Comment soulager les piqures de méduses ?

0
4989
Soulager une piqure de méduse
Children found a jellyfish washed up on a beach near the sea.

Les méduses, c’est bien la phobie de tous les vacanciers qui se baignent. Sa piqure peut provoquer des brûlures et des démangeaisons, qui peuvent être très douloureuses. Mais il existe des astuces pour soulager le mal. 

Premiers réflexes

Durant l’été 2022, des méduses pélagiques, plus urticantes, ont fait leur apparition sur de nombreuses plages méditerranéennes. La méduse a des cellules urticantes, dîtes cnidocytes, sur leurs tentacules ou sur l’ensemble de la méduse pour certaines. 

  • Si vous vous faîtes piquer, le premier réflexe à avoir est de sortir de l’eau.
  • S’il reste des tentacules, retirez les fragments, mais pas avec les doigts ! Prenez un objet contenant ou un bout de carton. Vous pouvez aussi gratter légèrement la zone avec du sable pour retirer les filaments.
  • Rincez la plaie à l’eau de mer. Attention, l’eau claire pourrait quant à elle multiplier la douleur.
  • Comme pour les piqûres de moustique, la sensation urticante peut être calmée en approchant de votre peau une source de chaleur, tel qu’une cigarette. Le venin de la méduse est thermolabile, il part avec la chaleur.
  • Vous pourrez trouver du vinaigre près des postes de secours. Ce dernier contient de l’acide acétique qui permet de décoller les filaments, les faire éclater.
  • Si la douleur persiste, si vous présentez des signes d’allergie, ou si vous êtes piqués au visage, consultez un médecin.

À éviter : 

  • Sucer la blessure pour aspirer le liquide urticant.
  • L’alcool.
  • Ne la faites pas saigner.
  • Ne posez pas de garrot.
  • Ne touchez pas une méduse morte échouée sur la plage, car elle continue de piquer

Quant à la légende bien connue selon laquelle, il faut uriner sur la blessure, il semblerait que la plupart des médecins la déconseille. Vous risquez d’infecter la brûlure encore plus. 

Si les syndromes se poursuivent : 

  • Désinfectez la plaie avec une compresse d’antiseptique.
  • Posez une pommade antihistaminique disponible sans ordonnance en pharmacie.
  • Après 48 h, consultez un médecin qui vous prescrira une crème à base de corticoïde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici