Pass sanitaire obligatoire dès 12 ans et deux mois

25
18816
Pass sanitaire obligatoire dès 12 ans et deux mois
Le pass sanitaire dès 12 ans et 2 mois sera obligatoire pour les activités sportives par exemple. © Adobe Stock

Le gouvernement impose le pass sanitaire aux enfants de 12 ans et deux mois à partir du 30 septembre. Combien d’adolescents sont actuellement vaccinés en France ? Un jeune de 12-17 ans peut-il se faire vacciner sans autorisation parentale ?

Date butoir du 30 septembre

Tous les Français de plus de 12 ans seront soumis au pass sanitaire dès le 30 septembre. Ou, plus exactement, tous ceux de 12 ans et deux mois. Ces deux mois laissent le temps aux famille de vacciner les adolescents. En effet, leur vaccination n’est possible qu’à partir de 12 ans. En comptant le délai de 21 jours entre les deux injections et la semaine entre la fin de la deuxième injection et la validation du pass, les familles ne doivent pas tarder une fois les 12 bougies soufflées !

Pass sanitaire des ados : pour quelles activités ?

Le pass sanitaire des jeunes répond aux mêmes critères que celui des adultes. Il est nécessaire pour se rendre au restaurant, pour une séance de cinéma ou pour pratiquer une activité extra-scolaire : sport, musique, etc.

Peut-on vacciner un enfant sans autorisation parentale ?

Seuls les mineurs de 16 ans révolus peuvent décider seuls de se faire vacciner, sans autorisation parentale. Sinon, l’accord d’un des deux parents est obligatoire pour la vaccination des 12-16 ans. L’adolescent de moins de 16 ans peut se rendre seul à la vaccination s’il est muni de l’autorisation parentale dûment complétée.

63,5 % des 12-17 ans ont reçu la première dose

Selon les dernières données publiées par Santé publique France, 63,5 % des 12-17 avaient reçu une première dose au 2 septembre. Un chiffre en nette progression puisqu’il était de 58,4 % au 23 août.

Autorisation parentale à télécharger ICI

25 Commentaires

  1. Les jeunes sont moins lâches que certains. Ils ont bien compris que s’ils veulent vivre normalement, ils doivent passés par la vaccination. Ils se soucient plus d’autrui que les anti vax, les anti pass et j’en passe.
    L’avenir est dans les mains des jeunes et cela, ils l’ont bien compris.
    Si nous voulons avancer, n’hésitons pas et passons par la vaccination.

    • Ce n’est pas qu’ils sont moins lâches mais premièrement ils n’ont pas encore connu grand chose de la vie et surtout ils ont compris que c’était la seule solution que les autorités leur permettait de continuer à vivre normalement. Ce que n’ont pas compris pas mal de soi-disant Adultes.

    • Il faut vraiment avoir une pomme de terre à la place du cerveau pour croire que la vaccination sert à quelque chose pour les jeunes : à rien du tout car leur système immunitaire est super puissant. Ou plutôt, le vaccin va leur servir à développer des réactions auto-immunes super puissantes qui vont se retourner contre eux : myocardites irréversibles notamment. Donc plus d’effets secondaires graves pour eux que pour les plus âgés. Et il faut vraiment être naïf pour croire qu’en étant vacciné on protège les autres : c’est archi-faux puisqu’on peut encore transmettre le virus et pire, être la source d’une mutation du virus, un variant comme le Delta. Un bon conseil : fuyez les vaccinés, ils sont dangereux.

      • Bien parlé, il est bien triste de voir que beaucoup sont aveuglés par leur confiance à ceux gouvernement qui ne veut absolument pas notre bien c’est une évidence, depuis quand avons nous besoin d’une telle campagne pour nous faire vaxxxxxiner, c’est du jamais vue, réveillez vous non d’une pipe, vous ne voyez pas qu’il y a danger pour nos enfants !

    • « Vivre normalement », mais quelle blague ! Est-ce normal de se faire recenser son état de santé par n’importe qui? Est-ce normal d’être masqué avec un masque qui nuit évidemment à la santé physique et psychologique, sans que ce masque ait un effet notaire sur « l’épidémie »? Est-ce normal de se faire chanter par son gouvernement pour faire un sport ou une activité, même en plein air, alors qu’on est, en tant que mineur de moins de 18 ans, pas du tout concerné par ce virus? Non, pour répondre, ce n’est pas normal. C’est idiot. Et franchement, j’ai de plus en mlus de mal à comprendre ces parents qui permettent depuis un an qu’on maltraite leurs enfants, et qui maintenant les mènent à une vaccination expérimentale, avec de nombreuses effets secondaires partiellement grave, sans qu’ils encourent le moindre risque de la Covid ! Pour info -que les grands médias oublient de vous communiquer: dans les 7 mois de vaccination, il y a déjà 30 fois plus de rapport de morts, d’effets secondaires gravissimes et graves que pour les 30 dernières années de vaccination, tout vaccin confondu.

    • Voilà un beau commentaire de mouton qui parle sans réfléchir ! Vous êtes vous renseigné sur les complications, les effets indésirables moi je suis antivax et antipass comme vous dite si bien pour le bien de notre liberté et surtout pour la santé des miens. Vous repenserez à votre commentaire quand vous verez les premières complications « qui bien sur ne serons pas du au vaccin » sûre du à la connerie humaine !

    • Vous avez été payé comme rat de laboratoire manifestement ! quelle honte !
      L’avenir est dans les mains des jeunes ? c’est cet avenir que vous leur offrez ? vous n’avez ni enfants ni petits- enfants pour parler comme ça ! laissez les vivre si vous les aimez ! mais par pitié ne venez pas pleurer quand l’un d’entre eux aura fait un AVC .
      J’ai une amie qui est décédée suite au vaccin , elle allait à l’hôpital pour son diabète , on lui a fait le vaccin , elle est décédée 15 jours après , mais pas de son diabète !
      J’ai une autre amie asthmatique qui s’est retrouvée 15 jours aux soins intensifs suite à la 1 ère injection , on l’a obligée à faire la seconde et elle a fait un AVC , vous en voulez encore des témoignages comme ça ? ne venez pas pleurer ou demander de l’aide quand vous verrez les effets secondaires arriver , il sera trop tard …

  2. Avec des effets secondaires à long terme que l’on ne connait pas et de plus les jeunes ne feraient pas de formes graves Veut-on protéger les adultes ? plutôt que les enfants ? alors que l’on m’a tjs dit le contraire …..

  3. Il y en a marre, déjà certains commentaires avec « anti vax »!
    Merde, laissez les personnes choisir leur vaccin!
    On n’est pas anti vaccin forcément!
    Et cela ne dérange personne que de signer une décharge avant l’injection???
    Vous avez déjà vu ça où?
    Et nos enfants, estimez-vous qu’ils sont assez matures pour peser réellement les avantages et inconvénients?
    Il peut y avoir des conséquences à vie!!!!
    Et là, le seul responsable sera lui-même car il aura signé cette décharge!
    Nous sommes des rats de labo, rappelons-le, car le protocole habituel de validation des vaccins n’a pu être convenablement appliqué.
    Protégeons nos enfants!!!!

    • bravo a vous entièrement d’accord avec vous les parents seront coupables de ce qui pourrait arriver a leur enfants d’abord pourquoi signer un papier ça n’a jamais exciter alors creuser un peu votre cervelle si vous en avez encore ne venait pas pleurer aprés au lieu de regarder les merdias creuser un peu faites des recherches donc contre les gents et enfants ne sont pas des rats laboratoires

  4. tout à fait d accord aucun recul et chacun est libre de son choix.il faut savoir qu il y a autant voire plus de vaccinés de toucher par le soi disant variants

  5. Laissez tomber Moga cela ne sert à rien de discuter avec cette minorité d’irréductibles diites vous que vous n’êtes pas tout seul , gardez votre énergie pour autre chose
    Ils sont libres en effet de ne pas se faire vacciner mais nous c’est fini on ne veut plus payer pour eux et prendre des risques avec eux on doit passer à autre chose

    • La dette créée par le vaccin qui vous a été injecté est payée par les vaccinés et les non vaccinés via les impôts. Tout le monde paye pour tout le monde. Nos enfants devront aussi payer cette dette (plus de 3 Milliards d’euros, pour le moment). D’autre part, l’OMS n’a de cesse de conseiller de ne pas vacciner les 12-17 car pas nécessaire et, de plus, les vaccins sont nécessaires ailleurs, des personnes fragiles du tiers monde n’y ont pas l’accès à cause de l’égoïsme des pays riches qui ont achetés des quantités énormes afin de pouvoir aller à la piscine ou au théâtre, alors qu’ailleurs les vaccins manquent.

    • de l’énergie ? mais au secours, vous allez vite la perdre croyez moi ! les risques c’est vous qui les transmettez car vous n’êtes absolument pas protégée , vous pouvez transmettre le virus , alors par pitié , épargnez les non vaccinés en ne les contaminants pas , puisque vous avez accepté que l’on vous injecte cette m…e .
      D’ailleurs pourquoi portez vous toujours un masque ? à votre avis ?
      Pour reprendre votre phrase : c’est fini on ne veut plus payer pour eux et prendre des risques .
      Les risques vous les avez déjà pris !

  6. Nicole,
    Vous ne payez pas pour « eux, les non vaccinés »
    Nous payons TOUS pour nos dépenses de santé.
    Ne remettons pas en cause le principe de solidarité.
    Si on suit votre logique, vous refusez de payer pour les cancers des fumeurs, les cirrhoses du foie, les problèmes cardio-vasculaires des personnes qui auraient un régime alimentaire ultra calorique, glucidique, lipidique ?

  7. Chacun doit pouvoir choisir

    Nous sommes tous vaccinés et franchement la vie est vachement plus sympa

    Se faire refouler partout c’est pénible!
    Je vous l’accorde c’est pas normal

    Le masque
    Le pass sanitaire
    Le vaccin obligatoire
    Les attestations
    Confinement et reconfinement
    Fermeture de boutiques dites non essentiels
    Restaurant
    Fermeture des frontières
    Interdiction d’aller à plus de 1km
    De 15 km
    Le couvre-feu

    C’est juste surréaliste
    C’est absurde !

    Mais sans tous ça :
    Au 15 septembre 2021
    Tu n’es pas vacciné =

    Plus de boulot
    Plus de salaire
    Plus de vie

    J’ai longuement hésité
    J’en ai Marre tout simplement…

    Et j’ai pris ma décision QUI ME REGARDE

    Après il est évident qu’on sait qui est vacciné ou ne l’est pas, il suffit d’aller au centre ville…
    La division se fait et c’est tellement triste

    Arrêtez de dire :
    Tu es vacciné il va t’arriver ça….

    Mais vous qui n’êtes pas vacciné c’est pareil….

    Donc dans les 2 sens arrêtez de juger !

    Soyons solidaire au lieu de nous cliver ?

    On est tous dans le même bâteau

  8. Beaucoup de gens s’imaginent, à tort que parce qu’il avance tout et son contraire, le gouvernement est incompétent. Mais, tout a sciemment été fait pour brouiller les cartes et la compréhension des Français, qui ont été soumis à de nombreuses “injonctions paradoxales”, également appelées “doubles contraintes” incompatibles. Une notion théorisée dans les années 50 au sein de l’école de “Palo Alto” par l’anthropologue Gregory Bateson, à l’origine de troubles mentaux comme la schizophrénie. Il s’agit d’une situation dans laquelle une personne est soumise à deux contraintes ou pressions contradictoires ou incompatibles. Si la personne est ou se sent prisonnière de la situation, surtout si elle est dans l’incapacité de communiquer à son sujet, cela rend le problème insoluble et engendre à la fois troubles et souffrances mentales. Les exemples sont innombrables dans la gestion de cette pandémie : Confinez-vous, mais allez travailler ; ne vous rencontrez pas, mais soyez solidaires ; restez chez vous, mais faites du sport ; le masque est inutile, mais il est pourtant obligatoire ; pour protéger nos enfants, acceptons de les maltraiter ; Pour sauver nos aînés, laissons-les mourir de solitude ; Pour éviter les attroupements, fermons les petits magasins ; Pour préserver notre santé, fermons les salles de sport ; Pour sauver nos hôpitaux, détruisons notre économie…
    En réalité il s’agit donc d’une technique de manipulation parfaitement maîtrisée et d’un des grands ressorts insidieux du totalitarisme, qui fait disjoncter la masse des cerveaux lassés par tant de paradoxes afin de mieux les soumettre et les dominer. Et force est de constater que cette stratégie est redoutablement efficace, puisque la plupart des gens perdent tout esprit critique et sont comme hébétés, incapables de la moindre réaction.
    C’est donc bien une insidieuse guerre psychologique qui nous est livrée, un petit jeu bien malsain et hautement pervers.
    L’acceptation généralisée aux règles les plus absurdes ne peut fonctionner que grâce au conformisme et à l’instinct grégaire de la plupart des individus. Un facteur très puissant, qui chez la plupart entrave toute forme de discernement et de jugement personnel et qui peut expliquer beaucoup de choses concernant la passivité de la présente situation.
    Ce que nous avons traversé collectivement ces derniers mois, ressemble donc à une gigantesque entreprise de contrôle social et de soumission de la population, à l’instar de la fameuse “Expérience de Milgram”. Ainsi, on doit obéir aveuglément aux décisions les plus aberrantes, au nom du respect de l’autorité supérieure, car c’est elle qui serait détentrice de l’expertise scientifique, des compétences et du savoir, malgré des conflits d’intérêts patents qui sautent aux yeux.
    Une soumission qui a culminé jusqu’à l’absurde, avec la nécessité ubuesque et profondément humiliante de se faire signer à soi-même une dérogation d’autorisation de sortie, lors des phases de confinements. Attestations de déplacement dérogatoires officielles, qui n’avaient en réalité aucun caractère obligatoire, comme cela a été ultérieurement avoué par le Conseil d’État. Nous nous sommes ainsi transformé en gardiens de notre propre prison. Quelle idée tordue et quelle perversion !
    Une brillante initiative que l’on doit au cabinet-conseil “McKinsey & Company”, spécialisé dans le “Nudging”, à savoir dans des techniques de marketing incitatif, basées sur l’ingénierie sociale et l’économie comportementale, de façon à induire certaines actions dans la population en la manipulant de manière infra-consciente !v

    • Bien vu, et ainsi la population est assez soumise, « mûre à point » pour se faire injecter les vaccins dont la composition intégrale reste secrète, comme par hasard. Les vaccinés sont plus ou moins conscients qu’ils ont pris des risques. Ils ont besoin d’un certain confort moral pour être rassurés, c’est peut être pour çà, qu’ils se ferment à toute connaissance approfondie sur la composition réelle des vaccins et sur les risques d’effets secondaires. Il faut les comprendre, ils se protègent psychologiquement en se fermant à toute recherche personnelle et aux mises en garde d’autrui. Oui, c’est gros comme le nez au milieu de la figure qu’on nous a réduit à des moutons sans discernement. « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin

  9. IL faut TOUS se faire vacciner. Les incertitudes évoquées par certains sont injustifiées. Les décès enregistrés après vaccinations ne sont pas forcément liés à cet acte.
    Et cette malheureuse spécialité du pointillisme dans la règlementation française : encombrante, parfois contradictoire, obsolète mais non supprimé et, pour les jeunes, pourquoi le passe sanitaire obligatoire à partir de 12 ans ET 2 MOIS ? Y a-t-il une justification médicale ou scientifique à ces 2 MOIS ? Dans l’affirmative, merci de me le dire.

  10. Et 2 mois c’est pour laisser aux parents un temps de réflexion, du moins c’est ce que j’ai lu dans la presse. Vous semblez anti-démocratique quand vous dites « Il faut » au lieu de « Ce serait bien que » car chacun est libre de choisir pour sa vie ou pour sa mort.
    N’ayez pas peur du coronavirus, si vous regardez autour de vous, il n’y a jamais eu autant d’absence de toux et d’éternuements dans les magasins si on compare aux années précédentes. Aucune victime dans mon entourage proche ou lointain. Le mot pandémie est utilisé pour nous faire peur. Il y a bien plus de victimes du cancer et autres pathologies.
    Je suis d’accord avec vous, les victimes du vaccin sont peut être décédés d’autre chose, de même que les victimes du covid qu’on nous a anoncées depuis le début sont peut-être décédées d’autre chose que le covid.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici