Alzheimer : quels sont les signes de la maladie ?

5
Alzheimer : quels sont les signes de la maladie ?
Le 21 septembre, c'est la journée mondiale contre la maladie d'Alzheimer. © Adobe stock

La maladie d’Alzheimer touche plus d’un millions de Français. Quels sont les signes précurseurs de la maladie ? Perdre régulièrement vos clés ou oublier des rendez-vous doit-il vous alerter ?

Des oublis qui arrivent à tout le monde

Le 21 septembre, c’est la journée mondiale contre la maladie d’Alzheimer. Cette journée est l’occasion de sensibiliser les Français à cette maladie et de mieux comprendre comment elle se manifeste. Rassurez-vous : oublier le code de votre carte bancaire ou l’endroit où vous avez posé vos lunettes ne sont pas un signe d’Alzheimer. Il est très fréquent d’oublier de petites choses au quotidien en étant distrait, fatigué ou simplement à cause du vieillissement.

Pertes de mémoire qui se répètent

Dans le cas de la maladie d’Alzheimer, les pertes de mémoire sont répétées. Il s’agit toujours d’ événements récents oubliés mais aussi des difficultés à s’orienter dans le temps : le jour de la semaine, le mois ou la saison.

Difficultés dans les tâches familières

Un autre signe de la maladie est la difficulté d’effectuer ses tâches quotidienne comme «préparer un repas, faire les courses, gérer ses médicaments», souligne l’association France Alzheimer sur son site. La personne achète plusieurs fois la même chose sans que cela soit utile par exemple.

Chercher ses mots

La maladie d’Alzheimer altère le langage et le raisonnement dès le début. La personne va chercher ses mots même les plus simples. «La lecture est perturbée et l’écriture devient désorganisée. Enfin, à terme, la personne devient mutique», souligne la Fondation pour la recherche d’Alzheimer.

Sauts d’humeur

Une personne touchée par Alzheimer aura des sauts d’humeur. Elle se mettra facilement en colère pour des faits anodins ou se montre indifférente à tout.

Sources : Association France Alzheimer  , Fondation pour la recherche d’Alzheimer.

Aucun article à afficher

5 COMMENTS

  1. c’est bien de parler de la maladie d’Alzheimer mais donnez nous des pistes pour consulter chez quels professionnels quels médicaments susceptibles de ralentir cette maladie …
    Merci d’être clair sur ce sujet

  2. Il n’y a pas de médicament…ni de remède miracle, il faut vivre avec jusqu’à la mort.

    Le mieux est de prévenir la maladie tout au long de sa vie en évitant d’ingurgiter de la chimie à tout va (médicaments, vaccins, alimentation ultra transformés et bourrée de pesticides…).
    Des études ont révélé que le cerveau des malades d’Alzheimer comme des autistes avait un taux d’aluminium stockés très importants….

    • effectivement notre hygiène de vie occidentale est relativement toxique et il est difficile d’échapper aux produits chimiques qui nous environnent non pas quotidiennement mais constamment.
      a part éviter les aliments Ultra transformés…il y a une chose que nous pouvons faire pour renverser les choses car ce polluant est réversible. c’est la sédentarité. une activité physique régulière à intensité modérée ou haute permet de ralentir les effets de la maladie d’Alzheimer, et d’autres pathologies neurologiques même après avoir été diagnostiqué.
      contactez la fédération Sport Santé où des coaches spécialement formés (diplôme de formateur SPORT S à caractère médical en plus d’un diplôme d’entraîneur ) pourra vous accompagner pertinemment

  3. çà fait peur :souvent je cherche des mots- ou des noms….alors qu’avant j’avais un vocabulaire très riche !! on a peur en fait !!! pourtant je suis végétarienne !! pensant que çà me protègerait…

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici