Pénurie d’amoxicilline : une crise majeure en pédiatrie dans les jours à venir

0
Pénurie d’amoxicilline : une crise majeure en pédiatrie dans les jours à venir
La forme sirop de l'antibiotique est en pénurie, ce qui inquiète les pédiatres. © Adobe stock

Toutes les conditions sont réunies pour une crise majeure en pédiatrie à très brève échéance, ont annoncé les pédiatres et les infectiologues. En cause : la pénurie d’amoxicilline, un des principaux antibiotiques.

Crise sans précédent

L’amoxicilline est l’un des antibiotiques les plus utilisés chez les enfants. La pénurie actuelle est très  inquiétante, alertent les pédiatres et les infectiologues. Les médecins annoncent une crise pire que celle liée à l’épidémie de bronchiolite. Le risque pourrait être supérieur «en termes de morbimortalité» alors que l’épidémie de bronchiolite est particulièrement violente.

Pénurie d’antibiotique sous forme de sirop

Depuis mi-novembre, les autorités sanitaires signalent de «fortes tensions d’approvisionnement» sur l’amoxicilline. Cet antibiotique est prescrit en cas d’infections bactériennes comme certaines otites et pneumonie. La pénurie touche principalement sa forme de sirop, utilisée chez les enfants. Toutefois, les médecins craignent que toutes les formes d’amoxicilline soient concernées à court terme.  «Les stocks des alternatives aux formes pédiatriques d’amoxicilline ne permettront pas de tenir au-delà de quelques semaines», notent-ils. Les formes dites «adultes» pourraient à leur tour manquer.

Pénurie d’antibiotiques par cascade ?

Les pédiatres et médecins jugent insuffisantes les mesures prises par les autorités comme limiter  la délivrance d’amoxicilline par les pharmaciens. Ils préconisent une «restriction drastique» de la prescription de cet antibiotique. Car à plus long terme, ils craignent une pénurie d’autres antibiotiques, proposés comme second choix quand l’amoxicilline manque.

Les antibiotiques encore prescrits «de travers»

Dans un communiqué conjoint, les pédiatres et infectiologues constatent que les antibiotiques comme l’amoxicilline sont encore prescrits trop largement par les médecins. Pourtant, les antibiotiques sont inefficaces dans le cas de virus. «Il sera probablement nécessaire de revoir un grand nombre de recommandations et de les faire appliquer de façon plus contraignante», estiment-ils.

Source : Communiqué conjoint du Groupe de pathologie infectieuse pédiatrique (GPIP), de la Société française de pédiatrie (SFP),de  l’Association française de pédiatrie ambulatoire (Afpa) et de la Société de pathologie infectieuse de langue française (Spilf).

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici