Covid : Olivier Véran fait le point sur la situation sanitaire

15
Covid : Olivier Véran fait le point sur la situation sanitaire
Intervention d'Olivier Véran sur le plateau de BFMTV le 27 août dernier.

Huitième vague de Covid à la rentrée, nouveaux variants, nombre de décès : quel est le point sur la situation sanitaire ?

Quel est le risque de la 8e vague ?

L’ancien ministre de la Santé, Olivier Véran est désormais le porte-parole du gouvernement. Lors d’une interview sur BFMTV, le 27 août, il a été interrogé sur la situation sanitaire de la rentrée. Le conseil scientifique a pointé du doigt le risque d’une 8e vague de Covid. «Je ne peux qu’aller dans ce sens car le virus n’est pas mort», a confirmé le porte-parole du gouvernement.

Couverture vaccinale faible chez les enfants

Selon santé publique France (SPF) , la couverture vaccinale est faible chez les moins de 12 ans. 8,2 % des 10-11 ans sont vaccinés contre la Covid et 2,7 % des 5-9 ans. En revanche, les 12-17 ans sont vaccinés en majorité. Au 22 août 2022, 80,9 % avaient reçu leur primo-vaccination complète et 17,6 % un rappel.

BA.5 majoritaire en France

En métropole, le sous-variant d’Omicron BA.5 représente 94% des séquences. Or, la protection du vaccin anti-Covid est moins efficace contre ce sous-variant. La «durée de protection [est ]plus courte : 5,5 mois après la troisième dose pour BA.5 contre 11,5 mois» pour la souche initiale du virus de décembre 2019, précise SPF.

30.000 décès en France

30 000 décès de patients diagnostiqués Covid-19 ont été recensés en France depuis le 1er janvier 2022. C’est le bilan de SPF à partir des données récoltées auprès des hôpitaux et des Ehpad . Au niveau mondial, le «jalon tragique» du million de décès de patients Covid depuis janvier est dépassé. 6,5 millions de personnes sont décédées dans le monde depuis le début de la pandémie en décembre 2019.

Source : Santé publique France, point épidémiologique du 25 août 2022.

Aucun article à afficher

15 COMMENTS

  1. Il ne doit plus rester grand monde pour croire à ces âneries. Il est vrai que la gestion désastreuse de notre pays et de l’UE en général semble justifier toutes les diversions possibles pour éviter les manifestations et révoltes des populations.
    En revanche, quelle honte, quel scandale de revenir sur l’injection des enfants ! Ils n’encourent aucun risque de cette maladie, tandis que les risques de cette injection sont parfaitement inconnues à moyen ou long terme, et les atteintes cardiaques pour le reste de la vie sont aujourd’hui clairement établies.
    Enfin, il a été largement prouvé que les chiffres de la mortalité due à cette maladie ont été totalement manipulés, et qu’il faut les diviser par 5 ou par dix ou plus pour s’approcher de la réalité.

    • Bonjour
      Entièrement d accord avec vous gaucelme. mais Ce qui est terrifiant c est que si la quasi majorité des enfants sont vaccinés c est que les parents les ont emmenés EUX MEME les faire vacciner !!!! Alors imaginez le nombre élevés de parents qui infligent ce truc à leurs enfants !!! On n est pas prêt d arrêter le massacre

    • De plus malgré 3 doses de vaccin plusieurs personnes de ma famille ont eu le COVID mais comme un gros rhume. Cela m’étonnerait beaucoup qu’il y aie autant de morts liés au COVID.

  2. Le vaccin ne protège pas du Covid je suis vacciné trois fois et celà fais deux fois que j’ai eu le Covid entre janvier et juin alors foutaises de ce vaccin

    • moi aussi, mais 7 mois aprés, j’ai demandé à mon médecin de faire une prise de sang pour vérifier les anti-corps Covid. Je suis au maximun et mon Médecin m’annonce que j’ai du attraper le covid une 3 ème fois…

    • Et moi, je suis vacciné 4 fois, je ne suis pas tombé malade mais mon épouse et mon fils, non vaccinés, l’ont été. Comment expliquer que je n’ai rien eu alors que nous vivons sous le même toit. Anecdote : aucune des 4 vaccinations ne m’a posé de problème, je n’ai absolument rien eu, pas de fièvre, aucune douleur et j’ai mené mes activités normalement. Alors que croire ?

  3. Je suis d’accord avec vous. Cependant, c’est Macron qui est au pouvoir il me semble, il faut malheureusement faire avec ! Espérons que l’opposition fera barrage et empêchera certaines mauvaises lois et autres âneries d’êtres votées 😢

    • Quand je lis votre commentaire ainsi que les précédents je suis moqueuse et triste premièrement il serait bien de dire Monsieur le Président (un respect) combien de fois par jour par semaine êtes-vous tous sur les réseaux sociaux.
      Ah les français en perte de raisonnement….
      Anne

  4. Tout à fait d’accord avec votre observation Isabelle… Malheureusement on en a pas encore fini avec tout les mensonges de notre cher gouvernement.

  5. Ma mère de 82 ans n’a pas reçu d’injection et elle se porte comme un charme et n’a pas été malade ces dernières années. Par contre toutes ses amies qu’elles cotoies qui ont reçu toutes les injections ont eu le covid plusieurs fois et certaines ne vont pas bien du tout…
    Tous vos commentaires me font chaud au coeur, je suis contente de voir que les gens commencent enfin à réaliser que ce qui se passe n’est pas normal et n’a rien de sanitaire. Que toutes les injections quelles qu’elles soient sont faites pour rendre les gens malades et enrichir certains au passage. Nous nous sommes faits piégés au fil des décénies avec un état providence en lequel nous faisions une confiance aveugle et la sacro-sainte santé allopatique qui a tous les pouvoirs aidée par l’industrie agro-alimentaire pour pourrir notre alimentation afin de nous rendre malade.
    Les gens sont de plus en plus malades et depuis 2 ans, c’est l’explosion de tout un tas de pathologies et rien n’est fait pour comprendre pourquoi nous sommes autant malades… ni pour prévenir ces maladies de civilisation.

  6. Je suis en partie d’accord par rapport au gouvernement ils auraient dû imposer le vaccin obligatoire au plus de 55 ans ils n’ont pas osé ça les a obligé de faire vacciner également les enfants dommage moi je veux bien me faire vacciner à condition que mes enfants ou petits-enfants ne soit pas obligé de se vacciner

  7. Alors ne pas se faire vacciner contre le tétanos c’est débile, le vaccin est efficace et surtout si vous l’attrapez, la toxine se met irréversiblement sur votre système nerveux et c’est la mort assuré car irréversible…donc svp ne mélangeons pas tous les vaccins….

    • Le principe de la vaccination est MILLENAIRE (les Chinois vaccinaient contre la variole il y a 1000 ans !!!).
      Dans la multitude des vaccins existants, certains (beaucoup), ont fait preuve d’une TOTALE efficacité ainsi que d’une TOTALE innocuité (sauf chocs anaphylactiques prévisibles et gérables). D’autres, totalement efficaces ont, soit une suspicion d’effets secondaires non prouvés mais graves, soit sont potentiellement dangereux pour les immuno-déprimés (car à base de virus vivants), d’autres (variole): efficaces, effets secondaires rares et graves, d’autres encore (BCG): efficacité médiocre.
      Certains sont moyennement efficaces du fait de mutations perpétuelles: grippe et covid.
      L’efficacité du vaccin covid s’avère donc décevante… La dangerosité, au vu des milliards de vaccins: à voir avec du recul, mais probablement quasi nulle.
      On peut présumer que les vaccinés contaminés ont été moins malades que les non vaccinés, ou qu’ils ont un mauvais système immunitaire. Et ceux qui ont eu plusieurs fois le covid: quid de leur immunité et du respect des gestes barrières ???
      On pourrait faire une analogie avec la ceinture de sécurité: ça n’est pas une garantie absolue, mais ça préserve des vies…
      Et si on ne prenait en charge que ceux qui ont eu le covid après avoir respecté le schéma vaccinal ? et les autres: pas de réa, ni hospitalisation, ni indemnités journalières… ça mettrait peut-être tout le monde d’accord??

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici