Vaccin chinois Sinovac : dix fois moins d’anticorps que le Pfizer

0
14650
Vaccin chinois Sinovac : dix fois moins d’anticorps que le Pfizer
De nombreux pays comme le Chili ont choisi le vaccin chinois pour vacciner l'ensemble de leur population...©Adobe Stock

Un sacré revers pour le vaccin chinois Sinovac. Selon l’université de Hongkong, le niveau d’anticorps obtenu après les deux doses du vaccin chinois est dix fois inférieur à celui de Pfizer-BioNTech. Or, de nombreux pays ont vacciné leur population avec Sinovac…

Vaccin chinois : des Seychelles au Chili

De nombreux pays ont opté pour le vaccin chinois pour vacciner massivement leur population. Or, ces derniers mois, plusieurs pays ont connu d’importantes vagues de contaminations alors que le taux de vaccination est élevé. C’est le cas des Seychelles, du Chili, de l’Uruguay ou des Emirats Arabes Unis.  Dans ces pays, la diffusion du virus semble plus rapide que dans les pays vaccinés avec l’ARN messager, comme en Israël par exemple.

Etude sur 1 442 personnels de santé

L’étude a été menée par des chercheurs de l’université de Hongkong sur 1 442 personnels de santé ayant reçu deux doses du vaccin chinois de Sinovac. Les résultats ont été publiés dans la revue The Lancet Microbe, le 15 juillet dernier. L’étude démontre que ce vaccin entraîne la production de dix fois moins d’anticorps que le vaccin Pfizer/BioNTech. Selon les chercheurs, les patients ayant reçu le vaccin de Sinovac présentent des niveaux d’anticorps similaires aux patients qui ont contracté le Covid-19 et sont guéris.

La Chine doute

Officiellement, la Chine continue de défendre l’efficacité de son vaccin. Officieusement, selon les informations du journal Le Monde dans l’édition du mardi 20 juillet, le pays administrera une dose du vaccin Pfizer en troisième dose d’ici à la fin de l’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici