Comment soulager les jambes lourdes ?

0
Comment soulager les jambes lourdes ?

Le syndrome des jambes lourdes est lié à une insuffisance veineuse fonctionnelle, ou mauvaise circulation du sang dans les vaisseaux des membres inférieurs. Pour y remédier, bouger beaucoup, adopter une alimentation moins salée et faites attention à votre poids. Voici quelques conseils.

La contention

Bas, chaussettes ou collants améliorent rapidement des symptômes. Oedème de la cheville, régression des ulcères veineux de la peau et douleurs sont moins ressenties. La pression de contention varie selon quatre classes, de la moins forte I, à la plus forte IV. Un phlébologue sera le plus à même de vous aider à choisir ce qui vous convient le mieux. Attention cependant :  la contention n’agit pas sur le retour veineux, mais multiplie en revanche les effets bénéfiques de la marche.

La cure thermale : des effets durables

Certaines stations thermales aident pour « Insuffisance veineuse chronique ». C’est le cas par exemple à Dax, Royat, Rochefort, La Léchère, Bagnoles-de-l’Orne, entre autre. L’eau y est riche en minéraux et la température de l’eau, avec des soins propres pour ces maux, comme des couloirs de marche, bains et douches, massages, aident au retour de la circulation. 

Bain de tisane

 La chaleur a en effet une vasodilatation, qui aggrave l’insuffisance veineuse et la sensation de jambes lourdes. . . Baignez plutôt vos jambes et vos pieds dans une eau tiède, dans lequel vous plongerez de la tisane.  Laissez refroidir vos tisanes avant d’y plonger.

Mais aussi : 

  • Quand vous vous lavez, terminez par un jet d’eau froide, des mollets jusqu’aux cuisses.. Cela va créer un effet vasoconstricteur. 
  • En bord de mer ou à la piscine, marchez ou courez dans l’eau, immergée jusqu’à la taille.
  • Le soir, massez-vous les jambes avec un gel spécifique drainant et rafraîchissant (à base de menthe poivrée, de genièvre, de cyprès…), en partant du pied vers la cuisse.
  • Dormez les jambes légèrement surélevées, de façon à ce qu’elles soient plus hautes que le cœur.
  • Évitez de piétiner et marchez le plus souvent possible – et longtemps –, avec une chaussure ni trop plate, ni trop haute, le talon idéal étant d’environ 3 à 5 centimètres.

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici