Vaccination : que faire si j’ai peur des aiguilles ?

0
10054
Vaccination : que faire si j’ai peur des aiguilles ?
La bélénophobie est la peur des aiguilles. © Adobe stock

Quand la peur des aiguilles devient si intense que l’on tremble à sa simple évocation, cette peur devient une phobie. C’est la bélénophobie.  Comment la vaincre pour se faire vacciner contre la Covid-19 ?

Quand l’aiguille est perçue comme une menace.

La phobie des aiguilles dépasse la simple crainte de la piqûre des enfants. Il s’agit d’une phobie où la personne ne maitrise pas sa réaction, tant physiquement que psychologiquement. Pour ces personnes, l’aiguille est perçue comme une menace et il faut l’éviter à tout prix. Apercevoir une aiguille à la télévision ou ne serait-ce que l’imaginer, déclenche des sueurs, le ventre noué, des palpitations cardiaques ou des vertiges. Or, cette phobie peut avoir des répercussions à long terme. Car elle conduit à un évitement des soins comme les prises de sang, pourtant essentielles dans le diagnostic de certaines maladies.

Comment vaincre cette phobie des aiguilles ?

Si vous êtes bélénophobe, faites-vous accompagner lors de votre rendez-vous médical ou vaccinal. Evoquez votre phobie à l’infirmier qui vous piquera pour qu’il puisse prendre en compte votre angoisse. Autre astuce : anticipez le rendez-vous en demandant à votre médecin traitant une ordonnance pour un patch Emla. C’est un anesthésiant de surface.
Mais pour vous débarrasser vraiment de cette phobie, contactez un psychiatre ou un psychologue formés aux thérapies comportementales cognitives et émotionnelles. Il vous aidera à vaincre votre phobie des aiguilles définitivement.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici