faudra peut-être vous y connecter.
    J’ai offert mon matériel pédagogique à ce site car je me sentais usée de proposer mes services dans le plus grand désintérêt.
    Pour apprendre, il faut de volonté et de persévérance. Il faut également croire que la langue française est importante. Or, tout cela se perd.
    -> Rappel de l’astuce mnémotechnique : remplacer le deuxième verbe par « pris » ou « prendre ». Si, avec « prendre », la phrase « sonne français », le verbe doit s’écrire à l’infinitif.
    Il fallait orthographier : « se sont fait vacciner »
    (On n’accorde plus le participe passé de « faire » suivi d’un infinitif, dans cette tournure passive).
    PS : Si les élèves n’apprennent plus les règles, cela vient SURTOUT de la demande PARENTALE de supprimer tout travail à la maison.
    Ne pas rejeter tous les torts sur les enseignants qui, hélas, ne sont pas soutenus par les familles, surtout dans l’Éducation Nationale. Par ailleurs, il existe des « Bescherelle », des « Bled » et autres manuels gratuits dans les bibliothèques,. ainsi que des consultations pour dyslexie, dans les hôpitaux publics. Madame Loyer, pensez-y, si l’orthographe vous complexe. Il n’y a aucune honte à reprendre des cours, à tout âge. Courage ! Que Dieu vous bénisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici