Variants : quelle est l’efficacité des vaccins ?

7
34117
Variants : quelle est l’efficacité des vaccins ?
Quels vaccins sont efficaces contre les variants ? © Adobe Stock

Les vaccins sont-ils efficaces contre les mutations du SARS-CoV-2 ? On fait le point sur les variants Alpha (Royaume-Uni), Beta (Afrique-du-Sud) ou Delta (Inde) face aux vaccins et leur présence en France.

Le variant Alpha du Royaume-Uni

Le variant Alpha est classé comme “variant préoccupant” par l’OMS et l’Europe. Il est majoritaire en France, il représentait 86% des prélèvements analysés le 11 mai. Il «ne semble plus progresser» selon la dernière analyse de risque liée aux variants émergents publiée par Santé publique France le 2 juin dernier.

Les quatre vaccins (AstraZeneca, Janssen, Pfizer et Moderna) sont efficaces, assure la Haute Autorité de santé (HAS).

A lire aussi : Covid-19 : une immunité durable développée par les personnes infectées

Le variant Beta d’Afrique du Sud

Ce variant est lui aussi classé comme variant préoccupant. Il concerne environ 8 % des prélèvements en France. En revanche, à La Réunion, le variant Beta est majoritaire. Trois des quatre vaccins sont efficaces contre ce variant. C’est le vaccin AstraZenecca le moins efficient puisqu’il «n’induit pas de réponse protectrice suffisante», selon la HAS.

A lire aussi : Covid-19 : L’attestation à télécharger pour vacciner les ados

Le variant Gamma du Brésil

Ce variant préoccupant est très peu présent en France avec seulement 0,4% des prélèvements. En Guyane, par la proximité géographique, ce variant est très largement majoritaire. Les quatre vaccins font preuve d’une efficacité «conservée mais diminuée», selon le Conseil scientifique.

A lire aussi : Pourquoi le vaccin anti-Covid ne fonctionne pas sur tous les patients?

Le variant Delta, d’Inde

Autre variant préoccupant, le variant Delta est rare en France avec 0,2% des cas. Les deux vaccins à ARN Messager, Pfizer et Moderna sont efficaces. Celui d’AstraZenecca a une efficience limitée à 60 %. Quant à celui de Moderna, son action contre ce variant n’a pas encore  été mesurée.

A lire aussi : Covid-19 : l’objectif des 30 millions de primo-vaccinés bientôt atteint

Le variant Eta, du Nigeria et du Royaume-Uni

Le variant Eta est peu connu en France. Pourtant, il est davantage présent que celui Delta (indien) ou Gamma (brésilien). En effet, 1% des prélèvements analysés comporte une trace du variant Eta. Les vaccins sont efficaces mais de manière moindre, comme pour le vaccin Gamma.

En savoir plus :

Article précédentAttestation vaccination : comment faire si on l’a perdue ?
Article suivantCinq astuces pour garder les dents blanches naturellement

7 Commentaires

    • Oui c’est possible. Moi j’ai eu l’Astra Zenaca en premier et le Pfizer en second.
      Le premier m’a causé des grosses courbatures, de la fièvre, des maux de tête pendant 24 heures, le second m’a causé des courbatures dans le haut du dos pendant quelques heures.
      Contrairement à ce que disent certains, moi je pense que c’est grâce au vaccin que les pays concernés voient la pandémie régresser.
      J’ai des amis qui ont eu le variant anglais quand la maladie commençait à se répendre et que les vaccins n’étaient pas encore sortis, ils ont été très secoués. Il ne faut pas croire que ce n’est qu’une gripette.

    • Bonjour,à 75 ans,je me suis pose les mêmes question:par docto lib et les sites officiel cela semble impossible,sauf si moins de 55 ans.Il faut aller dans un lieu de vaccination et prendre une dose restante de Pfiser,pour ma part j’ai réussi:1ere dose astra le 12/3 et 2eme dose Pfizer le 1er juin.Cordialement,b vidal

  1. variant ou pas il faut se faire a l’idée que l’on doit vivre avec le virus et toutes les mesures prises sont apparemment inefficace sinon il y aurais beaucoup moins de cas beaucoup de bruit pour rien

  2. Oui c’est possible. Moi j’ai eu l’Astra Zenaca en premier et le Pfizer en second.
    Le premier m’a causé des grosses courbatures, de la fièvre, des maux de tête pendant 24 heures, le second m’a causé des courbatures dans le haut du dos pendant quelques heures.
    Contrairement à ce que disent certains, moi je pense que c’est grâce au vaccin que les pays concernés voient la pandémie régresser.
    J’ai des amis qui ont eu le variant anglais quand la maladie commençait à se répendre et que les vaccins n’étaient pas encore sortis, ils ont été très secoués. Il ne faut pas croire que ce n’est qu’une gripette.

  3. Le variant Delta, d’Inde
    Autre variant préoccupant, le variant Delta est rare en France avec 0,2% des cas. Les deux vaccins à ARN Messager, Pfizer et Moderna sont efficaces. Celui d’AstraZenecca a une efficience limitée à 60 %. Quant à celui de Moderna, son action contre ce variant n’a pas encore été mesurée.

    Je lis cet article et je ne comprends pas. Le vaccin Moderna efficace ou action pas encore mesurée ? Il faudrait faire attention à ce que vous écrivez…

    • OUI, vraiment il faut faire attention:
      encore un exemple: le petit encart à côté de l’article
      “Vaccination COVID en FRANCE

      50 988 854 personnes sont vaccinées au total

      570 009 personnes se sont faites vaccinées aujourd’hui

      32 943 580 personnes ont reçu au moins 1 dose

      18 570 466 personnes ont reçu 2 doses

      Chiffres du 24-06-2021”

      C’est qui les 50 millions de vaccinés “au total”? Et les 18 millions qui ont reçu 2 doses?? Je croyais que l’on était vacciné au bout de 1 à 2 doses suivant le statut sérologique antérieur.
      Un peu de cohérence, sinon de rigueur, merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici