Vaccin anti-Covid : rappel pour tous les Français à partir de 40 ans

3
14573
Vaccin anti-Covid : rappel pour tous les Français à partir de 40 ans
Tous les Français de 40 ans et plus devraient recevoir la dose de rappel contre la Covid, estime la HAS. © Adobe stock

La Haute Autorité de Santé vient de rendre son avis sur la dose de rappel. Elle recommande le rappel vaccinal à toutes les personnes âgées de 40 ans et plus. Quand faire cette dose de rappel ? Quel vaccin ? On vous explique.

Une fourchette de 5 semaines

La dose de rappel «doit être réalisée à partir de six mois après la primo-vaccination avec un vaccin à ARNm», affirme la Haute Autorité de Santé (HAS) dans un communiqué publié le 19 novembre.

Pourquoi l’âge de 40 ans ?

Jusqu’à présent, le rappel était préconisé aux personnes de plus de 65 ans, à celles immunodéprimées et aux personnes vivant avec un proche vulnérable.
Mais la HAS s’appuie sur les nouvelles données en provenance d’Israël et des États-Unis. «Les données issues d’une étude observationnelle israélienne de grande envergure publiées dans The Lancet apportent de solides arguments en faveur d’une dose de rappel chez les personnes âgées de 40 ans et plus», précise la HAS.

A lire aussi – Covid-19 : «Il faut généraliser la troisième dose à tout le monde»

Vacciné avec AstraZeneca ou Janssen ?

Quel que soit le vaccin utilisé en première dose, «un vaccin à ARNm doit être utilisé pour le rappel», souligne l’instance dans son communiqué. «Le rappel s’effectue avec une pleine dose pour le vaccin de Pfizer, et avec une demi-dose pour celui de Moderna», ajoute-t-elle.

Quand faire le rappel si on a été infecté par la Covid ?

Trois scenarii sont possibles :

  • Si la vaccination est intervenue après l’infection, la recommandation reste l’administration d’une dose unique 6 mois après l’infection avec un vaccin à ARNm (pleine dose pour le Moderna).
  • Si l’infection est intervenue après un schéma vaccinal complet, la dose de rappel doit être effectuée 6 mois après l’infection.
  • Si l’infection est survenue après une première dose, l’administration de la 2e dose est recommandée après une période de 6 mois.

Source : https://www.has-sante.fr/jcms/p_3300258/fr/covid-19-la-has-preconise-une-dose-de-rappel-pour-les-personnes-de-40-ans-et-plus

3 Commentaires

  1. Si on remplit tous les critères mais que notre taux d’anticorps est élevé, par exemple supérieur à 500; doit-on quand même se faire administrer la dose de rappel? quel est l’intérêt? Sachant qu’il semble que l’on soit immunisé. Merci

  2. c’est une directive, un vaccin c’est pour la vie, on fait un autre vaccin si il y a des nouvelles souches. que’ ce que c’est avec ce vaccin qu’il faut renouveler tous les 6 mois, au départ, et puis peut-être tous les mois?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici