Vaccin anti-Covid : quand faire le rappel ?

16
Vaccin anti-Covid : quand faire le rappel ?
Vous pouvez recevoir le rappel vaccinal anti-Covid même si vous ne faites pas partie de la population cible. © Adobe stock

Depuis le 3 octobre les personnes prioritaires peuvent recevoir le nouveau vaccin bivalent de Moderna. Est-ce possible de recevoir ce vaccin si vous avez eu le Covid récemment ?  Combien de temps faut-il attendre ?

Nouveau vaccin bivalent de Moderna

Le nouveau vaccin de Moderna adapté à Omicron (BA.1) est disponible en France. Il est disponible dans les pharmacies, les cabinets médicaux et dans les centres de vaccination. Les  Français de plus de 60 ans, les plus fragiles, leur entourage, les femmes enceintes et les soignants sont concernés.

Vous avez reçu une dose de vaccin récemment

Si vous avez reçu une dose de vaccin anti-Covid récemment vous devez attendre six mois avant le rappel.
Ce délai entre la dernière injection et le rappel est raccourci à 3 mois pour :

  • Les résidents en Ehpad,
  • Les patients en unité de soins longue durée,
  • Les plus de 80 ans,
  • Les personnes immunodéprimées.

 Le Covid juste après le vaccin

Cela peut arriver : vous êtes contaminé par le Covid alors que vous venez de vous faire vacciner. Si vous êtes malade moins de 15 jours après votre dernier vaccin, vous recevez alors une dose additionnelle de vaccin ARNm 4 semaines après l’infection. Pour recevoir le rappel, vous devrez attendre entre 3 et 6 mois selon votre âge et votre état de santé.

15 jours après le dernier vaccin

Si vous avez eu le Covid plus de 15 jours après l’injection, vous pourrez recevoir le rappel 3 mois après l’infection. Si vous faites partie des personnes prioritaires, vous pouvez recevoir un vaccin bivalent adapté à Omicron.

Source : «Qui peut bénéficier de la dose de rappel du vaccin contre le covid-19 et quand ?», site de l’Assurance-maladie.

Aucun article à afficher

16 COMMENTS

    • @cohen
      vous n’avez donc toujours pas compris que ces injections ne servent à rien sauf à enrichir les labos et affaiblir vos défenses immunitaires.
      si vous êtes fragile, adoptez les gestes barrières maximum et laisse faire la nature qui renforcera votre système immunitaire grâce à votre infection naturelle.
      pour cela, supprimez les voyages qui sont risqué, éviter les endroits ou il y a foule, etc..
      ceci étant valable pour toutes les maladies

  1. Il vaut mieux rire de cet article, qui nous dit à quel moment on peut recevoir une énième injection après avoir été contaminé par le covid, alors même qu’on est censé être protégé du covid par les injections précédentes.
    Mais force est de constater qu’autour de moi, ce sont essentiellement les gens qui ont reçu trois ou quatre doses qui sont contaminés par le virus, tandis que les autres ont déjà oublié l’existence de celui-ci. Où alors elles sont enrhumées quelques jours et n’en font pas toute une histoire et en particulier ne vont certainement pas se faire tester pour un nez qui coule.
    S’il y a un vaccin à conseiller pour les personnes fragiles, c’est celui contre la grippe, de conception traditionnelle, et qui protège raisonnablement selon les années.
    Pour ce qui est du « vaccin » anti covid, quand faire le rappel ? La réponse est, pour rester en bonne santé : jamais.

    • Non, vacciné 3 fois, j’ai eu le covid 2 fois, j’ai fait une prise de sang qui a permis de voir un maximum d’anticorps. Pour le reste je fais attention ( par le port du masque dans certains lieux, lavage de mains ect..) Je ne veux pas engraissé les sociétés pharmaceutiques et ceux qui profitent de leur fonction !

  2. Comment peut-on dire autant d’anneries !
    Bien-sur qu’il faut se faire vacciner, autant pour soi que pour les autres car cela évite au minimum une forme sévère si l’on attrape le virus.
    Et heureusement qu’il y a les labos pour créer ces vaccins pour nous protéger. ils ne sont pas gratuits certes mais ce n’est pas vous qui les payez de votre poche, donc vous n’engraissez personne !

  3. Je connais une personne vaccinée qui a attrapé le covid et en est mort, donc le discours sur les formes graves évitées me laisse très sceptique.

  4. comme l a dit un grand professeur le vaccin anti covid est une BOMBE a retardement qui fait plus de dégâts que la maladie elle même il n y a eu autant AVC maladie cardiaque cancer depuis l apparition de cette merde de vaccin de jeunes filles qui n ont plus leur règles les effets secondaires de ce vaccin peuvent ressortir quelques mois ou quelques années après l injection en attendant bigpharma se rempli les poches votre santé il en a rien a foutre fric fric et fric

    vaccin egale poison

  5. Aujourd’hui le COVID est une maladie bégnine sauf pour quelques personnes avec des comorbidités, les nouveaux vaccins anti-covid sont toujours des pseudo vaccins en cours d’expérimentation, alors utilisez la balance bénéfices/risques.
    Personnellement je me suis fait vacciner par obligation 2 fois pour pouvoir prendre l’avion et pour des examens médicaux.
    Je n’ai jamais fait de test PCR sauf une fois pour des examens médicaux, je ne mets jamais le masque sauf dans les lieux obligés, par contre je me lave les mains fréquemment et je ne vais pas dans les lieux très fréquentés.
    Je n’ai jamais eu le COVID ou peut-être asymptomatique, je ne connais personne qui soit morte du COVID ou avec des comorbidités et ni d’ailleurs qui soit morte du vaccin.
    Alors vivons sans stress!

  6. moi j ai connu des gents proche de mon entourage qui sont décédés suite a l injection du vaccin par arrêt cardiaque et d autres qui ont fait des avc donc ce vaccin est un poison qui ne couvre la maladie qu a 12 ./. sur 3 mois donc qui ne sert strictement a rien mais vous avez raison faites vous piquouser ne vous privez pas c est la secu qui paye en prenant évidemment dans votre porte monnaie et dans le mien egalement

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici