Troisième dose : que se passe-t-il si je ne la fais pas dans les temps ?

23
47461
Troisième dose : que se passe-t-il si je ne la fais pas dans les temps ?
Les plus de 65 ans pourraient voir leur pass sanitaire suspendu tant que leur troisième dose ne sera pas validé. © Adobe stock

A partir du 15 décembre, les plus de 65 ans doivent avoir reçu leur troisième dose vaccinale contre la Covid-19 pour valider leur pass sanitaire. Que se passe-t-il pour ceux qui n’ont pas réussi à obtenir un rendez-vous ?

Les deux premières doses sont toujours « actives »

La dose de rappel s’injecte entre 5 et 7 mois après la deuxième injection. Toutefois, si vous avez plus de 65 ans, vous avez besoin de cette troisième dose pour valider votre pass sanitaire à partir du 15 décembre.  En termes de protection, vous êtes toujours protégé, mais de manière moindre. En effet, face au variant Omicron notamment, trois doses sont nécessaires comme bouclier. La dose de rappel agissant comme un « booster » d’immunité.

Pas de rendez-vous avec Pfizer

Les plus de 65 ans peuvent se rendre dans un centre de vaccination sans rendez-vous. Une décision annoncée par le gouvernement la semaine dernière mais pas toujours effective sur le terrain. Appelez pour confirmer que le centre à côté de chez vous est en capacité de vous injecter cette dose de rappel. Par ailleurs, vous n’aurez peut-être pas le choix du vaccin à ARN messager. En effet, il reste bien plus de doses Moderna (20 millions) que de Pfizer (6 millions).

Pass sanitaire : quelle démarche faire ?

Une fois reçu la troisième dose, vous n’avez aucune démarche à faire. Comme pour les deux premières injections, vous devez simplement importer votre nouveau certificat de vaccination en flashant le nouveau QR code remis. Votre pass sanitaire est-il validé si vous êtes dans les délais pour cette dose de rappel.

23 Commentaires

  1. Il serait temps de reconnaître l’échec du vaccin et de revenir à la raison, avec des traitements préventifs, ne protéger que la population à risque et permettre aux autres de vivre dans une société respectant leurs droits les plus élémentaires.

    • c’est surtout le moment pour les virologues en herbe de retourner à l’école,
      notamment pour ceux qui ont arrêté les études supérieures avant le certificat d’étude. BISOUS.

      • c’est surtout le moment pour ceux qui répondent et qui n’ont pas de diplome, de savoir se taire, ce qu’on apprend quand on a fait des études supérieures au certificat d’étude. Mais vous avez le temps de vous y mettre. Bon Noel.

  2. Surtout que maintenant, alors que la troisième dose n’est pas encore terminée, le conseil scientifique dit ne pas savoir combien de temps elle protégera et parle déjà d’une probable quatrième dose…..en espérant que la population va finir par comprendre….
    Defressi commencerait il à avoir un cas de conscience ?… Affaire à suivre

  3. Si il y avait un vaccin contre la crédulité, l’inventeur ferait certainement fortune.
    Peut être un jour certain comprendrons que ce marasme n’est ni la faute des soignants ni des patients…… Ce chaos sanitaire est a imputer en haut lieu ou des responsables doivent rendre des comptes aux français et sachez que je compati quant aux terribles conditions de travail de notre courageux personnel soignant, mais petit rappel historique.
    Hollande devait supprimer le numerus clausus pour renflouer les déserts médicaux et relever les effectifs de professionnels de santé……….. Il ne l’a jamais fait……
    Avant mars 2020, une énorme vague de personnels soignants ont fuit le métier car ils savaient ce qui se tramait. Avant ça, la T2A dont Castex et Véran ne sont pas étranger car ils faisaient parti à l’époque des cabinets du ministère, ça a été le démantèlement de notre système hospitalier. Juillet 2021 annonce Ma€€€ron et résultats, + de 300000 soignants ont du soit quitter leur fonction soit ont été suspendus injustement. La dessus Ma€€€ron a accéléré le processus de fermeture de lits et maintenant, la solution de facilité de ce gouvernement de voyous, c l’activation du plan blanc à toute les sauces. C une politique médicale d’austérité volontairement créé par les politiques de ces 30 40 dernières années. C ça la réalité de notre système de santé qui est à l’agonie !!!!!!
    Alors…….. vous pouvez continuer à bêler les aficionados de doctomouton, continuez de vous cachez derrière votre clavier sans essayer de comprendre ce qui se trame.
    En définitive et pour le bien de tous, il serait bon d’envisager de par vos initiatives pro vaccin expérimental étasunien et aux vues des résultats sanitaires et économiques catastrophiques que cela engendre pour le pays, que l’on laisse à charge les frais médicaux à ce troupeau de contaminants piquouzés, « par solidarité » comme certain se plaisent à dire.
    A bon entendeur.

  4. Tout ou presque a été dit sur cet effroyable mensonge mais personne ne bouge………..
    En mai 2021, l’europe avait fait une commande de 2 milliards de doses à Pfizer-biontec….
    Au 18 novembre 2021 Bruxelles avait commandé au total 4,6 milliards de doses………. bien évidement pour le bien-être de la population.
    Sachant que l’europe c 247 millions d’habitants, je laisse libre cour à votre appréciation mathématique, morale et………… éthique !
    Le vers est dans la pomme…….
    RESILIENCE !!!!!!

  5. A vous qui semblez selon vos dires moins idiot(e) que le commun des mortels, savez vous à l’issue de quoi il y a eu cette fameuse grippe espagnole et pour quelle raison elle est arrivée ?
    Allez renseignez vous…….. vous comprendrez que tout n’est pas si simple.

  6. Pas de panique
    4 doses de vaccin au lieu de 3 actuellement, c’est ce que préconise le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy. Face au nouveau variant, Omicron, il semble que cette hypothèse puisse devenir une réalité « Il est possible que nous ayons besoin d’une quatrième dose »

  7. Ca rappel une certaine période ou les vaccins ont atterris a la poubelle
    ont commande sans savoir , nos gouvernants sont des précurseurs

    L’utilisation du Molnupiravir refusée
    ”Il y a un véritable game changer actuellement, et c’est le Molnupiravir.” Voici ce que déclarait, le 26 octobre dernier, Olivier Véran. Il parlait alors de la soi-disant pilule miracle permettant de lutter contre la covid-19. En effet, selon lui ce traitement oral serait en mesure de “changer la donne”. Sauf qu’il y a désormais un problème…

    En effet, après que la France se soit expressément positionnée afin d’acquérir 50.000 doses, les essais cliniques se sont finalement révélés extrêmement décevants. Selon les chiffres du laboratoire américain Merck, celui-même à l’origine de ce traitement, le médicament ne réduit le risque d’hospitalisation que de 30%…

  8. Pourquoi vous ne parlez que de 3ème dose ? Ceux qui ont été vaccinés avec JANSSEN reçoivent une 2ème dose de pfizer ou moderna, et ils ont ainsi un nouveau passe sur lequel il est mentionné 2/2 !

  9. Vous pouvez me citer un vaccin (avec autorisation de mise sur le marché, pas des tests de phase 1 ou 2) efficace avec une seule dose ?

    Tous les vaccins infantiles nécessitent au moins 3 doses,
    à moins que vous ne préfériez dire une seule dose et deux rappels.

  10. Que se passera-t-il si je n’ai pas ma troisième dose ?
    – s’agissant de ma santé, absolument rien, ou plutôt, j’épargnerai mon système immunitaire en le renforçant naturellement, et en évitant de contribuer à l’apparition de nouveaux variants, dont on sait qu’ils ont pour origine les injections en pleine épidémie.
    – s’agissant de mes droits de citoyens : ils seront réduits, puisqu’il est aujourd’hui acquis que l’apartheid est appliqué légalement dans plusieurs pays européens dont la France.
    Mais je préfère boycotter les commerces et services qui jouent le jeu suicidaire de cette ségrégation, et vivre de bons moments avec des gens qui ont résisté aux messages anxiogènes des médias aux ordres.

  11. C est quoi cette folie collective ? On arrivera jamais à vacciner la planète entière , perso je refuse d être vaccinée tous les trois mois . Nous voyons bien que les vaccins ne sont pas capables de prévenir la transmission . A force de se faire vacciner on va donner un avantage compétitif à un variant plus infectieux ….Laissez nous tranquille et surtout les enfants qui ont une immunité naturelle en béton . Omicron est peut être notre dernière chance , il semblerait qu il soit très contagieux mais peu virulent . Cette chance saisissons là , laissons l immunité naturelle collective prendre le dessus .

  12. j’ai deja des copains avec des pathologies lourdes qui ont deja eu la 4eme dose donc avant e mois de mars la 4eme sera obligatoire la dixieme pour noel 2022

  13. Pourquoi ne pas prende le médicament (cachet) que prennent déjà des pays pour PREVENIR du covid 19 il est déjà en vente autorisé pourquoi la France ne met pas ce médicament autorisé pour cette prévention.. faire suivre a Veran..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici