Réouverture des salons de coiffure : les français l’attendaient

0
253

Depuis le 15 mars 2020 les salons de coiffure et les barbiers sont fermés. Les français et françaises se sont retrouvés seuls avec eux-même et  leurs ciseaux de cuisine, ce qui n’est pas forcément une très bonne idée. Ainsi beaucoup se sont coupés les cheveux eux-même avec beaucoup de ratage malgré de nombreux conseils prodigués sur internet.

Des franges trop courtes, des colorations douteuses, des coupes au carré pas droites, des tonsures à l’emporte-pièce, des « travaux » convenables à l’avant et abandonnés dans la partie arrière non accessible… D’autres ont profité du confinement pour faire une “cure de sébum” qui consiste à ne pas se laver les cheveux pendant un long laps de temps afin de conférer force et éclat. Certains ont complètement abandonnés et sont presque retournés à l’état sauvage.

Une grande tendance a été vu chez les hommes, consistant directement sans détour à se raser  les cheveux. Faute de combattants, plus de bataille ! Plus gênées étaient les femmes qui devaient refaire leur coloration pour masquer leurs cheveux blancs. Chacun avait sa raison capillaire d’attendre le dé-confinement. Il était bien temps que les coiffeurs ré-ouvrent, venant à la rescousse.

Le 11 mai dernier les salons ont donc été débordés. Des rendez-vous jusqu’au soir été prévus. Les français ont accourus dès qu’ils ont pu. Les salons eux ont bien respectés les règles sanitaires avec le gel hydro-alcoolique, les gants, les masques, l’espacement des clients (un siège sur deux occupés), la distanciation sociale et le nettoyage du matériel de coiffure. Le secteur de la coiffure occupe le deuxième rang des activités artisanales en France. C’est donc une très bonne nouvelle, il est temps que la machine redémarre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici