Apnée du sommeil : une action collective contre les respirateurs Philips

1
4329
Apnée du sommeil : une action collective contre les respirateurs Philips
La firme néerlandaise Philips n'a pas remplacé les appareils respiratoires comme elle s'était engagée. © Adobe stock

C’est un nouveau scandale. 370 000 appareils respiratoires devaient être remplacés par Philips. Mais 8 mois après, seuls 7% l’ont été. La FFAAIR, fédération de malades, lance une action collective contre le groupe.

Philips ne respecte pas sa promesse

En juin 2021, Philips avait pointé un risque d’exposition à deux composés organiques volatils et à des particules issues de la dégradation de la mousse. L’entreprise s’était engagée à remplacer 50 % des appareils respiratoires à la fin du premier trimestre 2022. Seuls 7% le sont selon l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

Les malades montent au créneau

La FFAAIR est une fédération regroupant des associations de malades insuffisants ou handicapés respiratoires. Elle a mandaté l’avocat Christophe Lèguevaques «afin qu’il porte plainte contre X et se constitue partie civile au nom de l’association», indique la fédération dans un communiqué.

Que faire si je suis concerné ?

La plainte n’est pas encore close. Elle sera déposée à la mi-avril. La FFAAIR continue d’intégrer des personnes physiques qui souhaiteraient rejoindre cette plainte collective. Il suffit de contacter la fédération sur son site internet. De son côté, l’ANSM appelle les patients à continuer leur traitement contre les apnées du sommeil.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour Madame, Monsieur,

    Je suis Jean-Jacques FRAENKEL né le 12 Mai 1931 à Paris
    Je suis traité à ma grande satisfaction par ADIRAL à Strasbourg contre les apnées du sommeil depuis plusieurs années.

    J’utilise un AirSense 10 AUTO Set Elite

    Lors d’un voyage au Canada, à mon arrivée j’ai dû faire l’acquisition d’un simple masque et de l’étier car ils ont dû être égaré lors du contrôle de sécurité

    Je me suis adressé à un des concessionnaires de l’Ontario au Canada qui m’a proposé un simple masque et son étrier pour la somme de 350 Can $, ce qui fait environ 246 €, j’ai trouvé que le prix était très élevé et ai présenté ma carte INVALIDE
    La vendeuse à fait une remise de 30 $ que j’ai accepté bien que cela fasse quand même 225 €, après j’ai fait une recherche sur le net et me suis rendu compte un peu tard que les prix le même article se vendait le plus souvent entre 128 et 180 $.

    je me suis à nouveau rendu dans le même magasin pour leur remettre une lettre de protestation, leur faisant savoir que j’avais été victime d’un abus de faiblesse et en leur demandant de bien vouloir revoir leur prix, il y a plus du 10 jours, pas de réponse

    Merci de bien vouloir me faire savoir ce que je peux faire pour obtenir satisfaction.

    En vous remerciant des conseils que vous pourriez me donner, veuillez agréer Madame Monsieur, mes salutations

    JJES FRAENKEL
    PUPILLE DE LA NATION

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici