Alimentation et grossesse

0
Alimentation et grossesse
De l'importance de bien manger enceinte.

De l’importance de bien manger

L’enfant à la naissance pèse en moyenne 3,3kg et mesure dans les 50cm. Pour en arriver là, pour prendre ses kilos et ses centimètres, pour bâtir ses os et ses muscles, il a puisé ses forces dans le sang de sa mère. D’où l’importance de l’alimentation pendant la grossesse. Elle doit être riche, variée, équilibrée, ce qui ne veut pas dire en abondance et sans limite. Faut-il manger plus ou différemment ?

Il est aussi important de faire le point des affaires nécessaires tant pour la maman que pour le futur bébé ! En avant la check-list !

Ne pas trop manger

Pendant des générations, on a vécu avec l’idée qu’il fallait manger pour deux. Aussitôt enceintes, les femmes mettaient les bouchées doubles. Résultat : une prise de poids excessive et surtout inutile ! Pourquoi ?

  • Plus la prise de poids est élevée, plus les tissus ont tendance à s’infiltrer d’eau et de graisse et plus ils perdront souplesse et élasticité naturelle. L’accouchement peut s’en avérer difficile.
  • Avec une prise de poids importante, la grossesse devient inconfortable, empêchant la facilité de mouvements. Or marcher, se mouvoir, rester souple favorisera le passage de bébé !
  • Le diabète gestationnel pour la mère et pour l’enfant peut être engendré par une alimentation déséquilibrée trop riche en graisse et en sucre. Le surpoids de la mère et de l’enfant sont des risques à prendre très au sérieux.
Une étude parue dans la revue scientifique Diabetes Care en  2010, a prouvé que les risques d’obésité à l’adolescence étaient multipliés par 10 à cause du diabète de grossesse.

En résumé, la prise de poids n’est pas nécessaire pendant les 3 premiers mois. Certaines femmes perdent même quelques kilos du fait de vomissements fréquents. Dans ce cas, une visite de contrôle chez le médecin est conseillée.

Combien de kilos doit-on prendre pendant une grossesse normale ?

On parle d’une douzaine de kilos.

  • Chez la femme particulièrement mince : 15 kg
  • Chez la femme obèse : pas plus de 6 à 7kg

Alimentation et Grossesse : ce qu’il faut éviter

  • Les aliments riches en lipides : charcuterie, viande grasse, beurre en grande quantité, huile, fritures, chips, cacahuètes…
  • Les excitants : thé, café

Les aigreurs et remontées acides peuvent d’ailleurs être réduites en limitant la consommation de ces aliments.

Alimentation et Grossesse, à Proscrire :

  1. L’Alcool : danger pour le fœtus.
  2. Les fromages au lait cru : risque de listériose.
  3. Les crustacés : risque de manque de fraicheur et d’intoxication alimentaire.
  4. La viande et le poisson crus ou fumés. Attention aux sushis !

La toxoplasmose est une maladie qui peut être fatale au fœtus et vectrice de malformations. Il faut impérativement bien laver ses fruits et légumes, fuir la viande ou le poisson cru.

Ce qu’il faut pour mon bébé et moi :

  1. Beaucoup d’eau (1,5 l par jour)
  2. Des fruits et légumes (pour leurs apports en fibres, nutriments et vitamines)
  3. Des céréales et féculents (qui peuvent calmer les nausées)
  4. La viande, le poisson, les œufs bien cuits
  5. Les produits laitiers pour le calcium
  6. Les bonnes graisses : oméga 3 et 6

En savoir plus :

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici