Covid-19 : l’intérêt de la vitamine D confirmé par les Français

9
Covid-19 : l’intérêt de la vitamine D confirmé par les Français
Une supplémentation de vitamine D protège bien contre les formes graves de la Covid-19. CE qui sera utile contre les nouveaux variants. © Adobe stock

Des scientifiques du CHU d’Angers viennent de confirmer qu’une supplémentation en vitamine D présente un intérêt contre les formes graves de la Covid-19. On vous en dit plus.

L’effet protecteur de la vitamine D

Le Pr Cédric Annweiler est chef du service de gériatrie du CHU d’Angers. Depuis mars 2020, il défend l’idée qu’une supplémentation en vitamine D pour les patients âgés et à risque les protège des formes graves de la Covid-19. Les équipes du CHU d’Angers ont mené une étude afin d’examiner l’effet sur la mortalité à 14 jours de la supplémentation en vitamine D à forte dose.

«Réduction importante du risque de décès»

Les chercheurs du CHU d’Angers ont suivi 260 patients. Certains étaient âgés de plus de 65 ans atteints par la Covid-19 avec des facteurs à risque. D’autres, âgés de 75 ans sans facteur à risque. «L’administration de la forte dose de vitamine D a été à l’origine d’une réduction importante et statistiquement significative du risque de décès», expliquent les scientifiques.

La vitamine D : un traitement simple et sécure

«L’administration précoce (dans les 72 h qui suivent le diagnostic) de vitamine D à forte dose constitue un traitement simple et sécure», explique le Pr Annweiler. «Et ce pour éviter les formes graves chez les personnes âgées confrontées à l’émergence de nouveaux variants», souligne-t-il. De plus, la forte dose de vitamine D n’a pas entraîné davantage d’effets indésirables que la dose standard de vitamine D.

Aucun article à afficher

9 COMMENTS

  1. Depuis le temps que l’on le sait…et que Véran le décriait en rigolant ! Bientôt ils vont nous écrire que la chloroquine soigne le COVID.

  2. Quel lamentable article! Il y a bien longtemps que la vitamine D3 est recommandée en prise journaliere pour améliorer l’immunité mais aussi pour renforcer l’organisme face aux risques d’infections graves par la Covid (dès le début de 2020).
    D’autre part l’article parle de « vitamine D » (!?) , alors qu’il s’agit exclusivement de vitamine D3 et en supplément en préparation huileuse (en gouttes) et non en comprimés.
    Enfin l’article parle aussi de  » forte dose de vitamine D » à titre de traitement !? A partir de combien d’UI (Unités internationales) il s’agit de fortes doses en traitement ? Car pour être efficaces en prévention, les doses journalières ne doivent pas être de 400 UI comme peuvent le recommander certains médecins peu compétents mais de 4 à 8.000 UI…. et sur plusieurs mois !!

    • Tout à fait d’accord avec vous ! Les dernières études n’ont fait que le confirmer ce que l’on savait depuis 2020, mais les scientifiques ayant participé à l’étude insistent aussi sur le fait que la Vitamine D ne représente pas pour autant la solution miracle qui va régler le problème. Ce n’est qu’un outil supplémentaire à notre disposition!
      A noter que l’hypervitaminose D n’est pas sans conséquences graves pour la santé (reins et coeur) !

  3. @Patrick76: Bon courage et bonne chance si vous vous reposez, pour la prévention d’infection par la Covid, sur la vitamine D3 ‘ »naturelle » produite par l’exposition au soleil…à moins que vous n’habitiez près de l’équateur. Mais certainement pas en habitant en France !

  4. @eric , pas que sur cette vitamine naturelle, mais sur un ensemble de vitamine et de minéraux, qui sont nos meilleurs allié contre toutes les infection, associé a une alimentation saine et un mode de vie sains
    j’ai plus de 66 ans et pas de médecin traitant, puisque jamais malade
    je ne néglige pas pour autant le autres précautions que sont les gestes barrières et surtout , éviter tout endroit ou il y a foule, surtout les endroits clos

  5. Tout arrive !!! En effet, de nombreux scientifiques, médecins et autres préconisent la vitamine D depuis le début, et même déjà bien avant le covid, pour renforcer l’immunité, pour les grippes comme pour bien d’autres pathologies… et ils nous annoncent ça comme une trouvaille nouvelle ! Bref, si on reste optimiste, on va dire mieux vaut tard que jamais et on va revenir au bon sens, si on est septique, on va dire que c’est bien temps et que le mal est fait pour beaucoup trop de personnes. Si on est un peu réaliste on pense que de toute façon, l’info ne sera toujours pas relayée par les médias mainstream !! et qu’ils vont essayer de nous remettre les injections sur le tapis pour l’automne. Heureusement qu’il y a encore des scientifiques libres de tout conflit d’intérêt qui ont le courage de se battre pour faire sortir les informations concrètes et objectives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici