Vaccin Covid : efficace à 90% contre les formes graves, selon une étude française

6
19310
Vaccin Covid : efficace à 90% contre les formes graves, selon une étude française
Une vaste étude française confirme l'efficacité des vaccins à ARN messager contre les formes graves de la Covid-19. © Adobe stock

Être vacciné contre la Covid-19 réduit de 90% le risque d’hospitalisation et de décès chez les plus de 50 ans. C’est le résultat d’une vaste étude française. Cette étude a aussi mesuré l’efficacité des vaccins face au variant Delta, largement majoritaire. On vous en dit plus.

Étude la plus large menée au monde

L’étude française est présentée comme « la plus large menée dans le monde ». Cette étude émane d’Épi-Phare, un groupement d’intérêt scientifique qui associe l’Assurance maladie (Cnam) et l’Agence du médicament (ANSM). Les chercheurs d’Épi-Phare ont comparé les données de 11 millions de personnes vaccinées de plus de 50 ans avec celles de 11 millions de personnes non-vaccinées dans la même tranche d’âge.

Personnes vaccinées : 9 moins de risque d’hospitalisation

Ainsi, à partir du 14e jour après l’injection de la seconde dose, les chercheurs ont observé « une réduction du risque d’hospitalisation supérieure à 90% ». « Cela signifie que les personnes vaccinées ont 9 fois moins de risque d’être hospitalisées ou de décéder de la Covid-19 que les personnes non vaccinées », précise l’épidémiologiste Mahmoud Zureik, directeur de la structure Épi-Phare, à l’AFP.

Quels sont les vaccins efficaces ?

Les vaccins observés, dans le cadre de cette étude, furent ceux de Pfizer/BioNtech, Moderna et AstraZeneca. Le quatrième autorisé en France, celui de Janssen, n’a pas été incorporé à l’étude.

Efficacité contre Delta

L’efficacité des vaccins contre le variant Delta a été mesurée mais en partie seulement. En effet, le variant Delta fut majoritaire à partir de juin, un mois avant la fin de l’enquête. Malgré ce laps de temps très courts, les chercheurs estiment que les vaccins sont efficaces contre Delta. Une efficacité de l’ordre  de 84% chez les 75 ans et plus, et de 92% chez les 50-74 ans.

6 Commentaires

  1. L’étude observationnelle française qui indique que les vaccins sont efficaces à 90 % relève plus du marketing de propagande que d’une véritable réalité scientifique.
    Pour rappel, la science exige que pour valider un produit de santé, quel qu’il soit, il est indispensable de tester ce produit lors d’un essai randomisé en double aveugle, avec suivi des patients sur le long terme. Ce type d’essai n’a jamais été réalisé avec les vaccins COVID-19 !
    Dans le cadre de l’étude française, on compare des populations qui ne sont pas comparables. On sait que les personnes vaccinées ont tendance -en plus- à se protéger davantage que les personnes non vaccinées, plus négligentes et par conséquent plus exposées. Ceci constitue un biais majeur, et enlève beaucoup de crédibilité à l’étude !
    De plus, vous donnez des pourcentages d’efficacité relative, très vendeurs mais qui masquent la réalité. Il faudrait présenter les chiffres de réduction du risque dans l’absolu, seule méthode valable en science.
    Exemple : j’ai 2 groupes de 100 personnes chacun. Je vaccine un groupe avec un vrai vaccin, le second groupe avec un placebo. Résultat : 1 décès dans le groupe vacciné, 2 décès dans le groupe non vacciné.
    – Réduction du risque relatif : 50 %.
    – Réduction du risque absolu : 1 %. Ce qui signifie qu’on a besoin de vacciner 100 personnes pour obtenir une réduction de 1 décès. Chiffres à mettre en parallèle avec les effets indésirables à plus ou moins long terme chez les personnes vaccinées. Voilà qui change la nature de la réflexion, ne trouvez-vous pas ?
    Pour ceux qui veulent en savoir plus sur l’approche scientifique de la question des vaccins, je vous invite à lire les ouvrages du Dr Michel de Lorgeril. Passionnant et très instructif !

    PS Merci de ne pas me censurer

  2. tout à fait pertinent à ceci près que je pense que les vaccinés sont plus négligents que les non vaccinés.
    petite réflexion supplémentaire:
    supposons que toute la population francaise soit vaccinée, 100% des hospitalisés pour covid sont donc vaccinés.A rapprocher de la propagande actuelle qui affirme que parmi les hospitalises 10% sont vaccinés et 90% non-vaccinés
    Bien entendu le nombre d’hospitalisés sera en baisse mais gageons que le virus n’aura pas disparu .ces % n’ont donc pas grande signification.

  3. magnifique étude qui n’a rien à envier à l’étude du lancetgate….

    ces statistiques sont de pure manipulations de chiffre et je sais de quoi je parle étant doctorant en mathématique appliqué

    lorsqu’un certain médecin de renommé mondial (appelons-le D.R. 😉 à proposé une étude comparatif pour une certaine molécules (appelons-la HCQ) on l’a accusé d’avoir falsifié les résultats car pas mené en double aveugle

    Cette fameuse grande étude française est, non seulement, pas mené en double aveugle mais ça n’est même pas une étude comparatif ……. de qui se moque t on ?????
    on vaccine à tour de bras on constate une baisse de la mortalité et ont attribue ça à la vaccination…… PPPPFFFF

    qu’en aux statiques comparant le nombre de PCR positif pour 100 000 vaccinés avec ce ratio pour 100 000 non vaccinés alors qu’on refuse quasi systématiquement de tester les vacciner et qu’on impose un test toutes les 72h au non vaccinés …..ça me fait franchement de la peine de voir avec qu’elle facilité la plupart des gens se font berner et dans qu’elle inculture mathématique vie notre société…… j’ai l’impression de vivre un cauchemar à l’instar de la comédie « idiocratie »

    je vous laisse sur cette citation de Mark Twain
    “Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques.”

  4. WHAOU ces super études françaises noyautées à coup de fric pourri par les lobby pharma via le dolder qui n’est plus à ça prés pour se faire quelques centaines de milliards de profits supplémentaire à coup de énième variant qui amènera la énième injection etc………..
    Personne n’est dupe, on image allègrement comment les conclusions post test de ces soit disant vaccins seront bien pipées avec toute la propagande des « merdia officiels » qui va avec!
    « C’est notre projet » « Les gens qui ne sont rien » « venez me chercher ».
    On comprend mieux maintenant……..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici