Variants : quelle est l’efficacité des vaccins ?

18
60565
Variants : quelle est l’efficacité des vaccins ?
Quels vaccins sont efficaces contre les variants ? © Adobe Stock

Les vaccins sont-ils efficaces contre les mutations du SARS-CoV-2 ? On fait le point sur les variants Alpha (Royaume-Uni), Beta (Afrique-du-Sud) ou Delta (Inde) face aux vaccins et leur présence en France.

Le variant Alpha du Royaume-Uni

Le variant Alpha est classé comme “variant préoccupant” par l’OMS et l’Europe. Il est majoritaire en France, il représentait 86% des prélèvements analysés le 11 mai. Il «ne semble plus progresser» selon la dernière analyse de risque liée aux variants émergents publiée par Santé publique France le 2 juin dernier.

Les quatre vaccins (AstraZeneca, Janssen, Pfizer et Moderna) sont efficaces, assure la Haute Autorité de santé (HAS).

A lire aussi : Covid-19 : une immunité durable développée par les personnes infectées

Le variant Beta d’Afrique du Sud

Ce variant est lui aussi classé comme variant préoccupant. Il concerne environ 8 % des prélèvements en France. En revanche, à La Réunion, le variant Beta est majoritaire. Trois des quatre vaccins sont efficaces contre ce variant. C’est le vaccin AstraZenecca le moins efficient puisqu’il «n’induit pas de réponse protectrice suffisante», selon la HAS.

A lire aussi : Covid-19 : L’attestation à télécharger pour vacciner les ados

Le variant Gamma du Brésil

Ce variant préoccupant est très peu présent en France avec seulement 0,4% des prélèvements. En Guyane, par la proximité géographique, ce variant est très largement majoritaire. Les quatre vaccins font preuve d’une efficacité «conservée mais diminuée», selon le Conseil scientifique.

A lire aussi : Pourquoi le vaccin anti-Covid ne fonctionne pas sur tous les patients?

Le variant Delta, d’Inde

Autre variant préoccupant, le variant Delta est rare en France avec 0,2% des cas. Les deux vaccins à ARN Messager, Pfizer et Moderna sont efficaces. Celui d’AstraZenecca a une efficience limitée à 60 %. Quant à celui de Moderna, son action contre ce variant n’a pas encore  été mesurée.

A lire aussi : Covid-19 : l’objectif des 30 millions de primo-vaccinés bientôt atteint

Le variant Eta, du Nigeria et du Royaume-Uni

Le variant Eta est peu connu en France. Pourtant, il est davantage présent que celui Delta (indien) ou Gamma (brésilien). En effet, 1% des prélèvements analysés comporte une trace du variant Eta. Les vaccins sont efficaces mais de manière moindre, comme pour le vaccin Gamma.

En savoir plus :

18 Commentaires

    • Oui c’est possible. Moi j’ai eu l’Astra Zenaca en premier et le Pfizer en second.
      Le premier m’a causé des grosses courbatures, de la fièvre, des maux de tête pendant 24 heures, le second m’a causé des courbatures dans le haut du dos pendant quelques heures.
      Contrairement à ce que disent certains, moi je pense que c’est grâce au vaccin que les pays concernés voient la pandémie régresser.
      J’ai des amis qui ont eu le variant anglais quand la maladie commençait à se répendre et que les vaccins n’étaient pas encore sortis, ils ont été très secoués. Il ne faut pas croire que ce n’est qu’une gripette.

    • Bonjour,à 75 ans,je me suis pose les mêmes question:par docto lib et les sites officiel cela semble impossible,sauf si moins de 55 ans.Il faut aller dans un lieu de vaccination et prendre une dose restante de Pfiser,pour ma part j’ai réussi:1ere dose astra le 12/3 et 2eme dose Pfizer le 1er juin.Cordialement,b vidal

  1. variant ou pas il faut se faire a l’idée que l’on doit vivre avec le virus et toutes les mesures prises sont apparemment inefficace sinon il y aurais beaucoup moins de cas beaucoup de bruit pour rien

  2. Oui c’est possible. Moi j’ai eu l’Astra Zenaca en premier et le Pfizer en second.
    Le premier m’a causé des grosses courbatures, de la fièvre, des maux de tête pendant 24 heures, le second m’a causé des courbatures dans le haut du dos pendant quelques heures.
    Contrairement à ce que disent certains, moi je pense que c’est grâce au vaccin que les pays concernés voient la pandémie régresser.
    J’ai des amis qui ont eu le variant anglais quand la maladie commençait à se répendre et que les vaccins n’étaient pas encore sortis, ils ont été très secoués. Il ne faut pas croire que ce n’est qu’une gripette.

  3. Le variant Delta, d’Inde
    Autre variant préoccupant, le variant Delta est rare en France avec 0,2% des cas. Les deux vaccins à ARN Messager, Pfizer et Moderna sont efficaces. Celui d’AstraZenecca a une efficience limitée à 60 %. Quant à celui de Moderna, son action contre ce variant n’a pas encore été mesurée.

    Je lis cet article et je ne comprends pas. Le vaccin Moderna efficace ou action pas encore mesurée ? Il faudrait faire attention à ce que vous écrivez…

    • OUI, vraiment il faut faire attention:
      encore un exemple: le petit encart à côté de l’article
      “Vaccination COVID en FRANCE

      50 988 854 personnes sont vaccinées au total

      570 009 personnes se sont faites vaccinées aujourd’hui

      32 943 580 personnes ont reçu au moins 1 dose

      18 570 466 personnes ont reçu 2 doses

      Chiffres du 24-06-2021”

      C’est qui les 50 millions de vaccinés “au total”? Et les 18 millions qui ont reçu 2 doses?? Je croyais que l’on était vacciné au bout de 1 à 2 doses suivant le statut sérologique antérieur.
      Un peu de cohérence, sinon de rigueur, merci.

  4. On voit à quel point la situation évolue et le virus rebat les cartes en permanence car écrit mi-juin, cet article est aujourd’hui entièrement faux, ou plutôt obsolète au point de ne vouloir rien dire : l’ultra majoritaire est le delta et le fameux alpha, relégué aux oubliettes. Il en va en revanche hélas pas de même avec les vaccins, car on inocule toujours les mêmes et comme ils étaient moins efficaces sur le delta, ils le sont toujours moins. Mais Big Pharma annonce que moyennant une augmentation des prix ils peuvent faire plus efficace….comme c’est eux et seulement eux qui désormais contrôlent la politique vaccinale et même dans de nombreux pays dont la France, la politique de Santé ils feront bien ce qu’ils veulent, comme ils veulent et au prix qu’ils veulent.
    Est-ce que cela améliorera la situation…l’avenir nous donnera la réponse,mais il y aura des personnes qui resteront au bord de la route avant de l’avoir vu (les victimes n’ayant pas accès aux soins dans les pays pauvres par manque de moyens , celles à qui l’on a refusé dans les pays riches d’administrer des médicaments efficaces, celles mortes suite à réaction au vaccin…)

  5. je pense qu’il y a une erreur dans l’explication ci-dessous:

    Le variant Delta, d’Inde
    Autre variant préoccupant, le variant Delta est rare en France avec 0,2% des cas. Les deux vaccins à ARN Messager, Pfizer et Moderna sont efficaces. Celui d’AstraZenecca a une efficience limitée à 60 %. Quant à celui de Moderna, son action contre ce variant n’a pas encore été mesurée.
    ====
    dans la dernière phrase, il ne s’agit pas du “Moderna” mais du “Janssen”, sinon c’est contradictoire.

  6. ANTIDOTE VACCIN COVID-19 ET RECOMMANDATIONS AUX NON-VACCINES A PROXIMITE
    ANTIDOTE VACCIN COVID-19 ET RECOMMANDATIONS AUX NON-VACCINES A PROXIMITE DES VACCINES INTRODUCTION Les (faux) vaccins sont nocifs de 2 façons : 1. L’ARN messager, précurseur de protéine Spike génère les troubles suivants : – Thromboses, – ADE (‘Antibody dependant enhancement’, soit une réponse exacerbée de nos Antigènes), – Ainsi que 6 autres désordres du domaine de la fertilité, des allergies, des réactions autoimmunes ainsi que des problèmes neurologiques, nous explique le Dr. Tempenny. 2. L’Oxyde de Graphene (GO) est un poison. L’antidote de l’ARN messager est la Suramine. On peut se la procurer facilement. On peut se détoxifier de l’Oxyde de Graphene. ANTIDOTE mARN ET PROTEINE SPIKE 1. Suramine, l’antidote Le Dr. Judy Mikovitz recommande la Suramine comme antidote de la thérapie génique Covid-19, afin de détoxifier le corps des vaccins COVID. La Suramine est vendue en poudre, injectable en intra-veineuse. Sa substance active se trouve dans les aiguilles de Pin, dont on peut faire une tisane. C’est donc tout simple. Préparation de la tisane – Cueillir des aiguilles de Pins (Pin blanc, Pin maritime, Pin parasol, mais pas de Cyprès, ni Troènes) – Les laver, sécher, équeuter, couper (2 ou 3 cm), mettre dans un sac au congélateur.

    – Faire bouillir 1 cuillerée à soupe d’aiguilles de pin pour 1 tasse de tisane, pendant 1 minute. – Couvrir et laisser infuser 10 mn, filtrer. – 1 tasse par jour pour les non vaccinés (250 ml), 3 tasses pour les vaccinés (750 ml). Quantité d’aiguilles de pin : (Pour vous aider à calculer la quantité dont vous aurez besoin, lorsque vous irez en récolter). – Pour un non-vacciné ! 1 cuillerée à soupe (ou une pincée = 6 gr) par jour 180 gr. / mois ou 2,16 Kg / an – Pour un vacciné ! 3 cuillerées à soupe (ou 3 pincées = 18 gr) par jour 540 gr. / mois ou 6,48 Kg / an Pour info : La Suramine est un antiparasitaire qui est parvenue à éradiquer la Maladie du Sommeil, et qui intervient dans un processus de réversibilité de l’Autisme. Elle a aussi des effets suppresseurs de coagulation et agit contre les réplications et modifications incorrectes de l’ARN et de l’ADN3. 2. Ivermectine & Hydroxychloroquine L’Ivermectine est recommandée par le Dr Lee Merritt, associée à l’Hydroxychloroquine, pour les vaccinés. Voir le document Antidote – Dr Lee Merritt. Le Dr Mikovitz recommande la Suramine, tandis que le Dr. Lee Merritt recommande l’Ivermectine, doublée d’Hydroxychloroquine pour les ‘déjà vaccinés’. Il semble que ces antiparasitaires agissent dans le même sens. Voir en bas de l’article. 3. DMSO (Dimethylsulfoxide) & Basilic sacré Les deux produits sont de puissants détoxifiants agissant contre l’effet destructeurs des radicaux libres. Les deux ont aussi une vertu protectrice sur le système cardio-vasculaire. Or, on sait que les morts brutales survenant après vaccination sont soit des infarctus, des AVC et des thromboses. Etant donné que “le gain de fonction” va faire en sorte que la protéine Spike se répande rapidement dans le sang, c’est sur le corps entier qu’il va falloir agir. DMSO C’est la parade aux thromboses. Il traverse la barrière encéphalique et peut traiter les atteintes au cerveau. Boire une cuillérée de DMSO dans de l’eau au moins toutes les heures. En frictions sur la tête pour prévenir l’AVC de la tête (Il favorise la pousse des cheveux de plus!) Naturel, il vient de l’écorce d’un arbre. Basilic Sacré ou Tulsi Protège le système cardiovasculaire, et fortifie le système immunitaire. C’est aussi un anti-dépresseur qui améliore l’état psychique, notamment en tranquillisant les émotions. Huile : DMSO + Huile Essentielle de Basilic Sacre Quelques gouttes d’huile essentielle de basilic sacré (C’est un “condensé” de la plante et donc sont déjà très actives) à mélanger avec du DMSO. Les deux étant assez agressifs pour la peau, les mêler à de l’huile de coco. Une application sur la peau 3 fois par jour sur tout le corps (En profiter pour faire un massage visant à activer l’élimination) Mettre en pratique avant que 19 jours soit passés après le jour de la vaccination. L’un et l’autre sont dépourvus de toute toxicité et on peut donc en abuser sans danger. Il faudra utiliser des “doses de cheval” au moins au début pour espérer un effet notable sachant qu’il s’agit d’un empoisonnement du sang pour les vaccinés. 4. Régime alimentaire Il est recommandé de manger moins, et d’éviter : – Les sucres et féculents : pain, pâtes, riz, pommes de terre, car les LNP et le mRNA utilisent le sucrose. – Les aliments raffinés, transformés, manufacturés. 5. Refuser le vaccin mentalement Le mARN est un messager. Vous pouvez le bloquer psychiquement, en vous répétant intérieurement : «je suis en bonne santé, j’ai un bon système immunitaire, je n’ai pas besoin de ce produit… C’est un poison, je le refuse ; je ne le laisse pas agir ! » *Note Il est intéressant de noter que ces 3 antiparasitaires fonctionnent dans la prophylaxie et le traitement du Covid-19, ainsi que dans l’annihilation des effets nocifs du vaccin Covid-19 et de la Protéine Spike. – L’Hydroxychloroquine, active pour le traitement du plasmodium de la Malaria. – L’Ivermectine, qui est un principe actif indiqué dans le traitement de l’onchocercose et de la strongyloïdose. – Et la Suramine, active contre le Trypanosome de la Maladie du sommeil. DETOXIFICATION DE L’OXYDE DE GRAPHENE 1. L-Glutathion 250 mg/jour C’est un puissant anti-oxydant (à prendre en suppléments ou en patches) L’Oxyde de Graphène inoculé via les masques, les tests PCR et les vaccins nuit au taux de Glutathion. 2. Acide Hyaluronique 250 mg/jour ; A combiner avec L-Glutathion 3. Complexe de vitamines B Les formaldéhydes, le mercure et l’aluminium rendent l’assimilation des vitamines B plus difficile. 4. Chélation des métaux lourds : Chlorelle, coriandre, écorces d’agrumes, spiruline, ail, huile d’origan, d’échinacée, d’hydraste et de goldenseal purifient le sang, éliminent les toxines et éloignent les agents infectieux, tout en aidant à réparer le système immunitaire. REFORCER LE SYSTEME IMMUNITAIRE Avec des suppléments : Vitamine C, Vitamine D3, Magnésium, Iodine, Zinc, Sélénium, MK-7 (Vit. K2) et Mito Q.

  7. LE TEST PCR EST UN CHEVAL DE TROIE, ils contaminent les gens directement entre le cerveau et le nez, dans le toit de la cavité nasale
    (Plaque Cribriforme), transportant et affectant plus rapidement une substance active contaminante vers le cerveau ; Ils se servent du TEST
    PCR, pour créer des faux positif, selon le cycle d’amplification du matériel génétique prélevée, pour accélérer le processus de contamination
    à l’insu des gens, pérenniser la pandémie et grossir les chiffres des cas Covid ; LE TEST PCR, est chargé de nanoparticules ou différents
    pathogènes, qui révèle après période d’incubation les premiers symptômes révélant, un CORONAVIRUS ou pathogènes multiples
    contaminants. – Le but de cette manipulation vous faire accepter, la vaccination, un vaccin de type ARN messager, une expérimentation de
    thérapie génique (interdit par la loi et par toutes les instances de santé, l’OMS y compris) un modificateur de notre patrimoine génétique
    (ADN), (ce n’est pas un vaccin) les conséquences sont irréversibles, c’est-à-dire, INCURABLE. La défection de notre système immunitaire
    provoquera une réplication des multiples informations virales contenue dans leurs vaccins, attaché à notre ADN, nous n’aurons aucune
    chance de survie, à court, moyen ou long terme. C’EST UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ, UN GÉNOCIDE PLANÉTAIRE Surtout ne
    douter pas de cette réalité, vous n’aurez pas de seconde chance !
    Les personnes vaccinées créent les variants, qui se propage à la population, d’où une recrudescence de variants dit préoccupants qu’ils
    nomment : Alpha (Britannique), Bêta (Sud-Africain), Gamma (Brésilien), Delta (Indien) ou Lambda et Epsilon, l’origine importe peu, nous
    savons qu’ils sont d’ores et déjà condamnées, sans l’Antidote, ils n’auront aucun moyen de survie, la ” SURAMINE ” (Aiguilles de Pin
    Sylvestres, Acide Shikimique), permet de stopper la transmutation de l’ADN et l’annihilation totale de la Protéine Spike, excrété par les
    personnes vaccinées, hautement contaminante et mortel même pour les animaux de compagnies. Ils ont assassinés des centaines de
    milliers de personnes à travers le monde. C’est un MÉDICIDE, auquel nous assistons ; Maintenant qu’ils ont vaccinées un tiers de la
    population Française, nous en sommes à plus de trente cinq millions d’individus vaccinées, le Chassé-Croisé estivale, suffira à propager une
    montée exponentielle de la contamination sur tout le territoire métropolitain et partout en Europe et dans le monde, ils savaient parfaitement
    que rien ne pourrai l’arrêter, aujourd’hui. C’est la seule raison pour laquelle ils nous ont libéré des restrictions sanitaires. Sachez que 30
    minutes d’exposition au Soleil, permet d’annihiler les effets de l’injection ARN messager, ils ont prescrit une troisième doses dans ce sens
    pour concentré l’action mortel de ces injections, sur les lieux de vacances et à la plage, bien entendu ! Alors profiter, faites le plein de Soleil,
    à la saison hivernales, les conditions vont se dégrader rapidement, grippe saisonnière, période d’activation de l’ARN messager, Hydrogel
    Darpa, Protéine Spike. Je vous ai épargné, la description tout aussi mortel induit par la 5G, pour toutes formes de vies à la surface de la
    Terre, Élémental, Minéral, Animal et Végétal, même symptômes, même conséquences. https://www.5gspaceappeal.org ; Il est temps de
    reprendre la main, ” Nous le Peuple ” et nous ” Libérer ” de ces démons ! Nos enfants seront nos juges et bourreaux demain ! B C À T !
    PS : Faites très attention, une Infirmière, anonyme, à découvert dans un dépôt à l’Hôpital, des cartons contenant des lots de Test PCR, dans
    leurs emballages : Positif de couleur Orange, Négatif de couleur Bleu. Avec photos pour preuve à l’appui. Malheureusement j’ai perdu le lien
    de cette information, un moment d’inattention, désolé ! Faites vos propres recherches, Twitter, Facebook, Instagram, Vk etc. et confirmer !

  8. GESTE BARRIÈRE – DISTANCIATION – CONFINEMENT – PORT DU MASQUE : NE SERVENT À RIEN, en raison des diverses maladies respiratoires sensibilisées par le port du masque, amenant à une déficience immunitaire, associée au syndrome d’un coronavirus ou sensibilité chimique multiple.
    PASS SANITAIRE CONDITIONNANT UNE VACCINATION OBLIGATOIRE – DOCTRINE DE SOUMISSION ET D’OBÉISSANCE CAMPAGNE DE STÉRILISATION – UNE STÉRILISATION FORCÉE D’EXTRÊME IDÉOLOGIE EUGÉNISTE – UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ – UN GÉNOCIDE PLANÉTAIRE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici