Rave party géante en Bretagne : plus de 1 600 verbalisations

19
6075
Rave-party-geante-bretagne-covid

Malgré le couvre-feu, près de 2 500 personnes se sont réunies à Lieuron près de Rennes pour une fête illégale le 31 décembre. La rave party, que les autorités n’ont pu empêcher, a pris fin le 2 janvier au petit matin. Les forces de l’ordre ont procédé à de nombreux contrôles sur les routes avoisinant site. Plus de 1 600 verbalisations ont été effectuées et le matériel saisi.

A lire. Covid-19 : couvre-feu à 18h dans 20 départements.

Deux personnes en garde à vue samedi

Parmi les interpellations qui ont eu lieu samedi matin, deux jeunes personnes étaient encore en garde à vue dans la journée. Une perquisition était en outre en cours pour tenter d’identifier les organisateurs de la fête clandestine.

Le parquet de Rennes rappelle avoir ouvert une enquête pour « organisation illicite d’un rassemblement festif à caractère musical », « violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique », « dégradation du bien d’autrui en réunion » ou encore « travail dissimulé », « tenue illicite d’un débit de boissons » et « infractions à la législation sur les stupéfiants et notamment la facilitation de l’usage ».

Comment une telle fête a-t-elle pu avoir lieu ?

Pour se rendre à ces soirées clandestines, les teufeurs utilisent des réseaux sociaux confidentiels qui brouillent les pistes. Les organisateurs donnent plusieurs lieux de rendez-vous en même temps. Ensuite, des textos et le bouche-à-oreille divulguent l’adresse exacte. Prévenues au dernier moment, les autorités, dispersées à différents endroits, n’ont pas pu intervenir face à l’afflux de jeunes.

A lire. Covid-19 : 100 000 policiers et gendarmes mobilisés le soir du nouvel an.

« Les gendarmes du groupement de gendarmerie d’Ille-et-Vilaine ont tenté d’empêcher cette installation et ont fait face à la violente hostilité de nombreux teufeurs, précise la préfecture l’Ile-et-Vilaine dans un communiqué. Un véhicule de la gendarmerie a été incendié, trois autres dégradés et les militaires ont essuyé des jets de bouteilles et de pierres. »

Finalement, la préfecture a décidé de mettre en place un dispositif de gendarmerie pour sécuriser les abords du site. Elle a également engagé des effectifs de secouristes de la protection civile auprès des sapeurs-pompiers. Les secouristes ont distribué du gel et des masques afin de limiter les risques de propagation du virus.

De son côté, l’Agence régionale de santé (ARS) de Bretagne appelle tous les participants à la fête de Lieuron de s’isoler pendant sept jours et de faire un test.

Source : communiqué de la préfecture d’Ile-et-Vilaine, le 1er janvier 2021.

19 Commentaires

  1. 2500 personnes qui ce déplacent incognitos ça fait sourire doucement le préfet limogé le commandant de gendarmerie limogé les organisateurs prison ferme avec une très grosse amende

  2. Moi j aurai tout fermé pendant pendant 14jours et je leur aurai fait apporter la nourriture en isolement lors du premier confinement on le faisait bien pour les gens qui avait pris un bateau ou qui arrivaient d autre pays mais faut pas les brusquer les pauvres chéris c est quoi ces gens qui ne pensent qu a eux !!! Aucune excuse ni pardon si ils sont malades on leur fait payer leurs soins on va me traiter de réac mais j en ai marre moi aussi pas de respect de rien dans ce pays ….

  3. Tu te fait prendre à 52 Kilomètres heure ,tu est considéré comme un criminel !!!
    PV amendes retraits de points
    Tu bafoue les lois sanitaires !!!2500 personnes sans masques ce n’est pas graves
    Toi tu sort sans masque 135 € c’est normal tu est tout seul
    les forces de l’ordre sont plus à l’aise pour B….. les honnêtes citoyens
    mais lorsqu’il s’agit de jeunes qui bravent les lois !! Plus personnes
    De toute façon la DICTATURE est enclanché

    • Je suis d’accord avec Jean pour le fait des PV de vitesse, par contre je ne suis pas pour les forces de l’ordre. Parce que celles-ci ne demandent qu’à intervenir, mais elles ne peuvent pas , ayant les mains liées par les autorités supérieures, c’est à dire l’état. Croyez vous que les policiers et gendarmes n’en ont pas marre de de faire traiter comme des moins que rien et bien non, ceux ci aimeraient bien agir seulement ils n’ont pas ordre de le faire. Voilà la réponse et croyez moi ce n’est pas une question de manque de courage. Il faut connaitre tous les tenants et les aboutissants…
      Soutenez les plutôt que de les dénigrer…Merci

  4. D ´accord avec tous ceux qui veulent instaurer une dictature douce dans ce pays ! Ça va , et virons tous ces hommes politiques de l’ ancien monde , gardons éventuellement Macron , qui voudrait faire beaucoup de choses , mais qui en est empêché par tous ces hauts fonctionnaires et toute cette administration d’ une autre époque ! DEHORS LES AUTRES , ET S’ IL LE FAUT LEUR TÊTE AU BOUT D’ UNE PIQUE !!! ( cela s’ est déjà fait ) .

  5. Bravo pour les messages c est pareil pour les voitures brûlées du jour de l an on a baisser de moitié et les médias sont contents ca veut dire que malgré le couvre feu y en a toujours qui sont dehors et on laisse faire …

  6. C’est une honte pour la législation française d’avoir baissé les bras face à une horde de hors la loi qui ne respectent pas les consignes sanitaires actuelles. Il fallait mettre l’armée pour nettoyer le site et l’empêcher de s’installer….. 2500 cas de plus qui contamineront au mois 1 à 3 personnes = 75000 personnes contaminées au bas mot.
    Ces organisateurs sont des criminels : ils méritent que la justice soit intrétable….. J’attends le verdict de la République française et du Président Macron.

  7. 2500 jeunes ou moins jeunes qui n’ en peuvent plus de vivre sous cette précaution sanitaire.

    Vous allez vous faire vacciner alors que vous ne pourrez ni enlever vos masques, ni cesser de vous asperger de gel hydro, ni embrasser vos vieux, vos enfants, vos proches..Quittes à les laisser mourir dans la solitude…Ni aller au théatre, au ciné, au sport ou ailleurs….Et ce, pendant plusieurs années…..Jusqu’ à ce que les laboratoires, les groupes financiers, les blindés de tunes qui n’ attendent que les commerces s’ effondrent et se fassent racheter à vil prix. Alors que ces citoyens ont peut-être investi leur économie, leur vie, leur émotion, leur amour du service et de la relation…..Eux, qui vous approvisionnent, vous servent, vous reçoivent et vous offrent du plaisir.
    Mais nous, les vieux, qui ne sommes pas si vieux. Qui nous sommes battus pour les plus vieux et pour nos jeunes….Et pour nous….Bien sûr..! Nous contrinuons d’être solidaires des jeunes.
    Bien sûr, je ne viens pas de votre planète. mais je sais tout de vous et je vous aime.!!!!

  8. il faut surtout que cette horde de voyous fasse, en plus des amendes, le travail citoyen, aider le pauvre agriculteur à réparer son champs en partie détruit par les camions et à nettoyer toutes leurs ordures (il n’aurait plus rien pour nourrir ses animaux

  9. Mais , oui je suis SÉRIEUX ! Macron est le seul président JEUNE que nous ayons eu sous la cinquième , et s’il n’avait pas devant lui tous les obstacles administratifs , il nous aurait étonné ! ( j’ ajoute que je ne suis pas de son parti…, ni d’ aucun autre d’ ailleurs )

  10. Je suis d’accord avec Jean pour le fait des PV de vitesse, par contre je ne suis pas pour les forces de l’ordre. Parce que celles-ci ne demandent qu’à intervenir, mais elles ne peuvent pas , ayant les mains liées par les autorités supérieures, c’est à dire l’état. Croyez vous que les policiers et gendarmes n’en ont pas marre de de faire traiter comme des moins que rien et bien non, ceux ci aimeraient bien agir seulement ils n’ont pas ordre de le faire. Voilà la réponse et croyez moi ce n’est pas une question de manque de courage. Il faut connaitre tous les tenants et les aboutissants…
    Soutenez les plutôt que de les dénigrer…Merci

  11. Vous avez raison Daga, pour Macron, il est jeune et c’est un atout pour notre pays. Il faudrait que les lois changent pour qu’ enfin le président puisse faire ce qu’il veut sans avoir des bâtons dans les roues des associations, et ceux qui défendent les droits de l’homme pour un oui ou pour un non. On n’avancera jamais dans ce pays si on ne change pas les états d’âmes. Arrêtons de défendre tout le monde, dans tous les sens…

  12. Pour parler de la rève partie de Bretagne , bien sûr qu’il faut punir sévèrement tous ces gens, et encore plus les organisateurs. 45000€ d’amende les feraient peut-être réfléchir quoi que!!!
    Ce sont des irresponsables, avec rien dans le cerveau, comme beaucoup malheureusement dans ce pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici