Un employeur peut-il obliger ses salariés à porter le masque après le 14 mars ?

4
42214
Un employeur peut-il obliger ses salariés à porter le masque après le 14 mars ?
Dans quels cas un employeur peut-il obliger ses salariés à continuer à porter le masque à l'intérieur ? © Adobe stock

A partir du 14 mars, le port du masque n’est plus obligatoire à l’intérieur. Y compris au bureau. Pourtant, dans certains cas, l’employeur peut continuer à imposer le port du masque en intérieur aux salariés…

La sécurité au travail

L’employeur est libre de choisir d’appliquer ou non la fin du port du masque au sein de son entreprise le 14 mars. Concrètement, le ministère du travail invite les employeurs  à évaluer les risques de contamination sur le lieu de travail. En fonction de ces risques, il peut estimer que le port « total » ou « partiel » du masque à l’intérieur est requis.

Le masque, un matériel de protection comme un autre

Le masque contre la Covid-19 peut être assimilé à n’importe quel matériel de protection comme les chaussures de sécurité, le casque ou les gants.  Une mesure qui peut inscrite dans le règlement intérieur de l’entreprise.

Le salarié peut choisir de le garder

D’un autre côté, un salarié peut choisir de garder le masque au travail pour des raisons qui lui sont propres. Par exemple, un salarié dont le conjoint est atteint d’une maladie chronique ou immunodéprimé peut continuer à le porter. En revanche, les salariés des établissement de santé, eux, n’ont pas le choix puisqu’ils doivent le conserver jusqu’à nouvel ordre…

Masques FFP2 : gratuits pour les plus vulnérables

4 Commentaires

  1. Perso je trouve que le masque c’est quand même un peu limite pour la protection contre les virus, je préconise aux égoïstes masqués qui ne pensent qu’à leur confort de passer au port de la couche culotte pour sauver des vies.
    Les couches culottes sont bien plus épaisses et ne risquent pas de laisser passer le virus. Et en plus elles ont des collants sur les côtés qui sont bien utiles pour pouvoir les plaquer au maximum sur le visage et ne pas laisser d’air entre la peau et le monde extérieur.
    Les couches culottes sont aussi plus grandes que les masques et permettent de couvrir un maximum de surface. En plus, certaines sont parfumées et ont comme petits dessins des girafes et des hippopotames.

    • Excellent 🤣
      Du coup, il va falloir proposer ça aux chercheurs qui ont fait 167 études prouvant l’inefficacité du masque en extérieur et en intérieur pour qu’ils refassent leurs études avec votre solution 🤪

  2. Oui, c’est ça : une couche à merde pour les merdes du monde entier.
    J’ai une autre solution que votre couche à merde. Fermez la et restez chez vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici