Des glaces Haagen Dasz retirées du marché belge suite à une alerte européenne

0
3393
Haagen Dasz retirées du marché belge

Une alerte a été déclenchée, lors de contrôles de lots, où ont été découverts des résidus d’un composé cancérigène, d’après l’agence fédérale pour la sécurité alimentaire (AFSCA).

Un fournisseur de vanille responsable

La décision a été prise après une alerte européenne passée au mois de juillet dernier. “Plusieurs variantes de crèmes glacées de la marque Häagen-Dazs, vendues en Belgique via les magasins Albert Heijn, Jumbo et Intermarché, sont retirées de la vente”, selon l’AFSCA. Dix produits avaient déjà été retirés en Belgique, le 4 août. 

Le fabriquant des crèmes glacées, le groupe américain General Mills, a trouvé, lors d’un contrôle, la présence de traces de 2-Chloroéthanol (2CE), un indicateur pour la présence d’oxyde d’éthylène. Le problème viendrait d’un fournisseur de vanille. La marque a donc décidé de rappeler tous les produits réalisés avec de la vanille de ce fournisseur, toujours selon l’AFSCA. La liste des dix-sept types de glaces mises en cause, a été publié par l’agence. 

Quatre lots rappelés en France

Quatre lots vendus en France ont, eux aussi, été rappelés :  les crèmes glacées vanille en format 460 ml et 650 ml, en petits pots de 95 ml, et celles vendues par boîtes de quatre dans la gamme Vanilla Collection, dont la date de durabilité minimale va de ce mercredi au 21 mai 2023.

Les distributeurs concernés sont Auchan, Carrefour, Casino, Cora Franprix, Intermarché, Leclerc ou encore Monoprix, mais aussi les boutiques du glacier Häagen-Dazs.  « Il est demandé aux personnes ayant acheté l’un de ces produits de le jeter et de contacter General Mills », demande le groupe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici