Pourquoi les hôpitaux ferment-ils des lits alors que la crise Covid n’est pas terminée ?

20
18952
Pourquoi les hôpitaux ferment-ils des lits alors que la crise Covid n’est pas terminée ?
Alors que l'épidémie repart à la hausse, de nombreux services hospitaliers ne sont pas en capacité d'accueillir de nouveaux patients. © Adobe stock

20 % des lits sont actuellement fermés dans les hôpitaux selon une enquête du Pr Delfraissy, président du Conseil scientifique sur la Covid-19. Pourquoi tous ces lits sont-ils inaccessibles alors que l’épidémie repart en France ?

Pourquoi fermer des lits maintenant ?

«Un certain nombre d’unités dans des hôpitaux sont obligées de fermer temporairement, ou de réduire la voilure» a concédé le ministre de la Santé. Lors d’une interview accordée à Libération, mercredi 27 octobre, Olivier Véran donne la raison de cette fermeture de lits :  le manque de professionnels de santé.

Pourquoi manque-t-on de soignants dans les hôpitaux ?

La crise sanitaire a lessivé les professionnels de santé, des aides-soignants aux médecins. «Certains soignants quittent l’hôpital parce qu’ils sont fatigués après vingt mois de crise sanitaire, rapporte Olivier Véran. Ces départs peuvent mettre en difficulté des équipes.»

Démissions et difficultés à recruter

Dans les colonnes de Libération, le ministre de la Santé reconnaît que les démissions «augmentent plus significativement entre 2020 et 2021 qu’entre 2019 et 2020». De plus, les structures hospitalières ont du mal à recruter de nouveaux soignants, et ce à tous les niveaux.

Réduction du personnel depuis 30 ans

Le manque de personnel est dû aux actions des précédents gouvernements, s’est défendu Gabriel Attal. «On ne rattrape pas trente ans en quatre ans» a-t-il déclaré à la sortie du conseil des ministres, mercredi 27 octobre. Sur le long terme, «nous aurons de nouveaux effectifs notamment grâce aux mesures comme la suppression du numerus clausus», a tenté de rassurer le porte-parole du gouvernement.

20 Commentaires

  1. Je suis ebahi , ne pas avoir anticipé , l’augmentation de la population et l’age , c’est criminel d’avoir agit de cette facon, il aurait fallut supprimer le numerus clausus des une premier alerte, mais le fric est toujours plus fort , c’est désolant de savoir que des gens meurent a cause de gouvernements d’incapables a gere la santé publique

    • savez vous qu’à Nice il y a 2 fois plus de médecins que dans l’Eure. la France n’a pas un déficit de médecins, mais du fait du libre choix pour s’installer, ils vont dans les régions « accueillantes » et dans ces régions il y a 2 fois plus d’actes médicaux par patients que dans les autres régions. Il faut peut-être revoir le principe de la médecine « libérale » qui en fait font que les médecins sont les salariés de la sécurité sociale et ont tendance à faire des actes inutiles dans les régions ou ils sont nombreux!

  2. Ils ont un sacré culot . Maintenant tout le monde va se rejeter la faute , Covid compris .
    Les démissions des soignants à tous les niveaux se multiplient . Il y a un administratif pour 3 soignants dans les hôpitaux et le boulot de médecin , infirmière, aide soignant n’est pas attractif : pas payé , des rythmes effrénés… de la maltraitance quoi ! Embauchez , payez , laissez les soignants gérer les soins sans marchandiser la santé et tout ira mieux

    • ah enfin votre commentaire remet les pendules à l’heure ce sinistre personnage a mis à pied 30% des soignants car pas vax et on supprime des lits en pleine épidémie c’est le chat qui se mord la queue du gros foutage de gueule ,mais en 2020 les lits supprimés c’était pourquoi quelle excuse bidon de ces incapables ou plutôt de ces criminels qui ont supprimé des lits en plein covid et nous ont assuré que s’ils nous confinaient c’était parcequ’il n’y avait plas assez de lits donc on fait exprés de supprimer des lits pour pouvoir nous contrôler euh je voulais dire nous confiner mais ça revient au même … quelle bande d’assassins quel crétin peut encore croire que c’est sanitaire quand on supprime des lits et du personnel?!!!

  3. Sous Bachelot puis sous Touraine dont Castex et Véran faisaient parti des cabinets, ça a bien fracassé notre hôpital public. Aujourd’hui crier au loup de la part de cette bande de salopard c’est encore nous la faire à l’envers. Enfin, effectivement le petit despote de l’Elysée (qui est un non élu comme le sera le futur candidat du système) ne respire que fric. Ca fait trente ans que le patient est devenu client et que les pro du medic se sont transformé en administrateur du pognon.

  4. Certes la T2A a été la pire invention, mais il est un peu facile de rejeter la faute sur les gouvernements passés.. Qu’est-ce qui empêche celui-ci d’augmenter les salaires et de rendre plus attractif le travail au sein des hôpitaux au lieu de favoriser avec nos impôts des entreprises qui au bout du compte délocalisent? De la transparence au niveau de la gestion de nos impôts serait la bienvenue

  5. Je suis d’accord, certes ce métier est difficile et sûrement à gérer mentalement. Mais quel gouvernement ose à part Macron et ses mignons, et surtout Véran, mettre à pied le personnel soignant qui refuse son  » vaccin  » miraculeux. On oublie de dire aussi que pour faire une IRM, un scanner, une mammo, on vous refuse si vous n’êtes pas vaccinée ou que vous n’avez pas votre fameux test. Je n’en ai jamais fait, et surtout pas de confort, avec 850 euros/mois, une fois le loyer, la mutuelle etc payés pas les moyens d’aller au restaurant, ni au ciné. Mais il faut croire qu’une partie de la population apprécie ce petit roi arrogant et ses mignons. Le peuple peut  » crever « …. et cela veut donner des leçons. Qu’ils dégagent tous et vite…..

  6. Ils affirment bien leur volonté de réduire à néant la sécurité médicale
    ILS S’EN FICHE PAS MAL ,EUX ILS VONT DANS DES STRUCTURES RESEVER A CETTE BANDE DEPROFITEURS, ET SONT PRIORITAIRES Virer des infirmiers (eres) même des médecins
    à l’époque ou nous avons le plus besoins C’est condamner les gens à mourir donc c’est de l’assassina pur et simple Il était une période ou MACRON les félicitait sans regarder si ils étaient vaccinés Maintenant ce sont des parias
    VIRONT cette bande de :FRIPOUILLEs
    Synonymes capable de tout.
    canaille – chenapan – crapule – gredin – scélérat – vaurien

  7. en fait, on a encouragé aussi des gens sans vocation ni talent à devenir soignant, par démagogie, ceux là même qui refusent aujourd’hui de se faire vacciner: des clowns risibles!

    ce gouvernement, (que je ne défends pas), fait avec ce qu’il a: des lâches et des médiocres, des pleurnicheurs « professionnels »…

  8. Bonsoir, si M. VERAN acceptait que les soignants non vaccinés reprenne leur service ça arrangerait la situation. Surtout que le vaccin n’empêche NI D’ATTRAPER NI DE TRANSMETTRE LE VIRUS. Alors pourquoi virer les non vaccinés, alors que ça fait 1 an on demandait aux soignants infectés de venir travailler !!!!!!!!!!!! Il faut se REVEILLER !!!! Mais où allons nous ???? Les soignants portent systématiquement leur masque, et un masque chirurgical de type II protège de façon excellente la transmission du virus du soignant (si jamais il est contaminé) au patient !

  9. Le pire c est qur si au 2eme tour on se tape le pen macron, vous voterez tous macron pour pouvoir mieux raler ensuite alors qu au depart c est bien la majorite des francais qui l on voulu, au prochaines election faite + attention a qui vous voter

    • il y a très très peu de chances qu’on se tape un duel « macron le pen » au 2e tour…je pense/j’espère que les résultats des élections vont en surprendre plus d’un… perso je ne suis même pas sûre que macron passe le premier tour…(-;

      • Bonjour,
        A que j’aimerais le croire. N’oublions pas le personnage Macron et ses Macronistes qui sont prêts à tout.
        Grand duel se prépare, à nous de faire le choix que nous voulons, que nous pensons qu’il soit le mieux pour nous français. Nous avons droit au respect. Alors faisons nous respecter devant les urnes.
        Adieu MACRON et ses disciples!

  10. Il me semble qu’il y a un fait observable. S’il s’agit d’un manque de personnel, il y a actuellement des centaines de personnes qui ont été suspendues dans leur fonction ne répondant pas aux critères exigés par leur direction, à savoir la présentation d’un schéma vaccinal complet. Ces personnes pour la plus grande part ne demandent qu’une chose, c’est de reprendre leur travail. Elles ne sont pas opposées non plus à réaliser des tests ponctuellement pour vérifier leur état de contagiosité. Elles prennent déjà toutes les précautions nécessaires.

  11. La vraie raison du pb actuel est le personnel qui refuse l’obligation sanataire. Il ne faut pas faire de diversion (je m’adresse à ce site même lasanteauquotidien.com qui va dans le sens de la propagande actuelle) le système est certes défaillant voire agonisant, mais le pb actuel c’est bien l’entêtement de ce gouvernement qui veut passer sa dictature sanitaire en dépit du bon sens, quitte à faire exploser le système immédiatement. Tout cela au profil de big Pharma, la preuve en plus du coup faramineux des vaccins, il vient de signer commande de plusieurs milliers de pilules à 705€ pièce (nouveau médoc. du labo. Merk contre la Covid) avant même que l’autorité sanitaire ne l’autorise… cherchez l’erreur comme le vaccin..! encore une combine pour que tout le monde y passe dans un traitement anti Covid (Vaxiné ou pas) l’objectif étant double ruiner les Caisses Ass. Maladie engraisser les labo. Et permettre l’entrée en scène d’acteurs privés de couverture sanitaire

  12. Qu’on laisse le personnel non vacciné reprendre le travail, cela serait un premier pas. Mais non, et tous ces vaccinés qui, en 2020, les applaudissaient, sont les premiers aujourd’hui à leur  » cracher  » dessus. Ces vaccinés, c’est leur droit, qui enrichissent Pfizer, c’est leur droit. Qu’ils aillent en pharmacie faire leur dose de rappel (c’est sûr là plus de chiffres s’il en faut une tous les 3 mois)… On sait très bien que si notre petit roi éternue, un spécialiste est appelé à la rescousse, tant mieux pour une personne qui est très tactile, toujours à serrer des mains, passer de la pommade, que lui et Véran laissent les gens faire ce qu’ils veulent. Tout le monde ne vit pas à l’Elysée ni à la lanterne, bien chauffé, bien nourri. Alors une bonne fois, réglez correctement les problèmes de la France. On sait que votre anglais est parfait, au moins Boris a dû apprécier, nos pêcheurs, à voir…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici