Covid-19 : le variant BA.5 progresse rapidement et devient majoritaire au Portugal

13
31452
Covid-19 : le variant BA.5 progresse rapidement et devient majoritaire au Portugal
Face à la nouvelle vague de Covid au Portugal, le masque a refait son apparition. © Adobe stock

Le nouveau variant BA.5 progresse si rapidement qu’il est responsable d’une sixième vague au Portugal. Quel est le risque d’une sixième vague en France ?  Quel est le variant majoritaire en France ?

Reprise de l’épidémie en Europe

Quand en aurons-nous fini avec la Covid-19 ? Pas cette année du moins a prévenu le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). L’ECDC a appelé tous les États à rester vigilants face au risque d’«une augmentation significative des cas de Covid-19 dans l’Union européenne».

Le sous-variant BA.5 au Portugal

Le Portugal fait face à une nouvelle vague de Covid due au sous-variant BA.5. C‘est le premier pays en Europe qui affronte une nouvelle vague à cause de ce variant. BA.5 est responsable des deux-tiers des cas positifs au Portugal. Jeudi 19 mai, 23 300 nouveaux cas positifs ont été détectés au Portugal contre 11 733 la semaine précédente.

Le variant BA.5 plus contagieux

Le sous-variant BA.5 est très contagieux, encore plus que BA.2. En revanche, ce sous-variant ne provoque pas plus de formes graves selon les dernières données communiquées par Santé publique France.

BA.2 reste majoritaire en France

En France, le variant BA.2 reste majoritaire avec 98,7 % des nouveaux cas. Toutefois, la France n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague. En effet, Santé publique France constate «une augmentation de certains sous-lignages d’Omicron BA.4 et BA.5»

13 Commentaires

  1. Pourrait on connaître le nombre de variant de la grippe qui existe depuis des décennies ? Il faut arrêter de faire peur à la population et surtout arrêtons d’enrichir les marchands de vaccin.

  2. on peut aussi se voiler la face, le vaccin a évité de nombreux morts par forme grave, ce nouveau variant résiste en effet au vaccin, mais pire encore , même si on a eu l’omicron ou BA2 ou 3, 15 jours avant on peut avoir de nouveau celui-là, sachant que la Covid abime les cellules du cœur, des poumons et du cerveau, vous imaginez, plus on va l’attraper plus on va réduire l’espérance de vie, cela n’ rien à voir avec la grippe, de plus le BA5 a fait quelques formes graves chez l’enfant ce qui n’était pas le cas pour les autres, on peut minimiser, mettre la tête dans le sable!!!

    • Bravo ! On en a marre d’entendre des idioties sur le sujet… le complot Basta.
      Le virus est là il faut faire avec et se protéger et le vaccin fait partie de cette protection… tant pis si certains s’enrichissent avec.

  3. La nouvelle ministre de la santé a parfaitement résumé la situation : « c’est une obligation morale de se vacciner ».
    C’est l’aveu et la reconnaissance qu’il s’agit de croyance et non de science. La science n’a rien à voir avec la morale, la religion a tout à voir avec la morale.
    On sait aujourd’hui que la maladie est dangereuse pour les personnes très âgées, ou celles qui sont déjà très malades en raison de pathologies importantes. Chez ces personnes, la vaccination peut s’envisager, puisque leur espérance de vie est faible et que les effets secondaires du vaccin n’auront sans doute pas le temps de se développer.
    Chez les autres, le vaccin est inutile et la balance bénéfice / risque est défavorable, voire très défavorable.
    La phrase « le vaccin protège des formes graves de la maladie » est littéralement la prière de la nouvelle religion, qui ne repose sur aucun résultat scientifiquement prouvé. Les personnes qui n’ont pas développé de formes graves sont les mêmes, vaccinées ou pas.
    Et celles qui ont développé des symptômes de la maladie ont été guéries bien plus vite lorsqu’elles ont eu accès aux médicaments.
    Si l’espérance de vie a diminué aux Etats-Unis, ce n’est pas à cause du covid, c’est en raison d’une véritable épidémie d’obésité, les mêmes qui par ailleurs sont susceptibles de mourir du covid. C’est cela qu’il faudrait combattre d’urgence, si seulement les industries agro-alimentaires, alliées aux industries pharmaceutiques, n’avaient pas tout intérêt à rendre malades les populations avec une nourriture mauvaise pour la santé.

  4. J’ai eu le COVID en décembre. Heureusement vaccinée. Le scanner a révélé une plaie au poumon. J’imagine ceux qui ne sont pas vaccinés….La médecine a toujours enrichi les laboratoires et les pharmacies mais avons nous le choix? D’autres s’enrichissent sur le dos des personnes âgées ou bien des personnes fragiles. On ne changera pas monde. Et que dire des supporters du foot qui enrichissent les footeux et qui sont au RSA?

  5. Le vaccin n’a pas empêché la mort d’une amie de 40 ans..
    3 doses car soignante, à fait le Covid en mars et est décédée d’une embolie pulmonaire suite aux effets indésirables du covid (selon autopsie !) alors il est où le « le vaccin évite les formes graves !!!! »
    On se fout de nous !

    • Tout à fait d’accord avec toi, j’ai 72 ans et ne suis pas vacciné. Mon fils non plus. Sa compagne ainsi que ma femme ont été vaccinés + rappel, et elles ont attrapé le Covid et n’arrivent pas à se sortir vraiment des effets « secondaires et indésirables ». Je précise que nous nous voyons tous les jours ensembles, et mon fils et moi n’avons rien attrapé! Vaccinez vous!

  6. Il y a des gens qui sont morts dans des accidents de voiture alors qu’ils avaient mis leur ceinture, et c’est bien triste. Cela veut-il dire que mettre la ceinture ne sert à rien ?
    Il faut regarder l’image globale avec du recul, basée sur des statistiques à large échelle, et ne pas considérer un cas particulier comme la preuve de quoi que ce soit.

  7. Bonjour a tous ,si le vaccin est « si bien » et qu’il faut avoir un « devoir moral et civique » de se faire vacciner , pourquoi n’est il pas obligatoire ? la responsabilité des dégâts n’incombe pas l’état tout simplement,le vaccin pourquoi pas ,mais les adjuvants qui le compose nous n’en savons rien.Je ne suis pas vacciné,j’ai 63 ans et j’ai eu le covid,4 jours de fièvre ,et fini plus rien ,des amis vaccinés ,deux mois pour s’en remettre , cherchez l’erreur ,chacun doit agir selon sa conscience et pour les pro vaccin ,laissez tranquille les autres ,car n’oubliez pas que même vaccinés vous le propagez et on ne vous dit rien nous les non vaccinés et pas anti vaccins.

  8. Je rappelle juste à plein de monde qu’un cas individuel ne veut rien dire…

    Personnellement, je suis vacciné, je me protège (masque, gel, etc…) raisonnablement et je ne l’ai pas eu. Ma femme fait pareil et, à cause d’une personne qui n’a pas mis le masque alors qu’elle se savait porteuse, elle l’a attrapé. Pas de forme grave, mais 2 semaines genre bonne grippe et fatigue persistante après.

    Je dois en conclure quoi ? De mon cas personnel, que le vaccin protège ? De celui de ma femme, qu’il ne protège pas ? Tout dans cette affaire est une histoire de statistiques et de facteurs de risque multiples, pas de « le cousin de la bécane à Jules a eu ci et ça, donc le vaccin protège (ou pas) »…

    Statistiquement, le vaccin diminue le risque d’attraper et de refiler cette saloperie, et le cas échéant, réduit la probabilité des symptômes les plus graves. Le masque et le gel diminuent la probabilité de transmission… Et ça, c’est « juste » la réalité, que vous le vouliez ou non…

    Chacun est libre de se protéger et de protéger les autres au niveau qu’il souhaite… Il en assume les conséquences pour lui, mais malheureusement aussi, n’assume pas celles qu’il engendre pour les autres…

    Quant à ceux qui se font des c……s en or en spéculant sur les vaccins, je suis bien sûr furax contre eux, mais en fait, ça n’a rien à voir avec le COVID, c’est bien plus vaste… Je vous rappelle que l’on est dans une société capitaliste, ça fait depuis Marx et Engels que l’on sait ce qu’il faudrait faire, alors à bon entendeur, salut ^-^

    Maintenant, je devine que je vais me faire pourrir ^-^, pas grave, c’est juste mon opinion, que je me suis fabriquée en utilisant ma raison dans le fatras de contradictions qui se déverse de toutes parts sur nos têtes…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici