Hôpitaux : déprogrammation des soins non urgents

6
5066
Hôpitaux : déprogrammation des soins non urgents
Les hôpitaux enclenchent le plan blanc face à l'afflux des patients et le manque de lits. © Adobe stock

12 096 patients Covid sont hospitalisés. Le nombre de patients en soins critiques a été multiplié par quatre, en trois semaines. Plusieurs hôpitaux ont déclenché le plan blanc. Cela signifie qu’ils déprogramment les soins et/ou opérations non urgents. On vous explique.

Un malade admis toutes les minutes à l’hôpital

Les hôpitaux font – de nouveau- face à un afflux de patients. Une «cinquième vague, qui circule dans toutes les catégories de population et dans tous les territoires, mettant sous tension des hôpitaux aux équipes déjà éprouvées par deux années de lutte contre le Covid», évoquait Jean Castex, lundi 6 décembre.

Plan blanc à Marseille et Lyon

Pour faire face à l’afflux de patients, les hôpitaux de Marseille déprogramment des soins ou des opérations non urgentes. «Dans le service de réanimation de la Timone, un seul lit est encore disponible», rapportait, mardi 7 décembre France Bleu Marseille.  Les 13 hôpitaux lyonnais, le CHU de Colmar et celui de Mulhouse ont aussi enclenché le plan blanc.

Qui sont les patients Covid hospitalisés ?

À l’échelle nationale, les non-vaccinés de moins de 65 ans représentent 76 % des cas graves de réanimation. « On a à la fois des patients non-vaccinés plus ou moins jeunes (…), des patients qui ont été vaccinés (…) dont le système immunitaire ne répond pas à la vaccination (…) et des patients qui devaient avoir leur troisième dose la semaine suivante (…) qui malheureusement ont rencontré le virus avant » expliquait mardi 7 décembre Élisabeth Botelho-Nevers, médecin au service infectiologie de l’hôpital de Colmar au micro de France info.

La vaccination ne suffira pas

«La vaccination ne suffira pas », a prévenu le premier ministre. Que nous disent les projections ? En complément de la vaccination, nous devons ralentir le niveau de diffusion du virus dans toute la population, en baissant seulement de 10% le taux de transmission du virus, l’hôpital pourrait sortir de la zone de danger ».

6 Commentaires

  1. Hé bien moi je vais vous dire tout haut ce que pas mal pensent tout bas. NON, la bonne majorité des gens qui se sont vaccinés ne l’on pas fait dans une démarche du « se protéger – protéger », c pas dans l’esprit ! Cette catégorie de gens l’a plutôt fait pour « voyager et faire la fête » au détriment de leur santé et ça, c symptomatique d’une santé mentale bien légère. En tout cas certainement pas par solidarité, c pas trop la tendance dans notre pays ces derniers temps. Le pb avec tout ça c que beaucoup de moutons de la première heure se sont fait abuser par les promesses non tenues de ce gouvernement qui a changé en permanence les règles scientifiques à sa convenance. Aujourd’hui, ces gens se retrouvent piégés dans cette spirale infernale du « rappel vaccinal de + » caution de la validité de leur liberté conditionnelle, mais pas que……. L’arrivée d’un nouvel ami aussi et ct le but: La peur ! La peur de l’après, la peur de l’enfermement dans ce système à cliquet ou il n’y a pas de retour en arrière……… Cette virulence palpable de ces derniers temps que l’on perçoit dans leurs propos, résultante de ce sentiment de peur et de solitude ne trompe plus personne.
    Alors de là à ce que tout le monde participe à l’allégresse générale il faut pas trop rêver, on est pas tous suicidaires car il semblerait ces derniers jours que la mauvaise foi des uns et des autres inciterait lourdement à la mise en place d’une vaccination obligatoire…….. Bien évidement par solidarité pour le coup…… Hé bien vous ne nous ferez pas participer à votre fête ! Vous vous êtes mis dans la merde tout seul, à vous d’assumer. Nous, les injustement « pariatisés » par ce pseudo régime vichyste nous n’avons ni peur, ni aucun pb avec nos choix. Justice sera rendu un jour. VOUS PAR CONTRE, VOUS ETES TOUT SEUL MAINTENANT !
    Nous les non vaccinés ne culpabilisons de rien, le marteau de la grande broyeuse le fait déjà assez comme ça.
    Gardons toujours à l’esprit que compte tenu du fait que les fameux « tests de confort » sont payants pour nous, nous payons de fait doublement notre contribution au système de santé. En d’autres termes cela s’appelle du vol mais pas que………. Notre « pariatisation » ne nous a pas exempté de payer nos impôts ainsi que les cotisation sécu ! Voyez c une aliénation à la carte qui n’a pour seul but la spoliation et la division, un début de totalitarisme quoi…….. En résumé et c une logique somme toute, nous payons pour ces « vaccinés de l’extrême » qui vont malheureusement engendrer plus de morts que le Covid n’en a jamais fait et qui par conséquent nous coûtent un pognon de dingues.
    Prenez bien soin de vous.

    • Bonjour Bebert,
      Ouah! Quel diatribe! Sortez des réseaux complotistes et regardez autour de vous!
      D’abord non et non: on ne se vaccine pas seulement pour sortir et se divertir. Mais d’abord pour éviter les formes graves de la Covid et ne pas le transmettre aux autres… surtout aux plus fragiles.
      De plus la vaccination et le respect d’un minimum de précautions (port du masque et gel hydro.) sont les plus surs moyens ne nous sortir de cette panade. L’Etat d’Israël a vacciné en masse et opéré une distanciation sociale très stricte, la Corée du Sud également. Regardez les résultats: très peu d’hospitalisations, des décès qui se comptent en unités.
      Que vous faut-il de plus!
      Dernier point: vous ne cessez de vilipender un état totalitaire et une aliénation de masse. Compte tenu des âneries qu’on vous laisse publier – sans censure – j’en doute et vous invite à regarder par dessus nos frontières ce qui se passe dans des pays aussi « démocratiques » que la la Chine, l’Inde, la Russie, La Turquie, l’Algérie, Le Maroc etc. .
      Si vous êtes si malheureux et privés à ce point de liberté, quittez cette France sur laquelle vous crachez ou… VACCINEZ VOUS!
      P.S. Et moi, je ne me cache pas derrière un pseudo!

      • HOUHOUHOU, qu’il est méchant l’actionnaire……. c bien ça hein, il vend bien son vaccin le monsieur.
        Il a pas eu sa 3ème dodose peut-être….. C ça quand on tombe dans l’addiction on dégoupille….. Et au fait je suis pas dans les rso moi, contrairement à vous g pas besoin de ça pour faire mes choix.

  2. Tant que les personnes qui non pas compris que pendant tout se tintouin nos gouvernants se frottent les mains en nous menant comme des moutons tous à l’abattoir et font ce qu’ils veulent du peuple qui se pli à leur volonté

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici