Retour du masque à l’extérieur : êtes-vous concerné ?

27
64513
Retour du masque à l’extérieur : êtes-vous concerné ?
Les départements les plus urbains ne sont pas forcément concernés par le port du masque à l'extérieur. © Adobe stock

Le masque est de nouveau obligatoire à l’extérieur dans 23 départements. Certains préfets ont modulé l’obligation selon les villes ou les activités. Qui est concerné ? A partir de quel âge ? On vous en dit plus.

Traverser l’hiver sereinement

Le gouvernement reconnait que la cinquième vague de la pandémie est bien en France. Les 20.000 nouveaux cas par jour depuis mardi le confirmant. Une nouvelle vague qui «n’emportera pas tout sur son passage» grâce à la vaccination a rassuré Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement. «Tout ça peut nous permettre de traverser l’hiver sans avoir à prendre de mesures (de restriction) supplémentaires», a-t-il insisté.

Le masque à partir de 11 ans

L’obligation du port du masque en extérieur a été levée par le gouvernement le 17 juin 2021 dernier. Il restait seulement obligatoire dans les marchés de plein air, les files d’attentes, les centres commerciaux et les infrastructures de transports. Face au rebond épidémique, plusieurs préfets ont restauré l’obligation de porter le masque à l’extérieur à partir de l’âge de 11 ans.

La liste des départements

Le port du masque à l’extérieur est obligatoire dans 23 départements :

le Finistère, les Côtes-d’Armor, le Morbihan, la Vendée, la Loire-Atlantique, les Deux-Sèvres la Sarthe, le Loir-et-Cher, la Haute-Vienne, le Nord, la Meurthe-et-Moselle, le Rhône, l’Eure, la Marne, les Ardennes, la Loire, le Tarn-et-Garonne, l’Hérault, les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes. Dans l’Ariège et le Haut-Rhin, l’obligation du port du masque en extérieur ne concerne que quelques villes.

Lire aussi : Troisième dose obligatoire pour le pass sanitaire

27 Commentaires

  1. GArdons le masque régulièrement ne pas le retirer et lavage des mains régulièrement apprenons à vivre avec restons vigilants et strict envers nous et les autres

  2. Le masque en extérieur n’a aucune utilité sauf s’il y a un attroupement de personnes et reste sensiblement efficace dans les lieux fermés et non ventilés. Aucune étude n’a prouvé son efficacité en extérieur, regardons l’exemple de la Suède aucune incidence sur la propagation de l’épidémie. Le plus important reste le lavage des mains.

    • Faux ce sont les particules que nous rejetons par notre respiration qui sont responsables de la contamination
      Le lavage des mains est important pour réapprendre aux à avoir les mains propres

      • C’est vrai que le virus contenu dans les gouttelettes que nous rejetons par notre respiration est responsable de la contamination dans un lieu fermé et non ventilé car la présence de ce virus qui restera en suspension dans l’air sera d’autant plus important si les personnes présentes sont nombreuses, mais en extérieur le virus ne peut pas vivre dans l’air et sera soit détruit par les UVB lorsqu’il y en a ( entre 11h00 et 16h00 de mars à octobre) soit balayé par les courants d’air, plaqué au sol et détruit ce qui explique quand période estivale l’épidémie s’éteint, la probabilité d’être contaminé en extérieur serait de parler à une personne contaminée à moins de deux mètres et au moins pendant une quinzaine de minutes ce qui est peu probable lorsqu’on parle à un inconnu.
        Pour que le port du masque soit efficace il faudrait encore bien le porter, c’est pour toutes ces raisons que certains pays comme la Suède ne l’imposent pas en extérieur.

    • Tout à fait d’accord; on ne va pas « finasser »; certes, en plein air, on doit pouvoir baisser le masque, ce sont des exceptions laissées au bon jugement de chacun, mais la prudence consiste à le porter le plus (et le mieux) possible, de se laver les mains, d’utiliser le gel (la pratique tend à se perdre dans les commerces). Jouer les « héros » est un peu ridicule; on ne s’embrasse plus (je suis sûr que certains (nes) sont soulagés d’être dispensés des 3 « poutous » obligatoires!). Voyez, le COVID a des effets positifs! Mes petits enfants sont les premiers à me donner les bonnes consignes! Ils ne semblent pas traumatisés pour autant! Alors, soyons prudents, sérieux et nous éviterons bien de drames.

      • Tout à fait d’accord.
        Quand on voit le gouvernement ne pas appliquer les gestes barrières, celui-ci donne de mauvais exemples.
        Combien dans les magasins n’applique plus le gel.
        Certain dans les commentaires, on se demande si ils sont responsables.

  3. A qui profite le soi disant Covid si ce n’est aux laboratoires qui fabriquent un pseudo vaccin et qui s’en mettent plein les « fouilles ». un vaccin incapable d’enrayer ce qu’ils appellent « Pandémie ». Voilà bientôt 2 ans qu’on nous em…de avec cette co…..e et pas d’amélioration. Conclusion « Laissons faire la nature et laissons tous ces médecins travailler au lieu de parader sur les plateaux de télévision.

  4. Tout à fait d’accord avec g. enfin presque, je suis une non vaccinée, une grave allergie au BCG m’a  » guérie  » de ces vaccins qui ont entrainé plusieurs ennuis. J’ai 58 ans, ex journaliste régionale, licenciée après la vente du journal, je vis seule. Je porte le masque (de toute manière obligatoire dans la Loire) quand je vais chercher le pain, et cela m’évite de voir certains cracher par terre. Alors vous pensez, se laver les mains ???? Je n’ai jamais été bises (2 dans ma région), même lorsque je travaillais et je passais pour une petite merdeuse prétentieuse.
    Quand à yaye, allons laissons ces labos enrichir ceux qui peuvent les actions Et tous ces soi disants médecins qui viennent à la TV ou radio, j’aimerai voir leur diplôme. Laissons Dame nature faire son travail et à l’humain d’être un peu plus propre.

    • Partisants de la soit disant bonne dame nature serez vous contre l’intubation pour vous le moment venu ?
      tout comme ceux qui ne veulent pas, ni du tracé de l’autoroute, ni du relai téléphone, ni d’un centre pénitentiaire mais qui sont les premiers soit à les utiliser ou à les demander,… chez les autres bien sur…..

      • N’importe quel médecin digne de ce nom sait que l’intubation est une aberration, et même un crime dans le traitement des infections respiratoires car, au lieu « d’aider » le patient à mieux respirer, l’insufflation forcée d’air dans les bronches et les poumons obstrués pousse les glaires vers les alvéoles et mécaniquement les bouchent, conduisant le patient à l’asphyxie et la mort ! De plus, la très grande majorité des personnes en réa souffraient de comorbidités, notamment le surpoids…
        Par contre, pas un de ces « charlots » de plateaux TV ne vous parle des gestes simples de prévention à avoir en période hivernale : prendre chaque jour de la Vitamine D (prévention des infections de la sphère ORL), prendre chaque jour du zinc (excellent anti viral) –> 95% de la population est carencée en Vitamine D et en zinc

  5. Vous connaissez la différence entre la grippe aviaire de 2005 et celle de la Covid d’aujourd’hui ?
    Réponse : En 2005, malgré les commandes de vaccins (Marisol Touraine a commandé 100 millions de doses), le plan a foiré car on avait oublié de faire peur aux populations et les gens on continué à vivre normalement.

    Vous vous faites injecter des produits expérimentaux en vue de « revenir à la normale » ?
    Réponse : C’est parce que vous obéissez, que nous ne reviendrons jamais à la normale. Klaus Schwab, président des ultra milliardaires de Davos (Big Pharma, GAFAM, Soros, …), a d’ailleurs officialisé récemment que nous ne retournerons « jamais » à la normale.
    Quand on cède à la peur, on ne réfléchi plus et on ne vérifie rien; quand on cède à un chantage, il devient de pire en pire.

    Bien venu dans le nouveau monde prédit par Aldous Huxley en 1936, Georges Orwell en 1949, la fondation Rockefeller en 2010, la fondation Bill et Melinda Gates régulièrement, le forum de Davos de plus en plus depuis août 2019, le sénat français dans son rapport de juin 2021, etc., etc., etc.). Préconisations et prédictions dont on ne parlera bien sur jamais dans nos médias qui appartiennent à ces multimilliardaires.

  6. On le sait que ces vaccins profitent à certains mais que pouvons nous faire à part mettre le masque de toutes façons pour aller ailleurs dans d’autres pays il faut le mettre même si je n’aime pas ça par contre pour les petits enfants dans les classes les mairies devraient les pourvoir en aérateurs car c’est nécessaire et laisser nos petits respirer !

  7. Entièrement d’accord Ghysly44, ce vaccin est très loin d’avoir montré son efficacité, pourquoi  » inventer  » des variants pour obliger les personnes ayant reçu une dose, puis deux, puis maintenant dose de rappel, cela sera bien plus pratique pour les suivantes. Pour le masque, il est vrai que c’est un peu ennuyeux, mais bon, comme je le dis dans ma région il est redevenu obligatoire et comme je ne sors quasi jamais cela ne me dérange pas, mais pour les enfans si, surtout à l’école pour l’apprentissage de la lecture, enfin de toutes les bases. Il me semblait avoir entendu avant la rentrée que justement toutes les classes de France seraient  » aux normes « , aérateurs, etc. C’est très loin d’être le cas. Mais des promesses comme toujours… On va leur laisser le masque et la piquouze en plus. Quelle tristesse.

  8. pour tous les anti vaccin c’est oublier les plus de 100.000 morts en France et les millions dans le monde.
    alors quand vous vous
    retrouverez en réanimation tachez d’y reflechir

  9. A Breizh76 …… 100 000 morts en France ………… C’est loin de n’inclure que le covid….. Si vous cotoyez des soignants (qui osent parler franchement) ils vous diraient la pression qu’ils ont en milieu hospitalier pour déclarer « Malades covid » « Réa covid ».
    Et pression relative puisque qu’à chaque déclaration Covid, c’est majoré d’une prime pour le docteur et l’hôpital …. LE TOUT POUR VOUS ENTRETENIR UNE PEUR, une PSYCHOSE….
    Maintenant que le nombre d’hospitalisés et de Réa ne bougent que très peu REA 1339 aujourd’hui, hier 1333, la veille 1353 ……. on ne vous parle que du nombre de CAS POSITIFS. CAS POSITIFS ne veut pas dire MALADES ….. et de plus s’ils étaient malades ça veut simplement qu’ils se guérissent très bien. Tout ceci confirme le peu de dangerosité de ce virus actuellement… IL EST TEMPS D’ALLUMER VOTRE CERVEAU ET D’ETEINDRE LA TELE

    • Tout à fait raison avec vous
      Toujours faire plus pognon sur le dos des petites gens.
      Au gouvernement ,il y en a qui ont été hospitalisés qui ont pris un repos de 2 ou 3 jours et qui se sont pavanés ,fier d’avoir fait peur aux patriotes qui les ont crus.
      Balivernes tout ça. Je me protège avec masque, gel, on ne s’embrasse plus.
      Je ne suis pas vaccinée, j’ai la phobie des piqûres.
      S’est bizarre, on n’entend plus parler des sdf qui continuent à mourir de faim ou de froid.

    • C’est vrai j’ai eu deux voisins décédés d’un cancer pour l’un , d’une maladie rénale pour l’autre qui ont été déclarés décédés du COVID (et moi mis inutilement en quarantaine car ayant porté secours au premier) Nous sommes manipulés par des menteurs !

  10. Tout le monde sait, sauf les préfets, qui se protègent eux même avant tout (de poursuites judiciaires) que le masque est inutile à l’extérieur ! Même dans une rue bondée.
    Bien sur les épidémiologistes qui ont eu le malheur de le dire (et des connus et reconnus) ont tous été censurés, leurs commentaires n’ont jamais été rediffusés, notamment sur France Info qui pourtant rediffuse tout plusieurs fois par jour !
    On nous manipule, et il y en a mare de nous prendre pour des gamins, nous sommes responsables de nos actes et je me promènerai où je veux quand je veux mais sans papiers !

  11. On nous a dit 50 000 Fois que le virus ne circulait pas dans l’air. Sauf à être collé les uns contre les autres comme dans les files d’attente sur le marché ou ailleurs, NOUS NE DEVRIONS PAS PORTER LE MASQUE A L’EXTERIEUR; C’est une question de logique. Et nous n’avons pas besoin des préfets pour se protéger. L’épidémie revient et je porte mon masque sur le marché. Mais dans la rue INUTILE. C’EST UNE QUESTION DE BON SENS.

  12. tous ces commentaires de bon sens me ramènent à la vie. J’ai 77 ans et j’avais fini par admettre que je n’avais plus ma place dans ce monde de « malades », dégoutée des troupeaux de moutons à la cervelle sclérosée. Je m’étais résignée à préférer mourir du covid, seule dans mon coin pour en finir avec la solitude imposée par la situation sanitaire.
    Pourtant, je me porte bien, mon dernier test sanguin reste négatif mais bien que n’étant pas malade, je suis presque considérée comme dangereuse porteuse saine. Je ne fréquente plus personne, ne reçoit plus mes enfants qui « pourraient apporter le virus de la région parisienne dans ma campagne » !! les gestes barrières, je les connais depuis 1944, étant née en milieu tuberculeux et je les ai toujours pratiqués avec ma famille. Mon mari décédé d’un cancer en 2018 avait déjà pressenti l’avenir que nous connaissons. Il disait ne pas regretter de quitter ce monde de fous mais simplement de nous laisser seuls. Honte à ces gouvernements inqualifiables !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici