Covid-19 : il est trop tôt pour «baisser la garde» rappelle l’OMS

5
Covid-19 : il est trop tôt pour «baisser la garde» rappelle l’OMS
L'OMS juge que la France comme de nombreux pays ont levé trop tôt les restrictions sanitaires. © Adobe stock

L’OMS s’inquiète de voir autant de pays baisser leur garde face à la Covid. L’OMS craint toujours l’émergence de nouveaux variants. On fait le point sur la situation dans le monde.

Urgence de santé publique

«La situation est loin d’être terminée concernant la pandémie de Covid-19», a déclaré le dr Didier Houssin, président du Comité d’urgence de l’OMS sur la Covid-19. L’organisation donnait une conférence de presse à Genève. D’ailleurs, l’OMS a maintenu l’urgence de santé publique de portée internationale pour le Covid-19. C’est le niveau d’alerte le plus élevé de l’OMS.

« Le virus évolue d’une façon imprévisible »

«La circulation du virus est toujours très active, ajouta le Dr Houssin. La mortalité reste élevée et le virus évolue d’une façon imprévisible». Il a exhorté les gouvernement à ne pas se laisser aller au «laxisme dans les mesures de santé publiques et sociales et pas de démission s’agissant de la vaccination».

6 millions de morts dans le monde

Selon le dernier rapport hebdomadaire de l’OMS publié mardi 12 avril, le nombre de cas a reculé de 24% durant la semaine du 4 au 10 avril par rapport à la semaine précédente. Le nombre de décès a aussi reculé (-18%). Au 10 avril, l’OMS recense 496 millions de cas et plus de 6 millions de morts. Un chiffre sous-estimé puisqu’il repose sur les seuls cas déclarés. Or tous les pays n’ont pas une structure sanitaire permettant de faire remonter tous les cas positifs et tous les décès liés au coronavirus

Aucun article à afficher

5 COMMENTS

  1. Les gouvernements devraient imposer leur loi sinon dans 10 ans, nous y serons encore.
    Gouvernements trop laxistes = merde partout dans le monde.
    Un jour ou l’autre, il faudra bien à enrayer ce fléau et sans attendre, se serait mieux.
    Tant pis pour la liberté, il y a des choses en ce moments bien plus graves.

  2. Je suis d’une génération qui a l’école a eu des INSTITUTEURS (et pas de présomptueux PROFESSEURS DES ECOLES) qui avaient à la campagne 42 élèves en classe unique.
    Ils connaissaient l’orthographe, et savaient l’enseigner.
    Il serait bon que vous appliquiez les règles qu’ils nous enseignaient, règles toujours valables aujourd’hui.
    Alors n’écrivez plus sur un site comme le votre, « 39 285 personnes se sont FAITES VACCINER aujourd’hui », mais « se sont FAIT vacciner ». En effet, lorsque « fait » est suivi s’un verbe à l’infinitif, il reste invariable.

  3. Bonjour, d’accord avec vous : Du bon usage de la langue française, c’est si simple, il suffit de prêter attention à ce que l’on écrit, et puis il y a les correcteurs d’hortographe…bon weekend de Pâques, C. R.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici