Vaccins anti-Covid : le risque de myocardite est faible avec Pfizer et Moderna

2
1579
Vaccins anti-Covid : le risque de myocardite est faible avec Pfizer et Moderna
Le risque de myocardite est une effet indésirable extrêmement rare. © Adobe stock

Le risque de myocardite après la troisième dose du vaccin anti-Covid existe bien, déclare l’Agence du médicament. Un risque toutefois très rare. Quels sont les chiffres ?

Risque très, très rare

L’ Agence Européenne du Médicament reconnait déjà que la myocardite (inflammation du muscle cardiaque) est un effet indésirable très rare des vaccins à ARNm (Pfizer ou Moderna). Dans une note du 22 juillet, l’Agence du médicament français (l’ANSM) confirme ce risque. En précisant : « L’excès de cas de myocardites associé à la troisième dose est estimé globalement à 0,25 cas pour 100 000 doses du vaccin Comirnaty» de Pfizer. Ce risque est de «0,29 cas pour 100 000 doses» pour le vaccin de Moderna.

Qui est le plus touché ?

L’effet indésirable de myocardite après vaccination a été particulièrement identifié chez les hommes de moins de 30 ans. Selon l’ANSM, ce risque est «maximum de 1,2 cas pour 100 000 troisièmes doses de Comirnaty» soit 1 cas toutes les 87 000 troisièmes doses.

2 Commentaires

  1. si on compte bien , le risque est plus fort avec l’injections de ces produit que d’etre covid sévère pour l’ensemble de la population.

    0,15% de risque covid mortel contre 0,25 à 0,29% de risque myocardite mortelle

    comment expliquer alors que les soit disant scientifiques d’opérette nous ai bassiné avec le « bénéfice/risque » en notre faveur alors que c’est au final, comme beaucoup l’avait écris ici et ailleurs, moi compris, que c’est bien le contraire.

    les bénéfices pour les labos, les risques pour les patients

  2. Bien dit Patrick surtout quand on sait que les effets secondaires sont bien sous estimés (ils représentent entre 1 et 10% de la réalité car beaucoup ne sont, soit pas déclarés, soit pas pris en compte…!) Faites les calculs…
    En plus on ne parle que d’une partie des problèmes rencontrés post injection mais beaucoup de gens ont des problèmes plus ou moins graves et ce n’est que le début…
    On ne connait pas encore les effets secondaires à moyen et long terme mais vu ce que contiennent ces injections, ça risque d’être catastrophique….
    Il faut absoluement que les gens s’informent autrement que sur les médias « de masse » qui nous inondent de propagande et fausses informations concernant le sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici