Covid long : quels sont les symptômes invisibles reconnus par les autorités ?

16
Covid long : quels sont les symptômes invisibles reconnus par les autorités ?
Covid long : quels sont les symptômes invisibles reconnus par les autorités ? © Adobe stock

La Haute autorité de santé vient de reconnaître un nouveau trouble invisible dans le Covid Long appelé aussi syndrome post-Covid. Qu’est-ce que ça change pour les patients ?

Deux millions de personnes souffrent du Covid-long

On parle de Covid long quand les symptômes du Covid persistent depuis trois mois. C’est la définition officielle de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En France, deux millions de personnes de plus de 18 ans souffrent de symptômes neuropsychiatriques post-Covid selon Santé publique France.  Les symptômes du Covid long sont : une fatigue chronique, la perte de l’odorat, des difficultés pour respirer, des douleurs diffuses…. En tout, quatorze troubles sont reconnus par la HAS, la Haute autorité de santé.

Anxiété, stress, dépression

En avril 2023, la HAS a publié une quinzième fiche consacrée aux troubles psychiatriques et psychologiques associés. Ces troubles comprennent la dépression, l’anxiété, le stress, les traumatismes ou encore les troubles de la mémoire. Des symptômes « invisibles » mais qui handicapent les personnes concernées. En publiant cette nouvelle fiche informative, la HAS reconnait ces troubles comme liés au Covid-long.

Découvrez aussi :  Covid : que sait-on sur Arcturus, le nouveau variant ?

Ce que cela change pour les patients

Cette reconnaissance permet un meilleur diagnostic de la part des médecins et une meilleure prise en charge pour les patients concernés. Par ailleurs, la HAS a mise à jour la fiche « kinésithérapie ». Les patients Covid-long bénéficient d’un « réentraînement à l’effort ». L’objectif est d’éviter le déconditionnement physique en réintégrant du sport de façon progressive comme pour d’autres maladies chroniques.

Source : HAS

Aucun article à afficher

16 Commentaires

  1. ce ne serais pas plus des effets secondaires des produits expérimentaux qui on été injecté sur des milliard de personnes ????
    histoire de ne pas rendre responsable les labos et les politiques qui on rendu obligatoire ces injection avec le chantage ignoble de perdre son emplois

    • J’ai fait un covid long en 2021. Ça a duré 9 mois… Les symptômes étaient exactement ceux décrits, en particulier une fatigue chronique et de l’anxiété. Je n’avais reçu aucun vaccin.

      • les symptômes que vous avez eu peuvent aussi avoir d’autre causes, mais en 2021, c’était « la mode » du moment d’accuser ce virus de tout les maux
        et cette mode n’est pas encore terminée
        il faut bien détourner l’attention vers un virus qui ne peu pas se défendre, sinon, ce sont les labos qui serais désigné à raison
        méthode politique bien connue
        méthode des arnaqueurs en tout genre
        de la à affirmer que politique est synonyme d’arnaqueur, je n’hésite pas à franchir le pas

      • pareil pour moi. J’ai de grandes difficultés respiratoires et mon odorat a prit un coup. En plus d’une fatigue énorme, je souffre également d’agueusie.

    • Arrêtez avec vos théories du complot ! Si la médecine en était encore au 16 eme siècle je comprendrais mais le bénéfice des vaccins par rapport aux risques, certes toujours présents (et les autorités ne l’ont pas caché) reste positif.
      Je ne comprends absolument pas les anti-vax ou plutôt j’ai constaté qu’ils avaient des à priori infondés et des attitudes de principe sans rien comprendre vraiment à ce qu’ils refusent!

      • bonjour j ai eu une allergie a la 1ere vaccination avec astra zeneca puis ai ete dispensé de rappels par mon pneumologue qui a ecrit aux medecins conseils d AMELI ces derniers m ont dispensé de toutes vaccination j ai eu deux fois le covid avec toujours existante fatigue anxiete gene respiratoire et faiblesse musculaire alors arretez de dire n importe quoi merci longue vie a vous

    • Oui, et ils prétexteront de ces « covids longs » pour inciter les victimes à réitérer les injections qui en sont peut-être à l’origine….. « ils » n’en sont pas à ça près, après avoir des millions de fois violé cyniquement le code Nuremberg sans qu’aucune « autorité » ne s’en soucie !

      La vérité est terrible : ces histoires de covid ont fait perdre à la médecine 75 % de la confiance de la population en la vaccination et en les médecins. Il faudra au moins deux générations pour que tout ce peuple reprenne confiance en les instances médicales. Quel retraité pourrait faire confiance en ses proches, dont une partie non négligeable seraient prêts à leur savonner la planche ? le COVID n’est-il pas un prétexte rêvé ?

      • Arrêtez la paranoïa ! Sans les vaccins et les services de réanimation nous aurions été obligés de vivre cloîtré et avec des masques…
        Le virus est toujours là et il mute régulièrement comme celui de la grippe( le propre des virus)…
        J’ai moi-même été victime du Covid -19 en octobre 2020 une forme grave avec 2 mois de coma et reanimation intensive à ce jour toujours pas repris mon activité suite aux séquelles respiratoires et neuro-musculaires et osteome circonferenciel de hanche …
        Je suis depuis vacciné avec tous les rappels sans problème !…
        Il y a toujours des cas d’effets secondaires avec les médicaments mais ils sont très faibles vu le nombre de personnes concernées et vaccinées!
        Sinon il faut retourner à la préhistoire pratiquer « les saignés et les journées de jeun « …
        Sinon tant qu’il y a de la VIE y’a de l’espoir !
        Bon courage à tous

  2. Merci pour le témoignage de Dominique qui replace l’église au milieu du village.
    @ Jean NOGUES : d’où sortez-vous votre « La vérité est terrible : ces histoires de covid ont fait perdre à la médecine 75 % de la confiance de la population en la vaccination et en les médecins » , citez vos sources ! L’usage de vos « ils » me semble bien la marque du complotisme antivax…

  3. Ils ! Mdr 🤣 ! Rien que l’emploi de ce terme en dit long sur la bêtise des anti-vax qui sont aussi des anti-tout, râleurs et victimes juste par principe et ignorance! Stop à la connerie SVP !!!

  4. tout en ayant eu deux tests PCR négatif , pendant les deux premiers mois, ayant démontrés uncovid long avec eau autour du coeur, fièvre, douleurs musculaires , glaires etc… le personnele soignant pensait que j’étais mourant , ce n’était pas une bronchite comme a diasnostiqué le médecin des urgences , effectivement tous ces symptômes sont récurrrents depuis aout 2021, la fatigue surtout qui entraîne une grosse dépression , des effets secondaires sont apparus tel que je ne pouvais plus tenir une dourchette, ni écrtire, ni parler normalement , ces effets ont durés deux bonnes semaines et je viesn de récupérer la parole b normale sans bafouiller depuis peu, ce n’était ni un AIT ni un AVC, une cellule REGEMA a été mise en place pour le suivi des COVID long, j’ai eu tous ces symptômes avec des tests négatifs alors COVID LONG?

  5. bonsoir, j’ai été vaccinée une première fois, ce qui m’a rend malade pendant 1 mois.
    J’ai fait quand même la deuxième et un mois après très fort covid 19pendant 2 mois.
    ensuite angine, gène au niveau digestif, toux persistante, forte fatigue……
    Je me sens beaucoup moins en forme depuis cela.
    Cela vient -il des vaccins non testés, fabriqués en 3 mois, ou existait vraiment un virus?
    Une soeur qui a mon âge n’a pas fait de vaccins, et n’a pas eu de covid..19…..
    Il y a de quoi se poser des questions!!!!! arnaque ou vérité?????

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

Articles Similaires