Régime à la mode : zoom sur le régime méditerranéen

2
6532

Des légumes, des poissons, des herbes aromatiques et de l’huile d’olive : le régime méditerranéen est sur toutes les tables de l’été ! Des assiettes riches en antioxydants, pour prendre soin de son système cardiovasculaire et en oméga-3 qui protège le système nerveux, le cerveau et l’œil. Un régime alimentaire équilibré facile à mettre en œuvre et bon pour la santé ! Une perte de poids avec des assiettes bien remplies, colorées et gouteuses, ça vous dit ? Le régime méditerranéen, appelé aussi régime crétois, privilégie les fruits et légumes, l’huile d’olive vierge, la consommation de légumineuses, de céréales complètes, de noix, d’herbes aromatique et de graines, comme la graine de lin. La consommation de viande est réduite à une fois par semaine en favorisant les viandes maigres (lapin, poulet et dinde) et les petits poissons pour leur oméga-3.

En apportant un minimum de 14g de fibres pour chaque 1000 kcal, les assiettes méditerranéennes apportent le double de la consommation journalière de fibre du régime Occidental. Une diète qui induit naturellement une perte de poids même si ce n’est pas l’objectif premier de ce régime.

Riche en antioxydants et pauvre en graisse

Une vaste étude 2013* confirme le rôle de cette diète dans la prévention de maladies cardiovasculaires, l’augmentation de l’espérance de vie et même la réduction du risque de survenue de maladie d’Alzheimer. Les antioxydants préviennent ainsi les maladies cardio-vasculaires. On les trouve dans la tomate, le poivron rouge, la pastèque ou la grenade. Pour être assimilés plus facilement par l’organisme, ces antioxydants ont besoin d’être dissous dans un corps gras : l’huile d’olive vierge.

Toutefois, l’huile d’olive n’a pas le monopole : l’huile de lin est particulièrement appréciée pour sa teneur en oméga-3 tout comme les graines de lin ou de chia. Autre source d’oméga-3 : les poissons gras avec, en tête, le maquereau, la sardine et le hareng. Il est prouvé que les oméga-3 contribuent au bon fonctionnement de la rétine, du cerveau et du système nerveux. Autant de bonnes raisons pour craquer pour ce régime cet été.

* Estruch et al. “Primary prevention of cardiovascular disease with a Mediterranean diet” , New England Journal of Medicine. 2013.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici