Pass sanitaire, QR Code : comment utiliser TousAntiCovid

10
32022
Pass sanitaire, QR Code : comment utiliser TousAntiCovid
Le pass sanitaire sera effectif le 9 juin. © Adobe Stock

Le 9 juin, l’application TousAntiCovid va évoluer pour intégrer le pass sanitaire. Qui y aura accès ? Dans quels cas devra-t-on présenter ce pass sanitaire ? On fait le point complet.

Le pass sanitaire, c’est quoi ?

Le pass sanitaire se présente sous la forme d’un QR code sur l’application TousAntiCovid. Mais il est aussi possible de l’imprimer. Ce pass sanitaire s’obtient de trois manières :

  • soit avec un test PCR ou antigénique négatif,
  • soit avec un certificat de rétablissement du Covid (une personne est immunisé jusqu’à 180 jours maximum après son infection),
  • soit avec un certificat de vaccination.

A lire aussi : Covid-19: la baisse dans les hôpitaux se poursuit

Comment faire pour récupérer un certificat de vaccination ?

Le 29 mai, l’Assurance maladie mettra à disposition de toutes les personnes vaccinées le certificat de vaccination. Ce certificat sera sous forme d’un QR code. Dans les colonnes du journal Le Parisien, le secrétaire d’État au numérique Cédric O précise : ces personnes «pourront le télécharger sur attestation-vaccin.ameli.fr ou appeler leur caisse d’assurance maladie».

A lire aussi : Vaccination Covid : quand commence l’immunité ?

Où sera obligatoire le pass sanitaire ?

A partir du 9 juin, le pass sanitaire sera obligatoire lors des rassemblements de plus de 1.000 personnes statiques. Ce sont :

  • les concerts et les théâtres,
  • les salons, les foires,
  • les stades et les rencontres sportives (en plein air et couverts),
  • les casinos, ou les festivals.

En revanche, le pass sanitaire n’est pas obligatoire dans les musées ou les monuments historiques où les visiteurs sont en mouvement.

En savoir plus :

10 Commentaires

  1. le pass sanitaire joue le rôle d’une assurance supplémentaire ! car, conformément à l’application de la méthode du « fromage suisse » à la prévention de la pandémie covid-19, c’est une plaque de défense en complément qui se rajoute aux autres : voir : https://www.officiel-prevention.com/dossier/formation/formation-continue-a-la-securite/application-de-la-methode-du-fromage-suisse-et-du-nudging-a-la-prevention-de-la-pandemie-covid-19

  2. çà devient une grande dictature et une atteinte à notre liberté de disposer de notre corps comme nous le voulons et si si ce n’est plus le cas , c’est aussi un viol
    Pire qu’Hithler en 1939…….

    • Vanille Fraise : disposer de son corps … à condition de ne pas disposer du corps des autres. La liberté s’arrête quand elle dérange les autres. Ca n’a pas l’air de trop vous gêner de prendre le risque d’infecter les autres, car même vaccinés nous sommes tous porteurs sains. Alors en quoi çà vous gêne ce pass-sanitaire ? Quel manque d’humanité quand on pense à tous ces gens qui sont morts, à toutes ces familles endeuillées. Comme le dit breizhou, allez en Corée du nord et bien d’autres pays sous dictature, et vous ferez la différence. Et comparer çà aux horreurs perpétuées par Hitler, vous devriez avoir honte de tenir de tels propos ! Prenez donc une livre d’histoire pour vous rafraîchir la mémoire. Vous faites partie de cette catégorie de Français qui n’est jamais contente, qui râle sans arrêt à la moindre contrariété, alors que nous avons la chance d’être dans un pays où il y a beaucoup de liberté et d’aides (trop sans doute, car tel un enfant capricieux, plus nous en avons, plus nous en voulons et moins nous supportons la moindre obligation). Voyagez eu peu vous constaterez ce qui se passe ailleurs.

      • si la liberté dérange certaines personnes qu’elles restent enfermées chez elles a double tour et quelle nous laisse vivre je ne vois pas pourquoi on devrait sacrifier notre liberté au détriment de certaines personnes désolé je suis totalement en contradiction avec vous car le vaccin protège efficacement contre le virus et si vous le recontractez ce sera sous forme asymptomatique ou simple petit rhume banal (je ne vois pas l’intéret du masque et encore moins les gestes barrieres totalement indigne d’un pays démocratique) moins mauvais qu’une grippe saisonniere et la a ce que je sache on mettait pas de masque et les discothéques étaient ouvertes même en chine les discotheques sont ouvertes c’est pour dire ou la france est descendue bien bas c’est la dictature qui se profile mais si vous voulez qu’on détruise nos jeunes alors continuons le travail de sape en tout cas je ne porterais pas de masque étant de nature latine les embrassades les accolade c’est toute ma vie sociale et je ne la changerai pas n’en déplaise

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici