Pass sanitaire : obligatoire en Italie pour tous les travailleurs

0
2200
Pass sanitaire : obligatoire en Italie pour tous les travailleurs
Centre de vaccination à Bologne, en Italie, avril 2021.© Adobe stock

L’Italie hausse le ton. Elle a imposé le pass sanitaire à tous ses travailleurs. Les Italiens non vaccinés doivent montrer la preuve d’un test négatif à leur employeur… Pourquoi une décision si radicale ?

Privés de salaire

Selon les informations relayées par le journal Le Monde, tout travailleur n’ayant pas été vacciné ou n’ayant pas récemment guéri de la Covid-19 doit montrer à son employeur la preuve d’un test négatif. Tous les tests sont payants en Italie. A défaut, le travailleur est déclaré absent et ne touche pas son salaire. Si plus de 85 % des Italiens ont reçu au moins une dose, trois millions n’étaient pas vaccinés au 15 octobre dernier.

Pourquoi ce choix ?

Le gouvernement italien a défendu sa position face à une situation sanitaire et économique très difficiles En effet, l’Italie est l’un des pays européens les plus durement touchés par la pandémie. « La Botte » compte plus de 130 000 morts liés à la Covid-19 et une chute de son PIB de 8,9 % en 2020 contre 7,9% en France.

De meilleurs jours à venir

Selon le FMI, grâce au programme de vaccination de l’Italie, son taux de croissance cette année sera largement positif puisqu’il l’estime à  5,8 %. Par comparaison, en France, la croissance pour 2021 devrait être de 6,3 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici