Canicule : avez-vous les bons réflexes ?

5
13285
Canicule : avez-vous les bons réflexes ?
En cas de fortes chaleur, l'eau est la boisson à privilégier. © Adobe stock

Face aux fortes chaleurs, vous rêvez d’une boisson bien fraîche et d’une douche froide ? Et si vos habitudes étaient contre-productives ?

Je bois un thé maison glacé

FAUX.- Attendez que les glaçons fondent et buvez plutôt une boisson fraîche pour éviter un choc thermique. Si l’eau reste la meilleure des boissons pendant les fortes chaleurs, vous pouvez vous faire des citronnades ou des thés maison sans sucre ajouté. L’alcool est à éviter en cas de fortes chaleurs car il augmente les risques de déshydratation.

Je mange moins

FAUX.- Votre appétit est sûrement moindre. Mais votre corps a besoin de calories pour lutter contre la chaleur. Privilégiez les fibres des fruits et légumes entiers, des féculents et des protéines (végétales ou animales).

Je prends une douche tiède avant de me coucher

VRAI.- Une douche tiède permet de faire baisser votre température corporelle sans provoquer un choc thermique si l’eau est froide. En cas de douche froide, votre organisme est obligé de dépenser beaucoup d’énergie pour réguler votre température…

Je vaporise d’eau mes draps

VRAI.- Avec un brumisateur ou une bouteille dont vous aurez percé le bouchon, vaporisez vos draps d’eau fraîche. Vous pouvez aussi accrocher un drap mouillé (essoré un minimum) à votre fenêtre de chambre pour gagner un peu de fraîcheur et d’humidité.

Je prends un ventilateur dans ma chambre

VRAI et FAUX. – Le ventilateur peut-être un faux ami : il est bruyant, brasse de l’air chaud et vous risquez le rhume en plein été. Si vous souhaitez un ventilateur, ne l’orientez pas vers vous. Placez un bol de glaçons au niveau des palmes pour rafraîchir l’air et programmez-le pour qu’il s’arrête après une ou deux heures de « travail ».

5 Commentaires

  1. J’ai vécu un certain nombre d’été, saison au cours de laquelle il est courant que la température soit élevée, de sorte que j’ai appris par l’éducation donnée par mes parents et l’exemple des anciens les choses à faire et à ne pas faire. Nous n’avions pas besoin des niaiseries des médias, encore moins de matraquage médiatique, pour savoir comment nous comporter en cas de fortes chaleurs. Les cartes météos étaient jaunes et oranges, et pas rouge satan comme aujourd’hui. Une époque où les gens avaient du bon sens et ne s’attendaient pas à ce qu’on les traite comme des enfants attardés.

  2. @Gaucelme. Dommage que les 15000 morts de la canicule de 2003 n’aient pas reçu l’éducation donnée par vos parents d’autant plus que la majorité des décédés étaient des anciens.

    • En 1976, il faisait plus chaud et Il n’avait pas les médias comme maintenant. Les vieux n’atténuent pas le sentiment de chaleur. Ce n’est pas une question d’éducation.

    • des anciens, certes, mais enfermé comme du bétail dans les hepads et interdit par le personnel présent de faire ce qui aurai été bon pour eux
      les commerce de climatiseurs on , à l’époque et encore maintenant , fait leur beurre.
      mais trop tard pour les victimes de l’époque.
      la seule réponse, qui sera lente, c’est de planter des arbres partout dans toutes les villes
      dans les campagne, idem, replanter les haies entre les champs, celles qui servais de refuge a la bio diversité et permettais un bien meilleur rendement sans apport d’eau aux cultures
      bref, revenir en effet aux méthodes ancestrales qui ont nourri l’humanité depuis des millénaires et que l’industrie agro alimentaire à détruit en quelques dizaines d’années.

  3. On reviens comme à l’époque il remette de la verdure. ils ont détruit les arbres dans les grandes villes pour faire des parkings et maintenant on nous interdit de venir en ville avec nos véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici