Parosmie : quand les odeurs se transforment en relents d’œufs pourris

0
10392
Parosmie : quand les odeurs se transforment en relents d’œufs pourris
La Covid modifie l'odorat qui ne perçoit qu'une seule odeur désagréable en permanence. C'est la parosmie. © Adobe stock

La parosmie est un des symptômes de la Covid. D’après une nouvelle étude britannique, 250.000 Anglais ont été touchés par la parosmie qui fait croire que tout a une odeur d’œufs pourris… On vous explique.

Comment reconnaître une parosmie ?

La parosmie est une distorsion de l’odorat. Elle est différente de l’anosmie qui est la perte de l’odorat. Dans le cas de la parosmie, les capteurs olfactifs fonctionnent toujours mais moins bien. Ce trouble de l’odorat est souvent déclenché par un aliment chaud. Mais au lieu de sentir le potiron, la soupe sent les œufs pourris, au lieu de sentir le fromage fondu, la tartiflette aura une odeur de poubelle…

Les enfants peuvent perdre du poids

Environ 250.000 Anglais ont été touchés par ce symptôme au Royaume-Uni selon la Norwich Medical School de l’Université d’East Anglia. Les scientifiques s’inquiètent car ce trouble de l’odorat affecte aussi les enfants. «Nous avons entendu des parents dont les enfants souffrent de problèmes nutritionnels et qui ont perdu du poids, mais les médecins ont attribué cela à un comportement alimentaire difficile» peut-on lire sur le site de l’université. Ils appellent les parents et les médecins à considérer la parosmie comme une cause potentielle de perte d’appétit.

Entraîner son odorat

Les universitaires anglais ont publié un guide pour retrouver l’odorat. Il faut humer plusieurs odeurs différentes deux fois par jour plusieurs semaines. Les odeurs choisies sont toujours les mêmes. Choisir une odeur que l’on connait et qui nous est agréable comme celle de la lavande, de la mandarine, de la noix de coco, etc. Les effets de la parosmie peuvent durer de six mois à un an.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici