Covid-19 : plus de 59.000 nouveaux cas en 24 heures

2
Covid-19 : plus de 59.000 nouveaux cas en 24 heures
Les hôpitaux sont de nouveau débordés par le nombre de patients Covid. © Adobe stock

La cinquième vague monte en puissance. Lundi, plus de 59.000 nouveaux cas en 24 heures ont été recensés avec 12.714 patients hospitalisés en France. Est-ce le pic de l’épidémie ? Les fêtes de fin d’année sont-elles compromises ?

A-t-on atteint le pic de l’épidémie ?

L’épidémie continue sa forte progression. 59.019 nouveaux cas ont été détectés en 24 heures mardi, contre 11.308 la veille et 47.177 mardi dernier. Des chiffres qui rappellent ceux du printemps 2021. Selon Martin Blachier, médecin de santé publique, interrogé par LCI, le pic est prévu « autour du 15 décembre». Il s’appuie sur ses propres modélisations et celles de l’Institut Pasteur.

Les hôpitaux pris à la gorge

De nombreux hôpitaux français ont déclenché le plan blanc pour pouvoir accueillir tous les patients Covid. 12.714 patients sont actuellement hospitalisés, selon les chiffres publiés par Santé publique France. Mardi, on comptabilisait 168 morts en 24 heures.

91% des adultes vaccinés en France

Au 6 décembre 2021, 91% de la population majeure avait reçu au moins une injection et 89%, un schéma vaccinal complet. Au niveau de la population vaccinée de plus de 12 ans, c’est 51.064.236 personnes qui ont désormais un schéma vaccinal complet, soit 75,7%.

Discothèques fermées mais les fêtes ne sont pas compromises

Si les discothèques sont fermées pour une durée de 4 semaines à partir du vendredi 10 décembre, ce n’est pas le cas des cafés et restaurants. De même, les déplacements sont toujours autorisés tout comme les réunions familiales.

Aucun article à afficher

2 COMMENTS

  1. Vous savez mieux que quiconque que « des cas » c infondé, ça ne veut rien dire car, invérifiable !
    Merci d’avoir l’honneteté de mettre sur votre tableau de bord les chiffres des malades et des gens en réanimation suite COVID à l’hopital en distinguant les vaccinés des non vaccinés et en affinant ceux qui ont eu des effets indésirables graves suite aux vaccins. Ensuite y ajouter les morts des suites du vaccin ainsi que des suites du COVID.
    Mais peut être n’est ce pas envisageable, vous y perdriez toute crédibilité ?

  2. La franchise n’est pas le fort en France
    Faire peur OUI c’est indispensable pour diriger le pays en toute tranquillité
    Pendant ce temp la personne ne se rend compte des prix qui flambent et ruinent le pays
    et fait de plus en plus de pauvres dans notre pays
    Prouvez nous le contraire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici