Pollution de l’air en Europe : Paris à la 7e place

Pollution de l’air en Europe : Paris à la 7e place

La pollution de l’air coûte 166 milliards d’euros par an en Europe. C’est le résultat d’un rapport, publié ce 21 octobre par l’ONG Alliance européenne pour la santé publique. Il a évalué les coûts liés aux décès prématurés, aux soins et aux journées de travail perdues à cause de la pollution de l’air. Paris est la 7e ville la plus polluée sur 432 villes européennes.

Quatrième cause de décès dans le monde

La pollution de l’air a certes diminué pendant le confinement mais elle reste très élevée dans les grandes métropoles françaises et européennes. Londres est la ville la plus polluée d’Europe devant Bucarest et Berlin selon l’Alliance européenne pour la santé publique.

À l’échelle mondiale, la pollution de l’air est considérée comme la quatrième cause de décès parmi tous les risques pour la santé, derrière l’hypertension artérielle, l’alimentation et le tabagisme.  

La pollution de l’air en ville est due à plusieurs facteurs: transports, chauffage des habitations, ou les activités industrielles ou agricoles. La pollution de l’air est responsable de 48.000 morts prématurées par an en France et 480.000 en Europe, selon l’Agence européenne de l’environnement.

source : Health costs of air pollution in European cities and the linkage with transport – October 2020

Catégories

2 commentaires

  1. Le virus resterait-il en suspension sur les particules fines ?. Pour le moment, il y a pes de contamination dans les départements de l’ouest éventés (y a t’il eu une étude ? )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Santé cardiaque : après 50 ans, les femmes doivent faire plus d’activité physique

Santé cardiaque : après 50 ans, les femmes doivent faire plus d’activité physique

Femmes : l’épidémie « fantôme »

Femmes : l’épidémie « fantôme »

Grippe : le stock de vaccins de l’État

Grippe : le stock de vaccins de l’État

Restos du cœur : soutien essentiel pour 1 million de Français

Restos du cœur : soutien essentiel pour 1 million de Français